George Dohrn (1867-1943).

Georg Dohrn a étudié le droit dans les universités de Leipzig, Munich et Berlin. Après avoir reçu son doctorat en 1891, il a étudié la musique au Conservatoire de Cologne 1891–95, son professeur de piano étant Isidor Weiß. En 1895, il travaille comme répétiteur solo au théâtre de la cour de Weimar et occupe la même année le poste parallèle au théâtre de la cour royale de Munich, sous la direction d'Hermann Levy. Son premier poste de chef d'orchestre est venu en 1897 au théâtre de la ville de Flensburg.

De 1898 à 1901, il fut second chef d'orchestre avec Siegmund von Hausegger avec l'orchestre privé Kaim de Munich sous la direction de Felix von Weingartner. Au cours de ces années, il a dirigé de nombreux concerts orchestraux à Munich et en Bavière, tout en jouant également comme pianiste dans des engagements de musique de chambre.

Gustav Mahler et George Dohrn (1867-1943)1906 Année.

En 1901, il s'installe à Breslau, où il prend la direction de la Breslau Orchestra Society et de la Breslau Choral Society. En 1910, il reçut le titre de professeur. C'est grâce à lui qu'à cette époque Breslau a atteint un niveau comparable à d'autres grands centres musicaux en Allemagne.

Parmi les instrumentistes virtuoses qui ont joué sous sa direction figurent Eugen d'Albert, Ferruccio Busoni, Arthur Schnabel, Wilhelm Backhaus, Rudolf Serkin, Wilhelm Kempf, Eduard Erdmann, Vladimir Horowitz ou Fritz Kreisler, Bronislaw Hubermann, Adolf Busch et des chanteurs comme Ilona Durigo et Maria Ivogün. En 1936, une maladie chronique le contraint à se retirer de la vie publique et passe ses dernières années à Seeshaupt sur le lac Starnberger. 

Si vous avez trouvé des erreurs, veuillez nous en informer en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: