Emmy Destin (1878-1930)

 

Emmy Destin (1878-1930).

  • Métier : Soprano.
  • Résidences: Londres, Prague, Berlin, New York.
  • Relation avec Mahler: 
  • Né: 26-02-1878, Prague, République tchèque.
  • Décès: 28-01-1930, Ceske Budejovice, République tchèque.
  • Inhumé: 03-02-1930, Cimetière de Vysehradsky, Prague, République Tchèque.
  1. 1909 Opéra de New York 18-01-1909.
  2. 1909 Opéra de New York 19-02-1909.
  3. 1909 Opéra de New York 22-02-1909.
  4. 1909 Opera Philadelphie 25-02-1909.
  5. 1909 Opéra de New York 06-03-1909.
  6. 1910 Opéra de New York 09-03-1910.
  7. 1909 Opéra de New York 11-03-1909.
  8. 1909 Opéra Brooklyn 15-03-1909.
  9. 1909 Opéra de New York 17-03-1909.
  10. 1909 Opera New York 20-03-1909 Gala Concert RENCONTRÉ.
  11. 1910 Opéra de New York 05-03-1910.
  12. 1910 Opéra de New York 17-03-1910.
  13. 1910 Opera New York 21-03-1910 (Dernier opéra dirigé par Gustav Mahler)
  14. 1910 Opera New York 12-12-1910 avec Emmy Destin?

Emmy Destinn (Emílie Pavlína V? Nceslava Kittlová, Emma Kittlova, Ema Destinnová, Erna Destinnova, Ema Destinova) était l'une des plus grandes sopranos dramatiques du XXe siècle et l'une des chanteuses les plus recherchées avant la Première Guerre mondiale grâce à une voix d'exception richesse, puissance et contrôle. Elle a chanté avec Enrico Caruso et d'autres superbes chanteurs d'opéra dans les opéras les plus prestigieux, tels que Bayreuth, le Hofoper de Berlin, le Covent Garden de Londres et le Metropolitan de New York. La passion de Destinn pour la musique a conduit à de nombreuses réalisations remarquables dans sa carrière et a été une grande source d'inspiration pour ses collègues. Elle occupe une place de choix dans l'histoire de l'opéra.

Lieu de naissance Emmy Destin (1878-1930). Maintenant Restaurant U Emy Destinnové. Katarinska n ° 7 Prague

Lieu de naissance Emmy Destin (1878-1930). Katarinska n ° 7 Prague

Lieu de naissance Emmy Destin (1878-1930). Katarinska n ° 7 Prague

1878-1897 Petite enfance

Emmy Destinn, née Emilie Paulina Venceslava Kittlova, est née le 26-02-1878 dans une vieille famille de Prague, l'aînée de cinq enfants. C'était une enfant prodige dont l'intérêt précoce pour la musique a été encouragé par ses parents, tous deux fervents partisans des arts.

Emmy a d'abord étudié le violon avec Ferdinand Lachner et le théâtre avec Otylie Sklenarova-Mala. De 1892 à 1897, elle étudie le chant avec la mezzo-soprano Marie von Dreger-Loewe, connue sous son pseudonyme artistique Destinn, qu'Emmy adopte plus tard en hommage à son professeur bien-aimé.

1898-1909Berlin

L'entrée d'Emmy Destinn sur la scène lyrique était cependant loin d'être facile. Elle fut rejetée par trois opéras (le Théâtre National de Prague, l'Opéra Semper de Dresde et le Théâtre des Westens de Berlin) avant de faire ses débuts au Hofoper de Berlin en 1898. Sa toute première représentation de Santuzza le 19-07-1898 fut un succès immédiat.

Pendant la décennie suivante, Destinn connut succès après succès à Berlin. Elle a chanté dans 43 rôles, le plus souvent comme Santuzza, Carmen a Mignon, et a fait 706 apparitions sur scène au Hofoper. Le triomphe des fiançailles de Destinn à Berlin fut sa superbe performance de Salome de Richard Strauss, créée pour la première fois le 05-12-1906, avec le compositeur à la tête de l'orchestre.

1908 Opéra métropolitain de New York (MET).

Emmy Destin (1878-1930) dans The Bartered Bride (Prodaná nev? sta) comme Ma? enka.

1901-1902 Bayreuth

À Bayreuth, où elle a été invitée par la veuve de Wagner Cosima, Destinn a reçu un accueil enthousiaste en tant que toute première Senta de Baureth. Ses réalisations artistiques au cours des deux saisons d'invités à Bayreuth lui ont ouvert les portes des grandes maisons d'opéra européennes, dont le Covent Garden de Londres.

1904-1919 Londres

Pendant douze saisons printanières entre 1904 et 1919, Destinn s'est produit à Londres, faisant 225 apparitions dans 18 opéras sur la scène de Covent Garden. L'une de ses performances les plus acclamées à Covent Garden a été la première londonienne de Madama Butterfly le 18-07-1905, avec Enrico Caruso comme partenaire. Caruso et Destinn se sont produits ensemble à 47 reprises à Londres, dans une succession d'opéras dont Cavalleria Rusticana, Aida, Les Huguenots, Don Giovanni, Madama Butterfly, Andrea Chenier, Tosca et Un Ballo in Maschera.

1907. Carte postale de Emmy Destin (1878-1930) à Londres à Frantisek Urbánek à Prague; sur un livre d'un écrivain hongrois. Droits d'auteur: Bert van der Waal van Dijk.

Maison Emmy Destin (1878-1930). Période 1908-1914. Kaiserstejnsky Palac n ° 23/37. Malostranske Namesti (carré). Petite place de la ville.

Maison Emmy Destin (1878-1930). Période 1908-1914. Kaiserstejnsky Palac n ° 23/37. Malostranske Namesti (carré). Petite place de la ville.

Maison Emmy Destin (1878-1930). Période 1908-1914. Kaiserstejnsky Palac n ° 23/37. Malostranske Namesti (carré). Petite place de la ville.

Maison Emmy Destin (1878-1930). Période 1908-1914. Kaiserstejnsky Palac n ° 23/37. Malostranske Namesti (carré). Petite place de la ville.

Malostranske Namesti (carré). Petite place de la ville.

1908-1909-1910 Voyages en Amérique

02-11-1908 De Bremerhaven. Le 15-11-1905, elle débarqua à New York. Premier voyage.
02-11-1909 De Berlin. Deuxième voyage.
00-11-1910 De nouveau en Amérique.

1908-1916 New-York

Destinn a fait ses débuts au Metropolitan Opera le 16.11.1908 à Aida. Enrico Carusso était son partenaire et Arturo Toscannini dirigeait l'orchestre du Metropolitan. Destinn a joué huit saisons complètes au Met où elle a fait 249 apparitions sur scène dans 21 rôles. Son rôle le plus acclamé au Metropolitan était Minnie, avec Carusso et Toscanini, dans la première mondiale de La Fanciulla del West de Puccini.

Son retour du milieu de la saison de New York de 1915 à 1916 dans une Europe déchirée par la guerre a eu des conséquences fatidiques sur la carrière de Destinn. Ses liens avec le mouvement de résistance patriotique chez elle ont abouti à son confinement par les autorités à sa résidence d'été à Straz nad Nezarkou en Bohême du Sud. Son absence involontaire de deux ans au Met avait entre-temps ouvert les portes d'une nouvelle génération de chanteurs.

1918-1923 Prague

Alors que la guerre touchait à sa fin, Destinn a été autorisé à chanter au moins au Théâtre national de Prague. Elle a fait 82 apparitions sur sa scène, le plus souvent comme Milada (13 fois), Marenka (12) et Libuse (9). Elle a également joué dans les théâtres de Pilsen, Brno et plusieurs autres salles. Le public partout l'a accueillie avec des manifestations enthousiastes de soutien à son patriotisme qui était au cœur du personnage de Destinn.

Tournées européennes 1919-1923

Pendant toute sa carrière, Emmy Destinn a promu l'Opéra tchèque. Elle a joué un rôle déterminant dans la mise en scène de The Bartered Bride à New York le 19 février 1909, où il a été joué sous la direction de Gustav Mahler. Elle a également rendu possible une représentation de Dalibor à Berlin le 10 octobre 1909. Elle avait popularisé des airs et des scènes de Libuse, The Devil's Wall, The Secret, The Kiss, Rusalka, The Jacobin et Jenufa. Elle a également présenté un répertoire exclusivement tchèque lors de sa première tournée d'après-guerre avec le Quatuor tchèque, le violoniste Jaroslav Kocian et un ensemble choral, en tournée à Londres, Paris, Genève, Berne et Zurich. Vingt-cinq ans après ses débuts, lors de la saison 1922/1923, elle a fait ses adieux à l'activité artistique régulière avec sa tournée de concerts à Copenhague, Stockholm et Oslo et des apparitions sur les scènes à domicile à Pilsen, Bratislava, Ostrava, Brno et à Sarka. et Vysehrad à Prague, où elle a chanté à des milliers de personnes dans Madame Butterfly et dans Couronnement de Libuse, composé par Rudolf Zamrzla sur son propre livret.

Emmy Destinn est décédée subitement d'un accident vasculaire cérébral, alors qu'elle rendait visite à son médecin à Ceske Budejovice, le 28-01-1930.

 

Plus d'articles

Célèbre soprano lyrico spinto du début du XXe siècle, on se souvient d'elle aussi bien pour son vaste répertoire que pour sa création d'une douzaine de rôles. Née Emilie Pavlina Venceslava Kittlova dans une famille musicale riche et occupée, elle envisageait à l'origine une carrière de violoniste mais a changé de chemin à l'adolescence à mesure que la qualité de sa voix devenait évidente.

Prenant le nom de son professeur Marie Loewe-Destinn pour la scène, elle chante brièvement à Dresde puis fait ses débuts à Berlin le 19-07-1898 dans le rôle de Santuza dans «Cavalleria Rusticana» de Pietro Mascagni. Emmy est devenu un élément de l'Opéra de la Cour de Berlin et le 05-12-1906 a eu l'honneur de chanter le rôle-titre dans la première représentation de cette ville de «Salomé» de Richard Strauss.

Pendant son séjour à Berlin, elle a beaucoup voyagé, chantant Senta dans «The Flying Dutchman» de Wagner à Bayreuth en 1901 et faisant ses débuts à Covent Garden à Londres le 02-05-1904 en tant que Donna Anna dans «Don Giovanni» de Mozart. Emmy s'inclina au Metropolitan Opera de New York en 1908 en tant qu'héroïne principale de «Aida» de Verdi, rejoignit Enrico Caruso à la première londonienne de «Madame Butterfly» de Puccini et s'associa à nouveau avec le grand ténor pour le 10-12-1910 Metropolitan première mondiale de «La Fanciulla del West» du même compositeur, chantant Minnie sur Dick Johnson de Caruso.

Elle a trouvé le succès dans de nombreux autres rôles de Verdi, dont Leonore dans «Il Trovatore», Alice Ford de «Falstaff», et Amalia de «Un Ballo in Maschera», ainsi que dans les titres principaux de «Libuse» patriotique de Bedrich Smetana et de Georges Bizet «Carmen», mais sa carrière a été essentiellement ruinée par la Première Guerre mondiale alors qu'elle rentrait chez elle pour trouver son passeport révoqué en raison de ses associations politiques.

Capable de retourner à Covent Garden et au Metropolitan en 1919, elle a vu les meilleurs rôles repris par d'autres, bien qu'elle chante occasionnellement à la maison de New York jusqu'en 1920. Après sa retraite de 1926 de la scène, elle s'est occupée comme une poète et romancière jusqu'à sa mort d'un accident vasculaire cérébral. L'image d'Emmy est sur la facture tchèque de 2,000 200 couronnes; une partie de son héritage d'environ XNUMX disques reste imprimée sur CD.

Grave Emmy Destin (1878-1930). Cimetière de Vysehradsky. Tombe de Slavin.

Emmy Destin (1878-1930) sur un billet tchèque de 2000 couronnes.

Si vous avez trouvé des erreurs, veuillez nous en informer en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: