Rédacteur en chef du contenu historique

Originaire d'Allemagne et ayant passé de nombreuses années à New York, Sybille Werner s'est imposée comme chef d'orchestre symphonique et d'opéra de renommée des deux côtés de l'Atlantique.

Elle ressent une forte affinité pour la musique de Mahler et le répertoire d'Europe centrale et a enregistré des œuvres de Wagner, Schumann et Richard Strauss avec le Bamberger Symphoniker pour Bayerischer Rundfunk.

Ce réseau a également diffusé un concert avec le First Women's Chamber Orchestra of Austria qu'elle a donné dans sa ville natale de Schwabach en 2001, la même année où elle a enregistré pour Südwestdeutscher Rundfunk avec le SWR Symphony Orchestra Kaiserslautern.

En outre, la télévision d'État allemande ARD a diffusé à plusieurs reprises un documentaire biographique de 45 minutes sur Sybille Werner, tourné à New York, en Allemagne, et lors d'un engagement invité avec Sinfonietta Cracovia à Cracovie en 1998.

Mme Werner a fait ses débuts en Pologne en 1994 avec l'Orchestre philharmonique d'État de Czestochowa et l'Orchestre symphonique de Kalisz; elle est ensuite retournée au pays pour des concerts avec les orchestres de Koszalin, Plock, Bialystok, Walbrzych, Kielce, Torun et Poznan.

Parmi les autres apparitions invitées, citons des engagements répétés en Allemagne avec le Collegium Musicum Schloss Pommersfelden, un orchestre de jeunes professionnels de plus de 20 pays, et ses débuts mexicains à San Luis Potosi avec un programme de Peer Gynt de Grieg et de la Symphonie n ° 1 de Mahler, la même symphonie qu'elle dirigé avec I Maestri à Londres.

Aux États-Unis, elle a fondé le Pro Solisti Chamber Orchestra et a été chef d'orchestre adjoint du Metropolitan Y Orchestra de West Orange, New Jersey.

Par la suite, elle a occupé le poste de directrice musicale / chef d'orchestre avec la Manhattan Opera Association pendant trois saisons, avec le Rockaway-Five Towns Symphony pendant deux saisons et avec le New York Symphonic Arts Ensemble pendant neuf saisons.

Elle s'est produite à plusieurs reprises en tant que chef invité avec le Fort Collins Symphony au Colorado et l'Opera Amici à Manhattan, ainsi qu'avec la Long Island Opera Company et le Greenwich Village Orchestra.

Dans le domaine de l'opéra contemporain, Mme Werner a donné la première mondiale de The Boy from Deerfield de Martin Halpern à New York en mai 2000.

L'année suivante, elle effectue sa première visite au Japon pour diriger La Niña de Cerain de Keiko Fujiie à Tokyo et Kyoto, suivie d'une mise en scène multimédia de Dave Soldier's Naked Revolution en Virginie.

Après de nombreuses représentations de The Diary of Anne Frank <de Grigori Frid à New York en 2001/2, elle est invitée à diriger cette production au Cleveland Opera en juin 2004.

En plus de diriger, Sybille Werner a commencé en 2003 à travailler avec Henry-Louis de La Grange sur sa biographie définitive de Gustav Mahler.

Après avoir contribué aux annexes concernant Mahler en tant que compositeur et chef d'orchestre pour le volume IV, à partir de 2011, elle collabore avec La Grange sur la révision et la mise à jour du volume I (à paraître en 2020), terminant la tâche après sa mort.

Mme Werner a donné des conférences sur l'histoire de la performance de Mahler 1911-1960 pour la Gustav Mahler Society of New York, lors du symposium international «After Mahler's Death» à Vienne, (actes publiés par l'Université d'Olomuc, 2013), au Gustav 2015 -Mahler Musikwochen Toblach (où elle a également donné des conférences sur Bruno Walter en 2016), et au 1.

Atelier international Gustav Mahler à Toblach (2016). En outre, Mme Werner a rédigé un article sur la popularité de la musique de Mahler à Vienne 1911-1938 à une Festschrift en l'honneur du 90e anniversaire de La Grange (Peter Lang, 2016).

En reconnaissance de son travail, elle a reçu le prix Mahler de la Sociedad Mahler Mexico en mars 2018.

Si vous avez trouvé des erreurs, veuillez nous en informer en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: