Georgine Schwartze (1854-1935).

Georgine Elisabeth Schwartze était un sculpteur hollandais. 

Georgine Schwartze est issue d'une famille d'artistes. Son père Johann Georg Schwartze et sa sœur Thérèse Schwartze (1851-1918) étaient des peintres. Elle a étudié à la Rijksakademie of Visual Arts et a reçu des cours, entre autres, d'August Allebé et de Ferdinand Leenhoff. Elle était membre de l'Association des artistes Sint Lucas et Arti et Amicitiae et a remporté une médaille d'or à l'une des expositions d'Amsterdam en 1895.

Schwartze a donné des cours à Julie Mijnssen, Marie Cremers et d'autres. Elle a participé avec sa sœur à l'organisation de l'exposition «De Vrouw 1813-1913» (La femme 1813-1913).

Schwartze a dépeint la reine Emma et la reine Wilhelmine, entre autres. Une œuvre bien connue d'elle est la tombe qu'elle a faite pour sa sœur Thérèse Schwartze (1851-1918). Il se trouve au cimetière Nieuwe Ooster cimetière d'Amsterdam depuis les années soixante et est maintenant un monument national.

D'autres œuvres de Schwartze sont en outre une demi-figure de Martin Luther, une pièce de poitrine d'Herman Boerhaave et une plaque de JCA Wertheim Salomonson. Matériaux: marbre, bronze, plâtre, terre cuite.

1922. Monument funéraire par Georgine Schwartze (1854-1935) pour les Thérèse Schwartze (1851-1918). Fabriqué en marbre blanc de Carrare. Le monument s'est avéré trop grand pour le tombeau de Thérèse et s'est tenu à divers endroits de la ville, y compris le Stedelijk Museum. Vers 1960, le monument est transféré au cimetière de Nieuwe Ooster,

Si vous avez trouvé des erreurs, veuillez nous en informer en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: