Correspondance adressée à Justine Mahler, 13-08-1891 Oslo

Grand Hotel, Christiania, 13 août 1891.

Chère Justi, je me tiens juste en route pour Drammen (une ville de l'Oslofjord). Hier a été un succès - je suis monté à Frognerseter - une petite montagne à Christiania, à peu près aussi haute qu'Anninger, avec une vue magnifique sur la campagne et la baie. Sur le chemin du retour, j'ai fondé ma connaissance avec un professeur d'université qui est venu ici. Je l'avais même rejoint à la maison pour obtenir les conseils de voyage que je voulais. - Le trajet aller-retour a duré 8 heures et demie, avec une demi-heure de repos au point de vue. - Il est extrêmement gratifiant de pouvoir utiliser mon Baedeker (dictionnaire, NT), avec lequel je me suis entraîné dur. Aujourd'hui je serai à Drammen, demain le bateau part pour Laurwik (Larvik, NT) (petite station balnéaire sur la côte norvégienne) - demain avec des bateaux pour Kristiansund - la nuit par bateau pour Sylt. Là, j'ai vu pendant huit jours. J'aurais préféré errer huit jours en Norvège, mais cette fois c'est trop cher pour moi, car il faut voyager en wagon éclairé (voitures-lits, NT), ce qui est très cher ici, c'est à cause des distances horribles et manque de trains. J'aurai donc toujours mon sjøbad. Je vous enverrai mon adresse sur Sylt dans la prochaine lettre (sauf si je change de plan).

Bien cordialement,

Gustav.

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: