Richard Heuberger (1850-1914).

  • Profession: chef d'orchestre, critique Neue Freie Presse.
  • Résidences: Graz, Vienne.
  • Relation avec Mahler: 
  • Correspondance avec Mahler: 
  • Né: 18-06-1850 Graz, Autriche.
  • Décès: 28-10-1914 Vienne, Autriche.
  • Inhumé: cimetière Hinterbrühler, Vienne, Autriche.

Richard Franz Joseph Heuberger est originaire de Graz en Autriche, où il est né le 18 juin 1850. Il étudie au Conservatoire de Graz puis se rend à Vienne où il devient chef de chœur de la Wiener Akademischer Gesangverein, chef de la Wiener Singakademie (1878), directeur de la prestigieuse Wiener Männergesang-Verein (Association chorale des hommes de Vienne) et, en 1902, professeur au Konservatorium der Stadt Wien. Il était également critique musical et a été le successeur d'Eduard Hanslick dans le journal viennois influent, la Neue Freie Presse. Ses propres œuvres littéraires comprenaient divers croquis, essais et une biographie de Franz Schubert (1902).

En tant que compositeur, il a écrit des opéras, des ballets, des œuvres chorales, des chansons et beaucoup de musique orchestrale, en plus d'arrangements d'œuvres de Brahms et Schubert. Quand il avait la quarantaine, Heuberger s'est tourné vers l'écriture d'opérettes, dont six ont été jouées. C'est cependant avec le premier d'entre eux, Der Opernball (Le Bal de l'Opéra) en 1898, que Heuberger atteint sa renommée la plus durable. Particulièrement intéressant est le fait que Heuberger a été le choix initial de mettre en musique le livre de Die lustige Witwe (The Merry Widow). À son honneur, après avoir travaillé sans inspiration pendant trois ans (1901-1904) sur le premier acte, il n'a soulevé aucune objection lorsque la tâche a été confiée à Franz Lehár. Richard Heuberger est décédé à Vienne le 28 octobre 1914.

Si vous avez trouvé des erreurs, veuillez nous en informer en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: