Collection Gustav Mahler-Alfred Rosé - Inventaire

*** Rechercher sur cette page avec CTRL + F ***

1.0 Lettres Mahler et documents Mahler (don original)

1.1 Lettres de Mahler

E6-MC-325. Gustav Mahler à Bela Diossy. 26-06-1896. GMB 178.

E6-MC-326. Gustav Mahler à Heinrich Krzyzanowski (1855-1933). [11-1891]. GMB 106.

E12-MC-509. Gustav Mahler à Bertha Löhr. Voir Friedrich Fritz Lohr (1859-1924). [début des années 1890]. Mahler accepte de quitter l'appartement de Vienne plus tôt que prévu.

E12-MC-510. Gustav Mahler à Bertha Löhr. Voir Friedrich Fritz Lohr (1859-1924). [? Février? 1893]. Problèmes familiaux.

S3-MC-776. Gustav Mahler à Ernestine Löhr. Voir Friedrich Fritz Lohr (1859-1924). [entre le 09-04-1892 et le 13-04-1892]. Demande à Ernestine d'intercéder auprès de Justine pour lui au sujet d'un récent malentendu.

E2-MC-80. Gustav Mahler à Ernestine Löhr. Voir Friedrich Fritz Lohr (1859-1924). 16-04-1892. La lettre est en anglais; à l'époque, Mahler suivait des cours d'anglais en vue de son engagement de direction à Londres, juin-juillet 1892.

E8-MC-397. Gustav Mahler à Ernestine Löhr. Voir Friedrich Fritz Lohr (1859-1924). 26-04-1893. Discussion de ses frères et sœurs.

E6-MC-322. Gustav Mahler à Bernhard Pollini (1838-1897). 26-09-1890. Ébauche d'une lettre, page 2 seulement, sur le contrat de Mahler pour Hambourg. Il n'acceptera pas moins de 14,000 XNUMX marks.

E7-MC-336. Gustav Mahler à Bernhard Pollini (1838-1897). 14-10-1890. GMB 99.

E7-MC-337. Gustav Mahler à Bernhard Pollini (1838-1897). 07-11-1890. GMB 100.

E7-MC-338. Gustav Mahler à Bernhard Pollini (1838-1897). [12-1896]. GMB 202.

E5-MC-253. Gustav Mahler à Hans Richter (1843-1916). Copie dans une main inconnue. 12-04-1897. Mahler rend hommage à Richter avant de prendre ses fonctions à Vienne.

E5-MC-254. Gustav Mahler à Hans Richter (1843-1916). Copie en main inconnue (idem 253). 27-08-1897. Mahler propose Richter Le barbier de Séville diriger et discute d’autres problèmes de répertoire. Informe Richter de ses efforts pour assurer les critiques de l'amitié entre les deux.

E6-MC-321. Gustav Mahler à Max Staegemann (1843-1905). [05-1888]. Ébauche d'une lettre à Staegemann dans laquelle Mahler désavoue toute intention de retourner à Prague.

E7-MC-335. Gustav Mahler à Joseph Steiner (1857-1913). Entre le 17-06-1897 et le 19-06-1897. GMB 5.

E6-MC-323. Gustav Mahler à Graf Geza Vasony-Teo von Zichy (1849-1924) [fin 02-1891 ou début 03-1891]. Brouillon de lettre, plein d'ajouts et de suppressions de crayon. GMB 103.

E6-MC-324. Gustav Mahler à Graf Geza Vasony-Teo von Zichy (1849-1924) [fin 02-1891 ou début 03-1891]. Projet de lettre de démission.

1.2 Lettres à Mahler (voir aussi 4.2)

E6-CM-327a. Compter Albert Apponyi de Nagyappony (1846-1933) à Gustav Mahler. 25-12-1896. Apponyi accepte d'aider à amener Mahler à Vienne, mais ne sait pas s'il a une réelle influence. [Néanmoins, il a écrit à Bezecny le 10-01-1897, recommandant chaleureusement Mahler.]

E6-CM-330. Comtesse Clara Bassewitz (1825-1900) à Gustav Mahler. 24-04-1897. Une lettre d'adieu marquant la dernière performance de Mahler à Hambourg.

E7-CM-339. Ferenc von Beniczky (1833-1905) à Gustav Mahler. 15-01-1897. Beniczky est heureux de recommander Mahler pour le poste de Kapellmeister à Vienne, et a écrit l'intendant [Bezency] en conséquence.

E2-CM-81. Max Bruch (1838-1920) à Gustav Mahler. [09-1887]. Première page manquante. Instructions de performance, corrections et modifications pour la relance de La Loreley à Leipzig.

E5-CM-260. Anton Bruckner (1824-1896) à Gustav Mahler. 1880. Carte non signée, avec deux lignes de musique: un fragment du trio en marche à Suppé's Faninitza, et le thème Valhalla de Wagner Bagues.

E5-CM-261. Anton Bruckner (1824-1896) à Gustav Mahler. 07-04-1893. Merci Mahler pour son interprétation du Vendredi Saint (31-03) de son Te Deum et de sa messe en ré mineur, et pour son soutien contre ses critiques.

E5-CM-261a. Anton Bruckner (1824-1896) à Gustav Mahler. 13-11-1893? Photostat. Hans Richter l'a qualifié d'idiot pour avoir refusé de procéder à de nouvelles coupes.

E4-CM-194. Alfred Bruneau (1857-1934) à Gustav Mahler. 29-03-1892. Bruneau remercie Mahler pour l'excellente première de Le rêve la nuit avant.

E4-CM-195. Alfred Bruneau (1857-1934) à Gustav Mahler. 24-06-1900]. Envoie à Mahler une copie de son avis [en Le Figaro] du concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne à Paris le 21-06-1900, sous la direction de Mahler. Viendra à Vienne en 08 pour revoir sa partition pour une éventuelle production au Hofoper.

E5-CM-257. Hans von Bulow (1830-1894) à Gustav Mahler. 28-01-1884. Il aurait besoin d'une preuve des capacités de Mahler en tant que pianiste, chef de chœur et chef d'orchestre avant de pouvoir le recommander.

E5-CM-258. Hans von Bulow (1830-1894) à Gustav Mahler. 25-10-1892. Bülow demande à Mahler de coacher et de diriger ses propres chansons pour le concert du 07-11, car il est incapable de les maîtriser.

E5-CM-259. Hans von Bulow (1830-1894) à Gustav Mahler. 15-09-1893. Il sera heureux de répondre à la demande de Mahler à son retour d'un voyage de deux semaines à Scheveningen (Pays-Bas).

E5-CM-271. Antonin Dvorak (1841-1904) à Gustav Mahler. 26-10-1898. Envoie Mahler la partition de son poème symphonique, La colombe [Písen bohatýrská, op. 111]. Heldenlied [Holoubek, op. 110] est toujours chez le copiste. Il serait ravi de venir aux répétitions.

E4-CM-200. Umberto Giordano (1867-1948) à Justine Mahler. 05-1900. Giordano loue les compositions de Mahler, qui révèlent «un musicista profondo, ed un orchestratore straordinario», et estime que Mahler est un compositeur encore meilleur que chef d'orchestre.

E4-CM-201. Umberto Giordano (1867-1948) à Gustav Mahler. 07-1900. Merci Mahler de lui avoir envoyé une copie de sa symphonie [très probablement la Première ou la Troisième, puisque les deux ont été publiées l'année précédente], et exprime l'espoir qu'il-05-pourra bientôt l'entendre jouée sous la baguette «magica» de Mahler.

[Karl Goldmark (1830-1915) à Gustav Mahler. 11-01-1897. Voir S1-CM-764.]

E5-CM-277. Karl Goldmark (1830-1915) à Gustav Mahler. 21-05-1900. Goldmark remercie Mahler pour les télégrammes de félicitations marquant son 70e anniversaire le 18 mai.

E5-CM-263. Engelbert Humperdinck (1854-1921) à Gustav Mahler. 03-12-1895. Humperdinck remercie Mahler pour son invitation à la première représentation complète de sa deuxième symphonie, mais il ne sait pas s'il peut y assister. «Jedenfalls bin ich sehr gespannt, Ihr neues Werk kennen zu lernen!»

E5-CM-264. Engelbert Humperdinck (1854-1921) à Gustav Mahler. 06-07-1902. Offre ses félicitations pour l'anniversaire de Mahler le lendemain et rappelle à Mahler sa promesse de lui envoyer une partition pour sa troisième symphonie. Humperdinck avait assisté à la première le 9-06 à Krefeld.

E5-CM-256. Franz Liszt (1811-1886) à Gustav Mahler. 13-09-1883. Merci Mahler de lui avoir envoyé une copie de sa composition Waldmärchen [partie 1 de Das klagende Lied]. Bien que Liszt pense que la musique contient des caractéristiques précieuses, il critique le poème.

E4-CM-199. Joseph Marx (1882-1964) à Gustav Mahler. 01-02-1899. Envoie à Mahler certaines de ses compositions et lui demande son jugement.

E4-CM-192. Pietro Mascagni (1863-1945) à Gustav Mahler. 31-12-1890. Photostat. Merci Mahler pour la première réussie de Cavalleria Rusticana à Budapest, 26-12-1890.

E4-CM-193. Pietro Mascagni (1863-1945) à Gustav Mahler. 11-05-1901. Remercie Mahler pour son hospitalité lors de sa visite à Vienne et salue la performance de Tannhäuser sous la direction de Mahler.

E4-CM-196. Jules Massenet (1842-1912) à Gustav Mahler. 14-11-1897. Salutations et merci pour la sympathie de Mahler avec son travail.

E4-CM-197. Jules Massenet (1842-1912) à Gustav Mahler. 30-11-1898. Merci Mahler (en tant que réalisateur) pour les performances de Werther et d' Manon [probablement ceux de 10-11 et 18-11, respectivement].

E1-CM-13. Nellie Melba (1861-1931). [01-1900]. Regrets d'être absent lorsque Mahler a appelé; part le lendemain pour Budapest.

E6-CM-327. Odon de Mihalovic (1842-1929) à Gustav Mahler. 26-12-1896. Il a demandé au comte Julius Széchenyi d'intervenir auprès de son amie la comtesse Trautmannsdorf, la sœur du prince Liechtenstein, au nom de Mahler. Apponyi fera tout son possible. Mahler devrait écrire Siegmund Singer.

E6-CM-328. Odon de Mihalovic (1842-1929) à Gustav Mahler. 27-12-1896. Suggère que Mahler écrive à Max Falk, qui est ami avec Bezecny.

E6-CM-329. Odon de Mihalovic (1842-1929) à Gustav Mahler. 11-01-1897. Il a écrit Bezecny de telle manière que Mahler devrait être engagé sur la base de cette lettre. Encore une fois, recommande à Mahler d'écrire à Falk.

E5-CM-262. Jean-Louis Nicode (1853-1919) à Gustav Mahler. 08-11-1893. Il ne tient pas Sonde générale.

E5-CM-265. Arthur Nikisch (1855-1922) à Gustav Mahler. 03-11-1896. Nikisch est reconnaissant que Mahler organise une répétition préliminaire demain à Berlin. Demande à Mahler d'apporter les scores restants à la performance, car il a hâte de connaître les autres pièces. [Le 9 septembre, Nikisch a dirigé l'Orchestre philharmonique de Berlin lors de la création du deuxième mouvement de la troisième symphonie de Mahler, la Blumenstück.]

E5-CM-266. Arthur Nikisch (1855-1922) à Gustav Mahler. 02-12-1896. Suggère que Mahler dirige les deux premiers mouvements de la Deuxième symphonie au concert de Liszt-Verein [14-12-1896], mais qu'il (Nikisch) dirige le Blumenstück plutôt que les mouvements de la Seconde au concert du Gewandhaus [21-01-1897] puisque ce public est plus résistant aux nouvelles œuvres.

E5-CM-267. Arthur Nikisch (1855-1922) à Gustav Mahler. 24-12-1896. Va certainement effectuer le Blumenstück le 21-01 au concert du Gewandhaus.

E5-CM-268. Arthur Nikisch (1855-1922) à Gustav Mahler. 22-01-1897. Informe Mahler du succès de ses «entzückendes» Blumenstück, et constate que ce succès est d'autant plus décisif compte tenu de l'hostilité de la presse envers Mahler après l'interprétation Liszt-Verein des deux premiers mouvements de sa Deuxième symphonie.

E1-CM-12. Adelina Patti (1843-1919) à Gustav Mahler. 18-09-1893. Lettre anglaise, remerciant Mahler de lui avoir envoyé l'orchestration de [Wagner] Träume.

E4-CM-198. Emil Nikolaus von Reznicek (1860-1945) à Gustav Mahler. 04-09-1898. Admiration pour Mahler et sa Symphonie no. 2.

E5-CM-255. Hans Richter (1843-1916) à Gustav Mahler. 27-08-1898. Merci Mahler de lui avoir accordé la permission: "Denn meine Armschmerzen sind arg, wenn ich die" Meistersinger "aufgebe."

S3-CM-777. Ernst von Schuch (1846-1914) à Gustav Mahler. Télégramme. 28-12-1896. Le concert du 15-01 comprendra les deuxième et troisième mouvements de la deuxième symphonie, et le Blumenstück.

E5-CM-269. Ernst von Schuch (1846-1914)  à Gustav Mahler. 10-01-1897. Regrette qu'il doive abandonner le Blumenstück, mais après le télégramme de Mahler, il jouera les mouvements du milieu de la deuxième symphonie. Discussion sur la façon de présenter ce torse en concert.

[Richard Strauss (1864-1949) à Gustav Mahler. 22-04-1900. Voir S1-CM-763.]

E5-CM-273. Richard Strauss (1864-1949) à Gustav Mahler. [06-1901]. Publié dans Mahler-Strauss Briefwechsel (voir entrée ci-dessus), 69-70.

E5-CM-272. Richard Strauss (1864-1949) à Gustav Mahler. 17-08-1901. Publié dans Mahler-Strauss Briefwechsel (voir entrée ci-dessus), 61-2.

E5-CM-275. Johan Jr. Strauss (1825-1899) à Gustav Mahler. 11-03-1894. Demande à Mahler de rendre le score du premier acte [de Die Fledermaus] pour être purgé des erreurs.

E3-CM-146. Cosima Wagner (1837-1930) à Gustav Mahler. 23-05-1901. Cette lettre est la réponse de Cosima à la lettre non datée de Mahler d'environ 20-05-1901, publiée dans Gustav Maillot Mahler Unbekannte, éd. Herta Blaukopf (Vienne: Paul Zsolnay, 1983), 239-40. Mahler exprime son soutien à la tentative de Cosima d'étendre le droit d'auteur pour Parsifal et réserve les droits d'exécution exclusifs à Bayreuth, et demande ce qu'il peut faire pour aider.

S2-CM-771. Bruno Walter (1876-1962) à Gustav et Justine Mahler. 18-12-1898. Salutations du Nouvel An.

E5-CM-270. Félix de Weingartner (1863-1942) à Gustav Mahler. 23-04-1897. Salutations à Mahler pour son départ de Hambourg. Il est tout à fait normal que Mahler ait donné la partition piano-vocale de Genesius à Anna Bahr-von Mildenburg (1872-1947).

1.3 Documents Mahler

E6-MD-331. Poème. «Kam ein Sonnenstrahl.» [1880].

E6-MD-333. Poème. «Meiner lieben Unbekannten.» 11-07-1898. Copier par Justine (Ernestine) Rose-Mahler (1868-1938).

E6-FD-334. Trèfle à 4 feuilles de la tombe des parents de Mahler ou de Richard Wagner (1813-1883)s.

E7-MD-340. Mahler seront, daté Perchtoldsdorf, 29-06-1891 et assisté par Emil Freund (1858-1928). Mahler laisse les deux tiers de ses biens à Justine et un tiers à Emma. Alois recevrait 2,000 fl., Et Otto tous les livres et manuscrits de Mahler, plus une allocation mensuelle s'il a moins de 24 ans.

E7-MD-341. Mahler seront, daté de Wien, 25-08-1894 et assisté par Emil Freund (1858-1928). Des dispositions similaires ont été prises, même si Alois n'est pas du tout mentionné. «Mein ganze musikalischer Nachlaß, insbesondere die Manuscripte meinen Compositionen hat in den Besitz meines Bruders Otto überzugehen, welchen ich bitte die Veröfftentlichung und Drucklegung zu bewerkstelligen und zu überwachen.»

E7-MD-342. Programme, 14-01-1900. Cinquième concert d'abonnement de l'Orchestre philharmonique de Vienne, dirigé par Mahler. Selma Kurz chantant des chansons de Des Knaben Wunderhorn et d' Lieder eines fahrenden Gesellen

E7-MD-343. Copie, par Justine, du programme de Mahler pour la deuxième symphonie. 13-12- «Abschrift nach einem Aufsatz von Gustav Mahler, als Geschenk an Dr. Rudolf Mengelberg nach Amsterdam gegeben.»

E7-MD-344. 13-06-1903 - Circulaire, signée par Mahler aux membres de l'Orchestre Hofoper. Les signatures de tous les membres de l'orchestre sont au crayon à l'intérieur comme une approbation de la directive. Explique les responsabilités des membres pour les répétitions.

E7-MD-345. Enveloppe avec timbre: Hambourg, 09-11-1903 (Frau Concertmeister, Taubstummengasse 4 de Mahler à l'hôtel Esplanade) Contenait autrefois deux autres enveloppes avec timbres, maintenant jointes avec leurs lettres (27-10-1904; 18-03-1910)

E7-MD-346. 10-1909 - Record de traversée océanique SS Kaiser Wilhelm II

E7-MD-347. Enveloppe vide -Gustav Mahler Stiftung / Dorotheergasse 11. («Lettre à Steiner» au crayon sur le devant Alfred Edouard Rose (1902-1975)la main.).

E7-MD-348. 06-1911 - Vienne - carte annonçant la formation d'un comité international étudiant la fondation d'un Gustav Mahler Foundation.

E7-MD-349. Ébauche de deux pages de la note de Mahler justifiant son Retoucher à la Neuvième Symphonie de Beethoven. Rédigé après les critiques de la première représentation (18-02-1900) pour distribution à la seconde (22-02-1900).

E7-MD-350. Jeu de mots de Mahler: Mein lieber Sohn Cephises / Ich sage Dir nur dieses.

E7-MD-351. Copie au crayon par Justine d'une revue de la publication en trois volumes de 1892 des premières chansons de Mahler (Lieder und Gesänge für eine Singstimme und Klavier von Gustav Mahler).

L'ancien directeur du Royal Opera, GM redonne un signe de vie et nous envoie de loin ses salutations musicales sous la forme d'un imposant Liederkranz. Les 14 chansons qu'il propose en trois volumes sont autant d'images d'ambiance chaleureusement ressenties et inédites. Un musicien au talent et au modelage artistique nous parle avec ces dons de chansons. Ses mélodies sont saines et d'une longue et belle respiration, à la fois assez élégantes et originales dans toute leur simplicité et leurs origines folkloriques qui proviennent des textes eux-mêmes, dont la plupart sont tirés de la collection de chansons folkloriques Des Knaben Wunderhorn. Il présente une riche échelle de sentiments. Il trouve un son caractéristique pour l'humour simple, l'espièglerie charmante, l'élégie, la résignation, l'enthousiasme idyllique et les douleurs de l'amour. (l'écriture change soudainement) Pour cela, la voix chantée est toujours traitée de manière appropriée et le piano la rejoint comme un interprète éloquent qui suit toujours avec un sentiment particulièrement fin, les changements scéniques et psychologiques.

En tant que numéros les plus importants de la collection, nous voulons souligner «Hans und Grethe», avec son joli et confortable son Laendler, la petite ballade «Um schlimme Kinder artig zu machen», d'une délicate beauté «Ich gieng mit Lust durch einen gruenen Wald . » «Aus, Aus» au tempo gras-03 a une coloration hongroise, probablement une réminiscence reconnaissante de Budapest. «Zu Strassburg auf der Schanz» apporte un événement tragique dans le cadre musical le plus étroit; le morceau dans ses origines folkloriques son de base rappelle «Die beiden Grenadiere» de Schumann. De manière caractéristique, le piano imite ici le shawm. Très beau est «Ablösung im Sommer» avec son humour léger et peut-être le meilleur morceau «Scheiden und Meiden» avec son caractère de mouvement entre insouciance et humeur d'adieu humide de larmes. Les trois brochures ont paru dans trois brochures pour les voix aiguës et graves.

E7-MD-352. Doodle par Mahler sur la papeterie Hofoper.

E13-MD-543 Deux pages de notes pour le discours de Mahler au personnel de l'Opéra royal de Hongrie de Budapest. [10-10-1888]. Ces notes ont été publiées en 1924 (GMB 75) sans préciser leur caractère provisoire. Le document est plein de mots et de phrases ajoutés et supprimés, et contient un paragraphe supplémentaire (écrit à l'envers et au crayon) qui a été omis dans la version publiée. Le caractère provisoire de ces notes, maintenant que le manuscrit original a refait surface, -05-aide à rendre compte des écarts entre le texte publié (GMB 75) et des articles de journaux sur le discours de Mahler noté par Zoltan Roman dans Gustav Mahler et la Hongrie (Budapest: Akadémiai Kiadó, 1991), Il semble probable que Mahler ait fait une deuxième ébauche de son discours à partir du présent document, et que cela n'a pas survécu.

2.0 Correspondance rosé (à partir du don original et de tous les suppléments) (classés par ordre alphabétique par expéditeur, puis par ordre chronologique)

E3-CAr-151. Guido Adler (1855-1941) à Arnold Rosé. 15-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E1-CAr-37. Eugen d'Albert (1864-1932) à Arnold Rosé. sd Demande à Rosé de rendre la sonate de [Erich Wolfgang] Korngold au Dr [Julius] Korngold, qui ne veut pas encore qu'elle soit jouée. Rosé devrait suggérer une autre œuvre pour le concert. [Cela fait probablement référence à la Sonate en sol de Korngold pour violon et piano, op. 6, publié par Schott en 1913.]

E1-CAr-38. Eugen d'Albert (1864-1932) à Arnold Rosé. [début 11-1913]. D'Albert arrivera à Vienne samedi soir, 15-11, et suggère de répéter le lendemain matin. D'Albert a joué le Brahms op. 8 trio, et l'op. 25 quatuor avec piano avec le Quatuor Rosé le 18-11-1913.

E1-CAr-36. Karl Alwin à Arnold Rosé. 01-10-1918. Discussion sur Pfitzner Palestrina, Strauss révisé Ariane auf Naxos, Neuvième symphonie de Mahler et Dies Lied von der Erde; et des éloges pour la biographie de Mahler de Specht.

OS-CAr-716. Karl Alwin à Arnold Rosé. 23-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

E3-CAr-160. Anna Bahr-von Mildenburg (1872-1947) à Arnold Rosé. 23-01-1916. La dernière page, avec signature, est manquante. Un hommage à Rosé et à la communauté du Hofoper à l'occasion de ses adieux.

E4-CAr-223. Julius Bittner à Arnold Rosé. 8-05-1916. Demande à Rosé d'envisager de jouer son quatuor à cordes en mi bémol lors d'un concert d'abonnement au Quatuor Rosé.

E4-CAr-224. Julius Bittner à Arnold Rosé. 11-06-1916. Remerciements les plus profonds et les plus sincères à Rosé pour son accord. [Le quatuor a été interprété par le Quatuor Rosé le 2-05-1917.]

S5-CAr-983 Julius Bittner à Arnold Rosé. 15-05-1931. Félicitations pour le 50e anniversaire de Rosé en tant que Conzertmeister. 2½ mm. incipit musical [clé de sol, 4/4, ré majeur]

E3-CAr-153. Ludwig Bosendorfer (1835-1919) à Arnold Rosé. 16-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E4-CAr-210. Ignaz Brüll à Arnold Rosé. 17-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

S5-CAr-981 Adolph Busch à Arnold Rosé. 25-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

E4-CAr-222. Alfred Casello à Arnold Rosé. 11-07-1914. Le Paris Société Musicale Indépendante, dont Casello est secrétaire, aimerait donner un concert de Schoenberg l'hiver prochain, et se demande si le Quatuor Rosé jouerait le deuxième quatuor lors de leur passage à Paris.

E5-CAr-283. Edouard Colonne à Arnold Rosé. 09-06-1902. Carte avec photo, inscrite à Arnold Rosé et signée.

E3-CAr-154. Léopold Demuth (1861-1910) à Arnold Rosé. 16-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E1-CAr-34. Severin Eisenberger à Arnold Rosé. 11-10-1915. Une proposition de soirée de musique de chambre à Berlin semble impossible pour des raisons financières.

E1-CAr-39. Bruno Eisner à Alfred Rosé. 21-08-1917. Aller au front au Tyrol pour deux semaines de concerts.

E1-CAr-17. Jules Epstein (1832-1926) à Arnold Rosé. 17-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E1-CAr-18. Julius Epstein à Arnold Rosé. 28-04-1908. Impossible d'engager un certain musicien de Boston.

E3-CAr-221. Josef Bohuslaw Forster (1859-1951) à Arnold Rosé. 12-05-1914. Il est honoré d'apprendre que le Quatuor Rosé souhaite donner la première de son troisième quatuor à cordes. [Cela a eu lieu le 2-05-1918.]

E5-CAr-276. Wilhelm Furtwängler à Arnold Rosé. 11-05-1919. L'Orchestre de Munich Tonkünstler recherche du personnel viennois. Furtwängler sera à Vienne en juin et demande à Rosé des recommandations.

S5-CAr-984 Wilhelm Furtwängler à Justine Rosé-Mahler. 20-11-1933. Copie dactylographiée. Rassure Justine sur les développements musicaux et politiques à Berlin.

E4-CAr-231. Reinhold Glière à Arnold Rosé. 15-09-1918. Recommande à l'un de ses élèves, Alexander Golemka, d'étudier avec Rosé.

E5-CAr-278. Karl Goldmark (1830-1915) à Arnold Rosé. 26-10-1910. Renvoie le manuscrit de son roman pour violon et piano à Rosé et lui demande de ne pas copier ni prêter le manuscrit.

E5-CAr-279. Carl Goldmark à Arnold Rosé. 30-09-1914. Il vient de terminer un quatuor avec piano [sic] et promet la première au Quatuor Rosé. [Cette œuvre semble être le quintette à piano de Goldmark en mi majeur, op. 54, qui a été interprété par le Quatuor Rosé le 01-03-1916; Le seul quatuor de piano de Goldmark a été écrit avant 1858.]

E3-CAr-161. Caroline Gomperz-Bettelheim à Arnold Rosé. 17-05- [1906]. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E1-CAr-16. Alfred Grünfeld à Arnold Rosé. 15-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E3-CAr-162. Karl Heissler à Frau Rosé, la mère d'Arnold. 30-07-1878. Arrangements de concerts.

E3-CAr-163. Karl Heissler à Frau Rosé. 22-08-1878. Approuve le programme d'Arnold et son accompagnateur, le professeur Anton Door, pour le prochain récital.

E3-CAr-164. Prince Konstantin zu Hohenlohe-Schillingsfürst à Arnold Rosé. Copie signée et inscrite du programme Rosé et Franz Neidl (baryton) donné à la résidence de Hohenlohe, 02-03-1894.

E3-CAr-159. Prince Konstantin zu Hohenlohe-Schillingsfürst à Arnold Rosé. 7-11-Invite Rosé à venir faire de la musique le lendemain soir après le dîner.

S4-CArp-832 Latzi Janner (?) À Arnold Rosé et sa famille. 27-05-1922. Carte postale de Beethovenhaus, Bonn

E4-CAr-202. Emile Jaques-Dalcroze à Arnold Rosé. 20-12-1901. Demande à Rosé de recommander son Sérénade en six soirées, op. 61, à la Phiharmonia à Paris. Il vient à Vienne en avril pour des concerts.

E4-CAr-203. Emile Jaques-Dalcroze à Arnold Rosé. 17-04-1905. Heureux que le Quatuor Rosé interprète son Sérénade en six soirées, op. 61, à Graz. Donne à Rosé des conseils sur ses performances et ajoute les marques de métronome appropriées pour chaque mouvement.

E4-CAr-204. Emile Jaques-Dalcroze à Arnold Rosé. 14-05-1905. Autres directions de performance, en particulier des conseils pour maintenir la valeur de la croche constante.

Jaques-Dalcroze écrit un passage 3/8 en 4/8 pour illustrer son propos. E4-CAr-205. Emile Jaques-Dalcroze à Arnold Rosé. 21-05-1905. Toutes mes excuses que les parties étaient pleines d'erreurs.

E4-CAr-206. Emile Jaques-Dalcroze à Arnold Rosé. Une enveloppe portant le cachet de la poste 28-11-1905 (sans doute celle au 207.) qui contient un livret de commentaires de presse pour son Sérénade, op. 61.

E4-CAr-207. Emile Jaques-Dalcroze à Arnold Rosé. 27-11-1905. Se demande si Rosé interpréterait sa Sérénade pendant que le quatuor est à Paris au printemps. Contient les coupures de presse (206.)

E4-CAr-232. Wilhelm Kienzl à Arnold Rosé. 30-09-1920. Kienzl offre au Quatuor Rosé la première exécution de son quatuor à cordes en ut mineur, op. 99.

E4-CAr-225. Erich Wolfgang Korngold (1897-1957) à Arnold Rosé. 11-03-1917. Donne à Rosé les noms de mouvement et les indications de tempo pour son Sextett, op. 10, et confirme ses performances le 29-04. En fait, l'œuvre a été créée par le Quatuor Rosé le 2 mai.

E4-CAr-226. Erich Wolfgang Korngold à Arnold Rosé. 27-05-1917. Korngold exprime ses remerciements, à travers Rosé, au Hofopernorchester pour avoir fait ses débuts comme chef d'orchestre la veille avec tant de succès.

E4-CAr-227. Erich Wolfgang Korngold à Arnold Rosé. 03-01-1918. Korngold répond au rejet par Rosé de son attitude critique envers Mahler.

E4-CAr-229. Erich Wolfgang Korngold à Arnold Rosé. 31-12-1918. Souhaits du Nouvel An.

E4-CAr-230. Erich Wolfgang Korngold à Arnold Rosé. 29-05-1919. Merci Rosé, et le Hofopernorchester à travers lui, pour leur soutien dans la relance de ses deux opéras [Der Ring des Polykrates, op. 7 et Violante, op. 8] ce samedi [31 mai]. La date n'est pas claire, mais semble correcte. Selon Franz Hadamowsky, éd., Die Wiener Hoftheater (Staatstheater): ein Verzeichnis der Aufgeführten und Eingerichten Stücke mit Bestandsnachweisen und Aufführungsdaten, vol. 2., Die Wiener Hofoper (Staatsoper) 1811-1974 (Vienne: Brüder Hollinek / Österreichischen Nationalbibliothek, 1975) ces opéras n'ont jamais été joués un samedi de 1919. Les représentations de 1919-1920 étaient les seules dirigées par Korngold. Peut-être qu'une représentation prévue pour le 31-05 a dû être annulée.

E4-CAr-228. Julius Korngold à Arnold Rosé. 13-02-1918. Discute de la prochaine performance berlinoise du Sextett de son fils, op. 10, à la lumière de l'hostilité d'un certain nombre de critiques de Berlin.

E1-CAr-35. Wanda Landowska à Arnold Rosé. 18-02-1916 (cachet de la poste). Merci Rosé pour son hospitalité.

E4-CAr-208. Richard Mandl à Arnold Rosé. 16-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E4-CAr-209. Richard Mandl à Arnold Rosé. 14-02-1918. Demande à Rosé une deuxième représentation de son Quintette en sol majeur. Le Quatuor Rosé avait donné la première de son œuvre le 18-12-1906.

E5-CAr-280. Willem Mengelberg (1871-1951) à Arnold Rosé. 24-06-1915. L'Orchestre du Concertgebouw a besoin d'un premier corniste avec un bon son pour Mahler. Rosé peut-il aider? Mengelberg mentionne les performances de Mahler de la saison dernière: Symphonies 1, 2, 3, 4, 7; Dies Lied von der Erde; Das klagende a menti; Kindertotenlieder; et divers lieder orchestraux.

E5-CAr-281. Willem Mengelberg à Arnold Rosé. 5-08-1915. Plus de discussion sur le joueur de cor nécessaire.

E5-CAr-282. Willem Mengelberg à Arnold Rosé. 30-12-1917. Mengelberg discute de leur engagement artistique mutuel et remercie Rosé pour sa volonté d'aider.

OS-CAr-715. Hans Mueller à Arnold Rosé. 22-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

E3-CAr-150. Franz Xavier Nagl à Arnold Rosé. 28-02-1897. Nagl serait heureux de permettre l'entrée à la chapelle Anima pendant la tournée de concerts italiens de Rosé; naturellement la musique doit s'harmoniser avec le cadre liturgique.

E2-CAr-82. Hans Pfitzner (1869-1949) à Arnold Rosé. 04-01-1903. Bruno Walter lui a dit que son dernier quatuor à cordes [en ré majeur, op. 14; dédié à Alma Mahler] sera «baptisé» par le Quatuor Rosé le 13-01. Malheureusement, la récente maladie de Pfitzner rend sa présence improbable.

E2-CAr-83. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 11-02-1903. Est-ce que Rosé pourrait lui envoyer la partition de son quatuor afin qu'il-05-ait plus de parties copiées; si le Quatuor ne joue pas l'œuvre dans un proche avenir, peut-être qu'il rendra également les parties. «Doch nur dann, und nicht wenn Sie (wie mir Bruno Walter schrieb) das Werk demnächst in Prag zur Aufführung bringen wollen.»

E2-CAr-84. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 02-03-1903. Au plaisir de voir Rosé à Munich le 15-04; il y dirige un concert de ses propres œuvres le 3-04, et sera également à Prague.

E2-CAr-85. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 18-08-1908. Rosé envisagerait-il d'accepter des honoraires plus modestes pour son engagement en solo le 20-01? Pfitzner travaille actuellement sur un quintette à piano [op.23], qui sera publié par Peters, et pense à une création du Quatuor Rosé, avec lui-même au piano, à Vienne et à Berlin. Le rosé est-il intéressé? [La première a eu lieu le 17-11-1908 à Berlin et le 12-01-1909 à Vienne.]

E2-CAr-86. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 02-09-1908. Regrette que Rosé ne soit pas en mesure de se produire le 20-01. Suggère le 12-01- (Vienne) et le 17-11- (Berlin) pour les performances du quintette à piano - peut-être aussi Prague - et décrit la pièce à Rosé.

E2-CAr-87. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 15-09-1908. Le comportement de Gutmann au sujet des honoraires est très embarrassant pour lui.

E2-CAr-88. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 17-09-1908. Possibilité d'une représentation à Leipzig du quintette le 14-11. Il doute, mais que pense Rosé?

E2-CAr-89. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 24-09-1908. Poursuite de la discussion sur les dates et les répétitions du quintette à piano.

E2-CAr-91. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. [avant le 17-11-1908]. Discussion sur les arrangements pour le 17-11 à Berlin. Dans. 59 de la partition fortissimo dans l'alto est faux; ça doit rester mezzoforte.

E2-CAr-90. Hans Pfitzner à Arnold Rosé. 14-11-1909. Le Quatuor Rosé participerait-il au «Schumannfest» de Pfitzner (11-06-1910 et 13-06-1910) le 11-06-1910? Il aimerait le quatuor avec piano de Schumann, op. 47, la sonate pour violon en ré mineur, op. 121, et un quatuor au choix de Rosé.

E3-CAr-156. Georges Picquart (1854-1914) à Arnold Rosé. 08-11-1908. Recommande à Rosé ses amis, les Chaigneau, qui joueront le Reger's Trio à Vienne le 18.

E3-CAr-157. Le général Georges Picquart à Arnold Rosé. 24-01-1909. Invite Rosé à prendre son petit-déjeuner avec lui au Ministère lorsqu'il sera à Paris à la fin du mois.

E3-CAr-158. Le général Georges Picquart à Arnold Rosé. 16-12-1909. Regrette qu'il n'ait pas pu s'arrêter à Vienne au retour de Constantinople et de Grèce, car il aimerait jouer le quatuor op. De Haydn. 74, non. 3 avec Rosé.

E1-CAr-15. De David Popper à Arnold Rosé. 24-12-1904. Souhaits de vacances et merci à Rosé d'avoir accepté d'interpréter son quatuor.

E2-CAr-92. Max Reger à Arnold Rosé. 16-08-1904. Comprend que Rosé a reçu sa Sonate pour violon en ut majeur, op. 72, et son Quatuor à cordes en ré mineur, op. 74, et se demande s'il les a déjà joués. Discussion sur les marquages ​​de tempi / métronome appropriés pour chaque ovement de l'op. 74. [Avec seulement des différences mineures, ceux-ci correspondent aux tempi de la partition publiée]. Rosé's sera probablement la première représentation dans la plupart des villes.

E2-CAr-93. Max Reger à Arnold Rosé. 23-01-1905. Rosé joue-t-il son quatuor à cordes, op. 74 le 21-02-1905 au concert Vereinigung der schaffenden Tonkünstler à Vienne? Si c'est le cas, il pourrait être possible que Reger soit présent.

E2-CAr-94. Max Reger à Arnold Rosé. 05-02-1905 (cachet de la poste). Reger peut venir à la répétition [de son quatuor, op. 74] le matin du 20-02-1905, ou entre 3 et 5 le 19-02-1905

E2-CAr-95. Max Reger à Arnold Rosé. 11-02-1905. Demande une réponse à 94.

E2-CAr-96. Max Reger à Arnold Rosé. 16-02-1905 (cachet de la poste). Arrivera à Vienne le 18-02, et demande à nouveau quand la répétition du quatuor est prévue.

E2-CAr-97. Max Reger à Arnold Rosé. 13-11-1905. Remercie le Quatuor Rosé pour la merveilleuse interprétation de son Quatuor à cordes, op. 74 [le 07-11-1905], et espère que le quatuor interprétera également son prochain quatuor.

E2-CAr-98. Max Reger à Arnold Rosé. 03-03-1906. Envoie à Rosé une copie de son Sept Sonate pour violon seul, op. 91, avec l'espoir que Rosé les interprètera. Discussion des dates de concert pour-04. Reger vient de terminer un Suite à Alten Stil pour violon et piano [op. 93], qu'il aimerait dédier à Rosé. Acceptera-t-il?

E2-CAr-99. Max Reger à Arnold Rosé. 16-06-1906. En ce qui concerne la Régénérer dont ils ont discuté à Prague pour l'hiver prochain à Vienne, il propose le programme suivant: Sonate en fa dièse mineur pour violon et piano, op. 84; Quatuor à cordes en ré mineur, op. 74; Suite (je suis alten Stil) pour violon et piano, op. 93 dates possibles. Il vient de terminer une Serenade pour orchestre, op. 95, et demande à Rosé d'essayer de le faire jouer dans un concert philharmonique; «Diese ist das Liebenswürdigste était ich je in meinem Leben geschrieben habe!» La Suite éditée au Rosé serait une bonne conclusion pour une soirée de musique de chambre.

E2-CAr-100. Max Reger à Arnold Rosé. 25-07-1906 (cachet de la poste). Poursuite de la discussion sur les dates du concert Reger.

E2-CAr-101. Max Reger à Arnold Rosé. 06-10-1906 (cachet de la poste). Envoie à Rosé une copie de la Suite (je suis alten Stil), op. 93, qui lui est dédié. L'année prochaine, il aura un nouveau quatuor à jouer. Déçu que la proposition Régénérer n'a pas pu avoir lieu cette année.

E2-CAr-102. Max Reger à Arnold Rosé. 13-07-1908 (cachet de la poste). Discussion sur les dates de concerts possibles pour la saison prochaine.

S1-CAr-765. Max Reger à Arnold Rosé. 28-07-1908. Propose le programme suivant pour un concert Reger à Vienne l'hiver prochain: Sonate en fa dièse mineur pour violon et piano, op. 84; Suite (je suis alten Stil) pour violon et piano, op. 93; Trio avec piano en mi mineur, op. 102. Reger est gratuit tous les jours après le 19-03.

E2-CAr-103. Max Reger à Arnold Rosé. 05-08-1908 (cachet de la poste). Jouera son nouveau Trio [op. 102] au dernier concert d'abonnement de Rosé, en-03.

E2-CAr-104. Max Reger à Arnold Rosé. 18-08-1908 (cachet de la poste) [incorrectement daté du 18-08-1909 par Reger]. Reger vient de terminer une deuxième Suite (je suis alten Stil) pour violon et piano, op. 103 [Sechs Stücke pour violon et piano, op. 103a] et suggère ceci, et son trio, op. 102, pour le concert du 23-03-1909.

E2-CAr-105. Max Reger à Arnold Rosé. 23-08-1908. Son op. 102 et op. 103 sera publié le 15-09 - à temps pour le concert. Veuillez programmer la suite (25 minutes) avant le trio (45 minutes). Suggère la sonate pour violon de Brahms, op. 78, ou un quatuor de Beethoven pour le premier numéro, suivi des deux pièces de Reger. [Beethoven op. 18 no. 5 a été choisi.]

E2-CAr-106. Max Reger à Arnold Rosé. 09-09-1908. Aucune des deux œuvres ne sera une première, mais les deux seront données pour la première fois à Vienne. D'accord pour Berlin, mais quand?

E2-CAr-107. Max Reger à Arnold Rosé. 15-03-1909. Il arrivera à Vienne le lundi matin, 22-03, et propose une répétition pour cet après-midi, et une pour le lendemain matin également.

E2-CAr-108. Max Reger à Arnold Rosé. 04-08-1909. Informe Rosé que son nouveau quatuor à cordes en mi bémol majeur, op. 109, vient d'être publié par Bote & Bock.

E2-CAr-109. Max Reger à Arnold Rosé. 06-09-1909. Discussion de la première de son op. 109, et ses problèmes associés.

S5-CAr-979 Alfred Roller (1864-1935) à Arnold Rosé. 23-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire de Rosé demain.

E1-CAr-20. Moritz Rosenthal à Arnold Rosé. 18-08-1912. Rosé pourrait-il confirmer par télégramme qu'un changement de date et de lieu de concert conviendrait?

E1-CAr-21. Moritz Rosenthal à Arnold Rosé. 01-09-1913. Accepte l'engagement de jouer le quintette à piano Brahms, op. 34 avec le Quatuor Rosé le suivant-03. Le concert a eu lieu le 16-03-1914.

E1-CAr-22. Moritz Rosenthal à Arnold Rosé. 04-09-1913. Discussion sur les dates, les frais et le lieu du concert susmentionné.

E1-CAr-19. Princesse Metternich-Sándor à Arnold Rosé. 28-04-1911. Exprime son appréciation pour une performance du Quatuor Rosé.

E1-CAr-32. Emil Sauer à Arnold Rosé. 16-05-1915. Demande à Rosé de restituer quelques manuscrits qui lui ont été prêtés par Otto Singer.

E3-CAr-155. Toni Schnittenhelm à Arnold Rosé. 16-05-1906. Félicitations d'anniversaire d'argent.

E1-CAr-14. Franz Schmidt à Justine Rosé. 07-12-1918 (cachet de la poste). Questions concernant les leçons d'Alfred.

E1-CAr-40. Franz Schmidt à Alfred Rosé. 18-10-1917; 07-11-1917; 26-11-1918; 29-11-1918; 11-01-1919; 07-05-1919 (tous les cachets de la poste). Cartes postales sur les leçons d'Alfred Rosé avec Schmidt.

E2-CAr-112. Arnold Schönberg (1874-1951) à Arnold Rosé. [Automne 1908]. Schoenberg demande au Quatuor Rosé de donner la première de son nouveau quatuor à cordes [Second Quartet, op. dix]. Il décrit chaque mouvement et avertit Rosé de la difficulté de l'œuvre, tant au niveau de la technique individuelle que de l'ensemble. Espère avoir Marie Gutheil-Schoder pour la soprano. Arnold Rosé a rédigé sa réponse au bas de la lettre: il attend avec impatience les derniers travaux de Schoenberg, mais il est certain que Gutheil s'attendrait à des honoraires et il est lui-même incapable de trouver l'argent.

E2-CAr-111. Arnold Schoenberg à Arnold Rosé. [28-02-1909; daté par Rosé]. Schoenberg exprime ses remerciements à Rosé avec quelques mesures de musique, car les mots sont insuffisants pour exprimer sa gratitude pour le jeu de Rosé de ses œuvres.

E2-CAr-110. Arnold Schoenberg à Justine Rosé. [1911]. Carte de Schoenberg, à l'origine à l'intérieur d'une copie de son harmonie [pas dans la collection], avec l'inscription suivante au revers: «vor Allem, weil dieses Buch Mahler gewidmet ist, müßen Sie es haben. Dann aber auch, um eine Gelegenheit zu finden, Sie herzlichst zu grüßen und Ihnen zu sage, daß ich alles liebe, était Mahler nahegestanden ist.

E4-CAr-217. Franz Schreker (1878-1934) à Arnold Rosé. 23-03-1917. Donnera à Rosé l'explication verbalement; la performance devrait encore être bonne. [Schreker-05-be se référant à la première à Dresde de sa symphonie de chambre, qui a eu lieu le 27-03-1917.]

E4-CAr-219. Franz Schreker (1878-1934) à Arnold Rosé. 21-12-1917. Discussion sur les répétitions prévues pour la première représentation à Vienne de la symphonie de chambre de Schreker (voir 220.). L'enveloppe pour cette lettre est l'article 218.

E4-CAr-220. Franz Schreker (1878-1934) à Arnold Rosé. 7-01-1918. Remerciements personnels à Rosé pour son talent artistique et son soutien dans les répétitions et les performances de la Symphonie de chambre de Schreker.

S5-CAr-982 Ethel Smyth à Arnold Rosé. 03-12-1925. Offre au quatuor £ 25 pour jouer à nouveau à travers son quatuor à cordes à son profit. Les quatuors en Angleterre sont trop superficiels.

E1-CAr-33. Eugen Spiro à Arnold Rosé. 20-05-1915 (cachet de la poste). A envoyé à Rosé les lithographies.

E1-CAr-23. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 26-01-1913. Remercie Rosé pour son fils un violon, et discute d'éventuels concerts à Genève Rosé.

E1-CAr-24. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 08-03-1913. Arrangements de concerts.

E1-CAr-25. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 14-04-1913. Discussion sur les dates possibles de concert avec le Quatuor Rosé.

E1-CAr-26. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 01-07-1913. Incapable de jouer dans le cycle Brahms du Quatuor Rosé en raison de tâches de concert au théâtre.

E1-CAr-27. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 06-07-1913. Stavenhagen est désormais en mesure de jouer à Vienne les 29-11 et 11 décembre, et de rester entre les deux pour des concerts de sonates (Brahms, Beethoven) à Budapest, Prague, Brünn, etc. [Stavenhagen s'est produit avec le Quatuor Rosé à Vienne le ces dates.]

E1-CAr-28. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 18-07-1913. Confirme la lettre précédente.

E1-CAr-29. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 08-08-1913 (cachet de la poste). Serait gratuit du 25-12 au 15-01, si Rosé peut obtenir un meilleur tarif.

E1-CAr-30. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 07-09-1913. Discussions sur le programme de leur tournée de sonates et approbation du programme du quatuor de Vienne.

E1-CAr-31. Bernhard Stavenhagen à Arnold Rosé. 13-09-1913. Plus de préoccupations concernant le programme et discussion sur l'engagement de Rosé par Stavenhagen la saison prochaine.

E4-CAr-211. Ewald Sträßer à Arnold Rosé. 12-10-1907 (cachet de la poste). Enveloppe (marquée «Correctur») contenant deux feuillets de papier manuscrit avec des changements pour le dernier mouvement du quatuor à cordes de Sträßer en si bémol majeur, op. 15. [Le quatuor a été créé par le Quatuor Rosé le 06-02-1906 et est dédié à Arnold Rosé.]

E4-CAr-212. Ewald Sträßer à Arnold Rosé. 01-10-1909 (cachet de la poste). Rosé a-t-il encore son quintette? [probablement son quintette avec piano, op. 18, en fa dièse mineur]. Si oui, va-t-il l'exécuter?

E4-CAr-213. Ewald Sträßer à Arnold Rosé. 15-10-1909. Merci d'avoir rendu le quintette. Discute de la performance d'Amsterdam de sa symphonie, sous Mengelberg, qui a eu lieu en-09-.

E4-CAr-214. Ewald Sträßer à Arnold Rosé. 24-02-1912. Rosé envisagerait-il de jouer son quintette avec piano [en fa dièse mineur, op. 18] la saison prochaine avec Möckel à Vienne ou à Berlin? Discussion des travaux. Sträßer maintenant entièrement converti par Mahler.

E5-CAr-274. Richard Strauss (1864-1949) à Arnold Rosé. [1905]. Demande à Rosé de jouer à la conférence Allgemeiner Deutscher Musikverein à Graz et demande à la Sonate à cordes Serenata de Dalcroze [op. 61] pour le concert du 24-05 et un quatuor Pfitzner et le quintette de violotta de Draeske [«Selzner-Quintet»] pour le 26 mai.

OS-CAr-713. Richard Strauss à Arnold Rosé. 07-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

S5-CAr-985 Donald Francis Tovey à Arnold Rosé. Non daté [probablement après 1938]. Un engagement de concert l'empêche d'entendre le concert de Rosé. Écrit au dos d'un exemplaire imprimé de la cadence de Tovey pour le concerto pour violon de Brahms.

E4-CAr-215. Anton Webern (1883-1945) à Arnold Rosé. 24-05-1912. Envoie son rosé quatre Stücke für Geige und Klavier, op. 7, avec l'espoir qu'il les jouera.

E4-CAr-216. Anton von Webern à Arnold Rosé. 14-06-1914. Voudrais ramasser les pièces pour son Vier Stücke für Geige und Klavier, op. 7, que Rosé a joué.

S5-CAr-980 Félix de Weingartner (1863-1942) à Arnold Rosé. 24-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

E3-CAr-152. Wiener Männergesangverein à Arnold Rosé. 15-05-1906. Félicitations pour l'anniversaire d'argent de Rosé avec le Hofoper.

3.0 Matériaux surdimensionnés (don original)

3.1 Documents Mahler

OS-MD-676. Programme, 27-10-1893, Hambourg «Erstes populäres Concert im philharmonischen Styl.» La symphonie Titan de Mahler (première; d'après le manuscrit), trois chansons de Des Knaben Wunderhorn («Der Schildwache Nachtlied», «Trost im Ungluck», «Rheinlegendchen») et les trois Humoresken («Das himmliche Leben», «Verlorene Muh», «Wer hat dieses Liedlein gedacht») dirigé par Mahler. Le programme comprenait également l'ouverture d'Egmont de Beethoven, l'ouverture de Fingal's Cave de Mendelssohn, un air de Marschner Hans Heiling, et un air d'Adam Die Nürnberger Puppe. Solistes Clementine Schuch-Prosska et Paul Bulss. Contient le programme de Mahler pour la symphonie (qui comprenait «Blumine»)

OS-MD-677. Programme, 09-04-1899, Philharmonique de Vienne. Première représentation à Vienne de la deuxième symphonie de Mahler, dirigée par Mahler.

OS-MD-678. Programme, 18-02-1900, Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne Nicolai. Neuvième de Beethoven, dirigé par Mahler.

OS-MD-679. Feuille de paie de Mahler à l'Opéra de Vienne pour 1905-1907. 3,000 Kreutzer bruts par mois.

OS-MD-680. Programme, 24-11-1907, concert de la Gesellschaft de Vienne. Concert final de Mahler à Vienne (à la Gesellschaft für Musikfreunde). La deuxième symphonie de Mahler, dirigée par Mahler, avec Hermine Kittel, Elise Elizza, Gertrude Förstel, Bella Paalen et Rudolf Dittrich (orgue), solistes, avec la Singverein des Gesellschaft der Musikfreunde. Note au crayon d'Arnold Rosé: «letztes Konzert v. Mahler»

OS-MD-681. Carte diffusée par Anton von Webern, Karl Horwitz (1884-1925), Paul Stéphane (1879-1943) et Heinrich Jalowetz en 1907 invitant les admirateurs de Mahler à venir à la Westbahnhof pour voir Mahler au large, mais pas pour informer la presse de l'adieu prévu.

OS-MD-682. Programme, affiche et billet pour la première munichoise de la huitième symphonie de Mahler. 12-09-1910 et 13-09-1910. Le billet est pour la représentation de la deuxième nuit à 7h30, 13-09-1910.

OS-MD-683. Enveloppe avec photocopies d'une lettre de quatre pages à Justine de Mahler, Henri-Louis de La Grange (1924-2017) par Alfred Rosé. Datée le 10-12-1901 / 10-1901

OS-MD-690. Trois feuilles de papeterie personnelle de Mahler du Wiener Hofoper avec les textes de «Das irdische Leben», «Wo die schönen Trompeten blasen» et «Wer hat dies Liedlein erdacht» écrits de la main de Mahler. Dans la deuxième chanson, Mahler a souligné la ligne «bei meinen Herzallerlieble!» et placé un astérisque dans la marge.

OS-MD-698. Tiré à part / copie d'un article, «Unbekannte Jugendlieder Mahlers», par le Dr Rudolf Stephan Hoffmann. Inscrit «Frau Prof. Rosé / dankbar uns herzlichs!» L'article mentionne la biographie de Paul Stefan (4e éd.) Et Justine Mahler comme sources. Imprimé entre 1921 et 1938. 11 numéros + total au dos au crayon.

3.2 Manuscrits et partitions de Mahler (tous les manuscrits sont autographes, sauf indication contraire)

OS-MD-684. [Lieder. 3 Lieder für Tenorstimme.] «Josephinen zueignet [sic] / 5 Lieder (für Tenorstimme) / von / Gustav Mahler. » 4 feuillets. 11 pp. Cycle de chansons incomplet sur les propres textes de Mahler, dédié à Joséphine Poisl (1860-après 1880) Poißl. Les trois chansons terminées sont datées à la fin par le compositeur: Im Lenz (19-021880); Winterlied (27-02-1880); Maitanz im Grünen (05-03-1880).

OS-MD-685. Copie de 684. par Alfred Rosé. 12 pp.

OS-MD-686. [Quatuors avec piano. Mouvement pour quatuor à piano.] Inscrit «Clavierquartett / von / Gustav Mahler» au crayon rouge orangé, avec «1.ter Satz» écrit au crayon au-dessus du nom de Mahler et «1876» écrit au crayon ci-dessous. Des griffonnages au crayon entourent le nom de Mahler. En bas au centre, manuscrite à l'encre: «TH. RÄTTIG / * WIEN * / I. Maximilianstrasse 3 ”entouré d'un ovale au crayon bleu. La main est vraisemblablement celle d'Alfred Rosé. De la Grange décrit la page de titre dans le vol. 1, p 721, et note que l'autographe appartenait à Alma Mahler et était contenu dans un dossier qui a disparu après sa mort. Sur l'original, le «Th. L'inscription «Rättig» est un timbre de l'entreprise. Rosé a probablement emprunté l'original à Alma Mahler à un moment donné et en a fait une copie pour lui-même, en essayant de reproduire l'original autant que possible. Le papier mss est d'un type utilisé par Alfred Rosé (par exemple, dans la partition «Waldmärchen»).

OS-MD-687. [Lieder eines fahrenden Gesellen. Lieder und Gesänge.] «Geschichte von einem /« fahrenden Gesellen »/ in 4 Gesängen / für eine tiefe Stimme mit des Begleitung des Orchesters / von / Gustav Mahler / Clavierauszug zu 2 Händen.» «Aus» des Knaben Wunderhorn «/ Lieder von / Gustav Mahler.» «5 Gedichte / component / von / Gustav Mahler.» [80] pp. Volume relié avec des copies justes de tous les premiers lieder de Mahler préparés par le compositeur pour sa soeur, Justine. Contient toutes les chansons incluses dans le 1892 Lieder et Gesänge volumes, ainsi que les Lieder eines fahrendes Gesellen. Quatre des chansons du Wunderhorn (Starke Einbildungskraft; Aus! Aus !; Zu Strassburg auf der Schanz; Serenade) se trouvent dans des clés non publiées, tout comme les deux chansons du milieu du le Gesell cycle.

OS-MD-688. [Symphonies, n ° 1. «Blumine»] «Nro. 2 / Andante alegretto [sic] »Copie manuscrite de la partition intégrale du second mouvement original de la première symphonie de Mahler. Remarque à la fin «Renovatum / 16-08-1893». Inscription au crayon en haut: «Der ursprüngliche II. Satz von Gustav Mahlers I. Symphonie (Abschrift.) »Copié du manuscrit de 1893, maintenant dans la collection Osborn à Yale.

OS-MD-689. [Symphonies, non. 4. Scherzo.] «3. [sic] Satz (Scherzo). » 4 pp. Version intégrale des 33 premières mesures. Nombreux changements d'orchestration et de contrepoint secondaire à partir de la version finale. Partie de violon solo écrite en ré majeur, avec la note "Solo Geige / um einen halben Ton höher gestimmt." [Dans la version finale, le violon est accordé un ton entier plus haut.] Donné à Arnold Rosé par Mahler la veille de la première à Vienne de la symphonie; signé et inscrit dans le coin supérieur droit: “Erinnere dich bei diesem Blatte / an unsere gemeinschaftliche Appretur dieses Solos! / zur Zeit meiner Reconvalescenz. / Gustav. " Daté dans le coin supérieur gauche «11/1 [1] 902».

OS-MD-689a. [Symphonies, non. 4. Scherzo.] 1 p. Feuille avec les 15 premières mesures de la partie de violon seul de la main de Mahler et datée «Wien 19 29 / XII 00 [ie, 29-12-1900] / GM»

OS-MD-691. [Das klagende a menti. Waldmärchen.] 71 pp. Copie à l'encre par Alfred Rosé de la partition. Note sur la page de titre: «Aus der handschriftlichen Partiturcopie revidiert und corrigiert von Alfred Rosé.» [Voir S5-MD-975 pour le microfilm de la partition vendue par Alfred Rosé.]

OS-MD-692. [Das klagende a menti. Waldmärchen.] Brouillon au crayon d'une partition piano-vocale d'Alfred Rosé. Une copie fidèle de la partition piano-vocale de Rosé, ainsi que ses parties chorales et vocales-05-se trouvent à: S3-MD-801 / -802 / -803]

OS-MD-693. [Das klagende a menti.] Texte photocopié de Das klagende a menti dans la main de Mahler. Comprend plusieurs omissions et modifications. En date du 18-03-1878. Le dossier comprend plusieurs copies incomplètes de celui-ci. Frontispice de Klagende a menti manuscrit appartenant autrefois à Alfred Rosé; voir S5-MD-975.

OS-MD-694. [Symphonies, non. 1.] 2 vols liés. (76, 78 pp. / 148 pp.) Trois folios (9 pp. De musique) ont été insérés dans le deuxième volume. Partition du copiste à l'encre noire. Premier, deuxième et quatrième mouvements uniquement. De nombreux ajouts, corrections et annotations par Mahler (et d'autres?) Au crayon bleu, rouge, vert et noir et à l'encre brune et rouge. Les folios ajoutés semblent être entre les mains de Mahler. Contenu: Langsam. Schleppend. -Fröhlich bewegt - [manquant] -Heftig bewegt.

Sur ce manuscrit, voir Stephen McClatchie, «The 1889 Version of Mahler's First Symphony: A New Source», Musique du XIXe siècle (à venir).

OS-MD-695. [Lieder. Ich bin der Welt abhanden gekommen] Photocopie du piano-voix MS voulu par Alfred Rosé à Henry-Louis de la Grange. Note en haut de la main de Mahler: «nach Es-dur transponieren» [la clé de la version orchestrale]. Le dossier comprend également plusieurs photocopies supplémentaires de différentes tailles.

OS-MD-696. [Lieder. Kindertotenlieder.] Copie photographique du manuscrit de Kindertotenlieder pour voix et piano. Chansons 2 à 5 uniquement. Contient également une page supplémentaire avec plusieurs esquisses pour «drängen eure ganze Macht zusammen» de la quatrième chanson, dont deux sont marquées «meilleur» et «le meilleur». Original fait partie de la collection Lehmann, maintenant à la Pierpont Morgan Library à New York.

OS-MD-697. [Symphonies, n ° 3. Autographes.] 35 mm. copie sur microfilm de la partition orchestrale autographe. Original, autrefois propriété d'Alfred Rosé, est devenu une partie de la collection Lehmann, maintenant à la Pierpont Morgan Library à New York.

3.3 Distinctions et récompenses Arnold Rosé

OS-ArD-699 22-08-1889. Récompensé de la médaille Königliches Ludwigs par le roi Léopold de Bavière pour l'art et la science - certificat avec sceau royal en relief. À l'intérieur se trouve une copie imprimée de Verordnung de la fondation de la médaille, 25-08-1872, par Louis II de Bavière.

OS-ArD-700 12-11-1894 -Honneur manuscrit (# 7371) de l'empereur Franz Josef I, empereur (1830-1916) d'Autriche, accordant à Rosé le titre «K. und K. Kammer-Virtuosen. »

Seine kaiserliche und königliche Apostolische Majestät haben mit Allerhöchster Entschließung vom 12-11 lJ Ihnen den Titel eines k. und k. Kammer-Virtuosen allergnädigst zu verleihen geruht.

OS-ArD-701 01-04-1897 (n ° 1319) -Nommé Cavaliere nell'Ordine della Corona d'Italia par Umberto I après une prestation commandée par le Quatuor Rosé devant Sa Majesté la reine.

Diplôme OS-ArD-702, daté du 17-18-04-1897, nommant le Rosé «Cavaliere nell 'Ordine della Corona d'Italia». Son nom figurait dans le tableau des chevaliers étrangers, numéroté 3435.

OS-ArD-703 Rapport sur la montre 42147 et les observations de son fonctionnement du 05-01-1902 au 19-01-1902.

OS-ArD-704 05-05-1905 -Lettre dactylographiée, avec gaufrage, de Zweiter Obersthofmeister de sa Majesté Apostolique K et K (signée), renfermant une montre gravée (probablement celle rapportée ci-dessus).

Auf Grund Allerhöchster Ermächtigung beehre ich mich Euerer ochwohlgeboren, anlässlich Ihrer Mitwirkung dem am 4.dM stattgefundenen Hofkonzert, anbei einen mit der Allerhöchsten Namenschiffre gezierten Chronograph zu.

OS-ArD-705 04-07-1916 -Formulaire imprimé, attribuant Rosé Ehrenzeichen II. Klasse mit der Kriegsdekoration (# 16371). Certificat d'Erherzog Franz Salvator, Protektor-Stellvertreter der Vereine vom Roten-Kreuze in der österreichisch-ungarischen Monarchie. (Grille tarifaire ci-jointe; la médaille de Rosé coûterait 30 Kreuzer.)

OS-ArD-706 15-11-1917 -Honneur dactylographié (# 11286) de l'empereur François-Joseph décernant à Rosé le Ritterkreuz des Franz Joseph-Ordens. 2 sceaux en relief. À l'intérieur sont insérés les statuts imprimés de l'Ordre. Signé par Erster Obersthofmeister Hohenlohe.

OS-ArD-707 24-10-1923 - Lettre du maire de Vienne (signée), sur papier à en-tête officiel, félicitant Rosé pour son 60e anniversaire et l'élevant au rang de «Bürger der Stadt Wien»

OS-ArD-708 23-11-1929 -Certificat du président autrichien Wilhelm Miklas attribuant à Rosé le «goldene Ehrenzeichen». Embossé avec sceau de la République d'Autriche. Signé Loewenthal.

OS-ArD-709 29-03-1935 -Certificat du président autrichien Wilhelm Miklas décernant à Rosé le prix «Österreichische Verdienstkreuz für Kunst und Wissenschaft I.Klasse».

OS-ArD-710 24-09-1937 («Anno XV») - Lettre du ministère italien des Affaires étrangères désignant Rosé comme «Commendatore» de l'Ordine della Corona d'Italia.

OS-ArD-711 19-10-1938 («Anno XVI») - Lettre du Consulat général d'Italie, accompagnant le diplôme de l'ordre (ci-dessous).

Diplôme OS-ArD-712, daté du 24-05-1937, XV, nommant Rosé «Commendatore dell 'Ordine della Corona d'Italia». Son nom figurait dans le tableau des commandants étrangers, numéroté 1512 (envoyé avec lettre, ci-dessus).

OS-ArD-716 24-10-1933 - Grand poème inscrit en hommage à Arnold Rosé de Franz Werfel, signé par l'auteur-poète à l'occasion du 70e anniversaire de Rosé, célébré par l'Orchestre philharmonique de Vienne le 24 octobre 1933. Le poème est écrit à l'encre verte, avec le titre et la signature de Werfel en rouge. «Solang wir denken können, schwebt Dein Ton»

OS-ArD-717 photocopie d'un brouillon du poème de Werfel, écrit sur un morceau de papier millimétré de 5 ″ x 6 ″ (environ). Certains changements de mots. Original toujours en possession de Mme Rosé. Le poème a été envoyé à Alfred par Alma Mahler-Werfel dans une lettre du 25-08-1948 (S4-AAl1-838)

3.4 Salutations du 60e anniversaire d'Arnold Rosé (également répertorié dans 2.0)

OS-CAr-716. Karl Alwin à Arnold Rosé. 23-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

OS-CAr-715. Hans Mueller à Arnold Rosé. 22-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

OS-CAr-713. Richard Strauss (1864-1949) à Arnold Rosé. 7-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

3.5 Musique d'Alfred Rosé (voir aussi 7.6)

OS-AlD-718 Sonate pour piano en la majeur (1935) -Juste copie (encre).

OS-AlD-719 Streichquartett (1919) -Bound partition et parties.

Quatuor à cordes OS-AlD-720 (1927) - Partition et parties reliées en copie équitable (encre) (avec de nombreuses indications de performance dans les parties).

OS-AlD-721 [Rondino] pour piano (1935); Copie ultérieure. Marqué «Allegretto»

OS-AlD-722 Volume relié, embossé avec «Alfred Rosé / Lieder / 1919-1926», contenant la combinaison suivante de Lieder publié et manuscrit:

  1. Auf See (Dehmel) (1919): copie ultérieure; partie vocale réécrite en clé de sol. Quelques changements ultérieurs. Copie antérieure dans S4-AlD-906.
  2. Drei Lieder für eine hohe Stimme und Klavier (1919): un exemplaire de l'édition imprimée (M.Kramers Nachfolger, 1928)
  3. 4 Gedichte von Alfred Rosé (Frühjahr 1920): copie ultérieure; partie vocale réécrite en clé de sol. Copie antérieure dans S4-AlD-907.
  4. Sieben Lieder aus dem »Japanischen Frühling« (Hans Bethge) für eine mittlere Singstimme mit Klavier (1920): un exemplaire de l'édition imprimée (Doblinger, 1927, 6519). Quelques indications de performances. Traduction en anglais écrite sous l'allemand pour la première chanson
  5. 3 Gedichte von Bruno Ertler (1922): copie ultérieure; partie vocale réécrite en clé de sol. Quelques changements ultérieurs. Page de titre signée, avec la note: «Cyclus -ist ohne Unterbrechung aufzuführen Dauer 7 Minuten» L'ancien exemplaire est S4-AlD-909.
  6. De Profundis (Trake) (1922): copie ultérieure; partie vocale réécrite en clé de sol. Copie antérieure: S4-AlD-908.
  7. Das ist die Sehnsucht -Rainer Maria Rilke (Aus den »Frühen Gedichten«) / Für eine Gesangstimme und Klavier (1924). La page de titre indique un «Mittlere Stimme». Copie ultérieure, transposée vers le bas P4 de l'original; 3 accords dans la partie de piano RH, 5-7 collés (copiés sans transposition de l'original) Copie antérieure non transposée: S4-AlD-910.
  8. Aelita's Lied der Ulla (Tolsoi) (janvier 1925). Copie autographe. Version antérieure: S4-AlD-911; voir aussi OS-AlD-722d
  9. Versunkene Stadt für eine Mittlere Stimme und Klavier (Weinheber) (29-12-1926). Quelques modifications, collages et indications de performance. Une autre version: S4-AlD-912.
  10. Vor dem Einschlafen (Weinheber) (31-12-1926). Copie fidèle. Autres versions: S4-AlD-913; S4-AlD-914; S4-AlD-915 (les deux derniers transposés sur un ton entier).

* Les lieder manuscrits semblent avoir été copiés en même temps sur la cohérence de la mise en page de la page de titre, du style d'écriture et du type de papier. (peut-être fin 1926 / début 1927? respécificité des dates des deux dernières chansons et leur manque relatif de révision par rapport aux chansons précédentes; également re-titre du volume en relief)

OS-AlD-722a Drei Lieder für eine hohe Stimme und Klavier (1919) Treize exemplaires de l'édition imprimée (M.Kramers Nachfolger, 1928) Un exemplaire supplémentaire inscrit et signé par Alfred Rosé

OS-AlD-722b -Sieben Lieder aus dem »Japanischen Frühling« (Hans Bethge) für eine mittlere Singstimme mit Klavier (1920). 2 exemplaires de l'édition imprimée (Doblinger, 1927, 6519) Un exemplaire supplémentaire inscrit et signé par Alfred Rosé: «Meinem Vater in tiefster Verehrung und Liebe für seine Künstlerschaft und sein Menschentum / Im März 1927»

OS-AlD-722c 4 Gedichte von Alfred Rosé (Frühjahr 1920): copie autographe (crayon). Apparaît sur la copie à l'encre postdatée dans le supplément 4 (S4-AlD-907).

OS-AlD-722d Das ist die Sehnsucht (1924); Copie autographe de la clé originale. Indications de performance du crayon; copie supplémentaire dans une autre main. (2 copies au total) Ancienne copie non transposée: S4-AlD-910.

OS-AlD-722e Ach vernimm diesen Ton (Schröder) (? 1934). Indications de performance au crayon par Rosé. Copie.

OS-AlD-722f Ein Volkslied von Christian Morgenstern für eine Singstimme u. Klavier (? 1933); 2 exemplaires.

3.6 Souvenirs d'Alma Rosé

OS-AmD-723 - copie imprimée (Schotts Söhne, pl. 30745a) du Lieder des Abschieds d'Erich Wolfgang Korngold, op. 14. Inscrit et signé par le compositeur: “Alma Rosé / der Sängerin, der Geigerin, / und dem l [iebs] chen Mädchen / mit herzlichen (?) / Weihnachts wünsche / -nur der Autor / Erich Wolfgang Korngold. / 24 Dez. 21. " Avec deux mesures de la musique de Marietta de Die Tote Stadt (à reh. 286 + 4): «… errang mir an mich selbst [den Glauben].»

3.7. Souvenirs de Bruno Walter

OS-WD-724 -Hommage à Bruno Walter par Arthur Schnitzler marquant la présentation d'un buste de Mahler (probablement le Rodin) en remerciement pour ses efforts au nom de la mémoire et des œuvres de Mahler. Signé par 32 personnes (toutes dactylographiées, mais pour 3), dont Maria et Clara Wittgenstein, Anna et Carl Moll, Selma Kurz, Alma Mahler, Arthur et Olga Schnitzler, Arnold et Justine Rosé, Albine Adler. Note au crayon sur le dessus «verfasst von Arthur Schnitzler».

OS-WD-725 - Copie de la Sonate pour violon et piano en la majeur de Bruno Walter, composée pour Arnold Rosé et dédiée à lui [«Dem Lieben Freunde und grossen Künstler / Arnold Rosé / gewidmet».

3.8 Films et enregistrements sur bande

OS-ArD-726 Deux bandes à bobine de performances d'Arnold Rosé, Alma Rosé, le Quatuor Rosé, Enrico Caruso, Titta Ruffo, Giuseppe de Lucca et Riccardo Stracciari. Comprend le Double Concerto de Bach avec Arnold et Alma Rosé interprétant les parties solistes.

OS-AlD-727 Enregistrements d'Alfred Rosé et de ses œuvres

  1. Streichquartett 1927, 28-03-1968, performance de l'Annexe du Collège de Musique. (bobine à bobine)
  2. Récital-conférence, Alfred Rosé et Vernon Howard (ténor) 10-10-1967 (2 bandes bobine à bobine)
  3. Chœur UWO, sous la direction d'Alfred Rosé 18-12-1966 (reel-to-reel)
  4. Sonate pour piano en A -Damjana Bratuz, 1967 (2 cassettes)

4.0 Supplément 1 (acheté d'Alfred Rosé)

4.1 Lettres de Mahler à ses parents et Justine: non incluses

4.2 Lettres à Mahler

S1-CM-764. Karl Goldmark (1830-1915) à Gustav Mahler. 11-01-1897. Réponse possible à GMB 204. Il ne passera pas par-dessus la tête de Jahn et ne recommandera pas directement Mahler pour Kapellmeister à Vienne, mais si l'occasion se présente, il fera connaître ses opinions favorables.

S1-CM-763. Richard Strauss (1864-1949) à Gustav Mahler. 22-04-1900. Publié dans Gustav Mahler-Richard Strauss Briefwechsel, édition augmentée, éd. Herta Blaukopf (Munich et Zurich: Piper, 1988), 52-4.

4.3 Correspondance rosé (également répertorié dans 2.)

S1-CAr-765. Max Reger à Arnold Rosé. 28-07-1908. Propose le programme suivant pour un concert Reger à Vienne l'hiver prochain: Sonate en fa dièse mineur pour violon et piano, op. 84; Suite (je suis alten Stil) pour violon et piano, op. 93; Trio avec piano en mi mineur, op. 102. Reger est gratuit tous les jours après le 19-03.

5.0 Supplément 2 (acheté chez Sotheby's)

Acheté chez Sotheby's, New York, à la vente n ° 5256 le 12-12-1984. Anciennement dans la collection d'Ernest Rosé, Washington, le fils d'Emma (Mahler) et Eduard Rosé.

Articles numérotés de 766 à 775.

5.1 Lettres de Mahler à Justine et Arnold

S2-MJp-766 03-06-1896 -Carte postale illustrée de Mahler, à Dresde, à Justine, à Munich

Chance! Nikisch produira nos. 1 et 2 du II. [Symphonie] et 4. & 5. [mouvements] de la III [Symphonie] à Berlin. Schuch produira le II entier! [Intendant utile]. . . Scheidemantel chantera le Fahrenden le Gesell! Ce soir, je voyage à Vienne.

S2-MJp-767 05-05-1897 -De Venise à «Signorina Giustina Mahleurina», aux soins d'Adele Marcus, Heimhuderstrasse 60, Hambourg

Meilleures salutations d'ici! Mes fonctions au Hofoperntheater de Vienne me plaisent beaucoup mieux que celles du Hamburg Stadttheater! Restez calme à Hambourg. . .

5.2 Lettre de Mahler et Justine à Emma et Eduard Rosé

S2-MEp-768 10-06-1902 -à Frau violon solo Emma Rosé, Kurthstrasse 14, Weimar de Crefeld. Salutations signées aussi d'Alma et Justine (là avec bébé Alfred)

Mes chers! Je vous rapporte le triomphe de ma troisième progéniture, et je vous félicite tardivement de l'arrivée de votre deuxième.

5.3 Six lettres de Justine à Emma

S2-JE-769a -Wien am 25-10-1899 -Justine à Emma à Boston -discute de la visite prévue à Hambourg et doit être de retour à Vienne le 14-11. Prévoit de visiter Berkan le premier jour

. . . Hier, j'ai donné votre coussin à Arnold. Je lui ai laissé le choix et il a choisi celui que vous aviez destiné à Gustav; il vous remercie beaucoup. Avant-hier était la première du [Der d'Anton Rubenstein] démon. Mildenburg avait une excellente voix, comme autrefois. Je la vois maintenant beaucoup moins depuis que Behn est sur la photo. Que pensez-vous du fait que je sois de nouveau en bons termes avec Behn? Herr Schlesinger [Bruno Walter] a de nouveau envoyé une lettre. Je pense qu'il aimerait maintenant être fiancé ici. Mais l'engagement de Rottenberg (qui est maintenant ici depuis six semaines) est tout aussi certain. C'est un très bon musicien, et un gentil garçon aussi, mais en aucun cas un chef d'orchestre aussi bon que Schlesinger, bien que l'orchestre l'apprécie. Je suis très content de son engagement: au moins c'est quelqu'un qui ne veut pas comploter. Les concerts de la Philharmonie sont déjà complets - en fait, pas un seul billet n'était disponible et de nombreuses réservations ont été vaines. Probablement une deuxième série de concerts aura lieu, telle est la demande. Je crois vous avoir déjà dit que rien ne s'est passé ni avec la Russie ni avec Paris. Ils ne paieront pas autant que Gustav l'a demandé; Je n'en suis pas mécontent - cela aurait été un effort énorme pour Gustav. Nous marchons maintenant régulièrement une heure chaque après-midi dans le Prater, et cela fait tellement de bien à Gustav qu'il est vraiment en meilleure santé cette année que d'habitude, même sa digestion. . . .

S2-JE-769b -Wien am 05-11-1899 -Justine à Emma -Voyage à Hambourg demain, mais sera de retour mardi prochain pour le concert du quatuor d'Arnold. Demande à Emma d'écrire des lettres plus informatives.

. . . Cette fois, la foule au concert philharmonique était si incroyablement nombreuse qu'une répétition du premier concert aura lieu mercredi - en fait dans la soirée: une telle demande est sans précédent. Gustav n'a pas eu de chance avec Der Damon. Je pense que la dernière représentation aura lieu la semaine prochaine. Mildenburg a été fantastique, presque comme ses meilleurs moments à Hambourg. Hier soir, nous étions avec elle et Behn ensemble chez Theuer; elle est toujours aussi gentille et j'aime toujours être avec elle. En fait, nous ne nous voyons pas souvent, au plus deux fois par semaine. Behn a maintenant pris un petit appartement ici. . . Aujourd'hui, c'est aussi le premier concert; ce soir nous sommes chez Nina. . .

S2-JE-769c -Wien am 16-11-1899 -Justine à Emma -Rapports de visite à Hambourg et Frau Marcus, Toni, Anna, Max Mumssen. Heureux d'être de retour à Vienne. Mentionne Birrenkosten, Zinne et Frau Behn

Je suis de retour de Hambourg depuis deux jours et j'ai reçu votre lettre, qui a été retardée d'une semaine entière. Il y a eu un tel tumulte à Hambourg que je n'ai pas écrit une seule fois Gustav. . . . Assez de vieux Hambourg ennuyeux. Cela vous intéressera d'apprendre que le quatuor d'Arnold est très fréquenté cette année, et que Hanslick lui-même était au premier quatuor [concert]. Je vous ai déjà dit que j'avais envoyé Siegfried [Lipiner?] À Hanslick à cet égard. Arnold ne doit bien sûr jamais découvrir cela, car il serait furieux, mais je suis toujours heureux que cela ait réussi; il semble très ravi. La semaine prochaine, il emménage dans son nouvel appartement. . . . La lettre de Gustav à? Kneisel semble également avoir beaucoup aidé. Gustav a dit qu'il n'avait jamais écrit une lettre aussi admirable. . . . Depuis mon retour de Hambourg, je n'ai vu personne à part Albi, qui a mangé avec nous hier. Je ne vois jamais Karpath non plus, car nous n'allons jamais au restaurant maintenant, mais nous mangeons toujours à la maison. Si une opportunité se présente, je la saisirai naturellement. J'ai déjà écrit sur les concerts. Behn a maintenant pris un petit appartement et douche Mildenburg avec des cadeaux. . . .

S2-JE-769d -Maiernigg am Wörthersee / Villa Antonia [entre 15-06-1900 et 23-06-1900] -Justine à Emma -Justine heureux qu'Emma et Eduard reviennent de Boston le 01-07. Inquiétudes à propos du voyage avec le bébé et détails du déménagement

. . . Gustav est à Paris et je suis à Maiernigg depuis cinq jours. Je me sens très bien ici. La cabane de Gustav [Petite maison] dans les bois, c'est comme si c'était un conte de fées, comme quelqu'un l'avait mis là par magie, et la structure de la maison de campagne promet d'être d'une beauté exceptionnelle. Mes pensées sont maintenant toujours à Weimar [où Emma et Eduard vivront] -Je viendrai visiter en-09-ou octobre. Comme je suis installé à Vienne, nous resterons ici jusqu'à la fin du mois d'août. Malheureusement, nous sommes terriblement à l'étroit dans la Villa Antonia. Ma chambre est aussi la salle à manger, et il n'y a malheureusement pas d'ombre à l'extérieur. . .

S2-JE-769e -Maiernigg 23-06-1900] -Justine à Emma -détails du déménagement de Boston à Weimar. Finances. Plans de visite en 09 ou octobre. Mentionne Freund et Berkan. Le contrat d'Eduard presque certainement permanent

. . . J'ai repris toute la correspondance que Frankfurter - comme le sujet avait déjà été mentionné à Gustav - a envoyé à Alexandre, qu'il pourrait intervenir auprès de l'Indendant. On ne pouvait naturellement pas lui donner de réponse, mais, dans les circonstances, il pouvait se renseigner. Gardant cela à l'esprit, j'ai joint les lettres de Rudolf Krzyzanowski. On lui est certainement très redevable dans cette affaire! . . . Gustav a les meilleures intentions de parler personnellement avec Eduard cet hiver. . . De plus, j'ai aussi besoin de ma détente cette année: je me suis senti mal tout l'hiver, et j'ai même pris mon lit pendant quelques jours avant de partir à la campagne. Mais le climat ici me convient à merveille, la cabane de Gustav [Petite maison] dans les bois est charmant - et merveilleusement calme, comme dans la nature - et la structure de la maison de campagne promet d'être d'une beauté exceptionnelle. . . . Gustav vient probablement ce soir. Il semble avoir eu une terrible migraine lors du deuxième concert. Je serai heureux quand il sera ici. . . .

S2-JE-769f -Maiernigg am 18-07-1900 -Justine à Emma -Emma et Eduard maintenant en cours. Questions domestiques. Mentionne Berkan, Alice Mumssen, Albine Adler.

. . . Gustav est à Toblach pour quelques jours; nous n'avons pas pu nous enregistrer tous les deux cette année. . . . Nous vivons mal ici: ma chambre est si terriblement chaude la nuit que je ne peux pas dormir, et les enfants du bûcheron sont si dérangeants pendant cette journée que je suis à bout de souffle. . . . C'est la première lettre que j'ai écrite en 14 jours car j'étais si malade que je ne pouvais pas tenir un stylo. . 

5.4 Lettre de Mahler à Emma

S2-ME-770 -nd [Été 1900] -Mahler félicite sa sœur, Emma, ​​de son retour en Europe. Post-scriptum d'Arnold.

Aussi de ma part, chère Emma, ​​très pressée (au moment où je pars), salutations les plus chaleureuses à vous et à votre mari. Je suis toujours heureux de pouvoir conclure de vos lettres que vous allez bien et que vous vous entendez bien. Nous pensons à vous et à votre retour en Europe qui, enfin, ne sera plus long maintenant!

5.5 Lettres de Bruno Walter à Mahler, Justine et Emma

S2-WMp-771 18-12-1898 [1895 suggéré aux enchères] -Walter écrit ses salutations sur une carte postale de Riga.

Lieber Herr Mahler ! Ihnen und ihrer lieben Schwester herzliche Neujahrwünsche und viele Grüße. Ihr Bruno Walter.

S2-WJ-772 06-06-1911 -lettre de Walter en Bad Gastein à Justine -Walter tente de se consoler lui-même et Justine de la mort de Mahler le 18-05-1911.

Je voudrais simplement vous dire que mes pensées seront avec vous demain alors que vos cœurs douloureux se soulèveront d'une nouvelle véhémence. Cela me presse ici aussi…. Et je peux toujours me rafraîchir avec l'espoir de réduire au moins une partie de mon chagrin et de mon chagrin en action: dans les deux premières de ses œuvres que je donnerai cet hiver. Ce sera aussi quelque chose pour vous, j'espère. Demain, vous allez avec Elsa et Arnold visiter sa tombe - comme je serais heureux de rester là aussi! Adieu! En souvenir fidèle, je vous salue, vous et Arnold. Cordialement, Bruno.

S2-WE-772.1a 25-02-1903 -Carte postale de Wiesbaden à Emma, ​​c / o le Court Theatre, Weimar.

Viele herzliche Grüße. Sonnabend früh bin ich schon wieder à Vienne. Ihr Bruno Walter

S2-WE-772.1b 24-01-1908 -Carte lettre de Cologne à Emma, ​​Bismarkstr. 34, Weimar.

Cher ami! Un long voyage d'affaires m'emmène également à Gotha; là, je ne veux bien sûr pas manquer la chance de vous rendre visite. Je serai avec vous dimanche, onze heures, et j'ai très hâte de faire enfin la connaissance de votre mari. Est-ce que vous me donneriez tous les deux le plaisir d'être mes gentils invités pour un bon dîner dans un bon restaurant à Weimar? Samedi soir, je suis déjà à Gotha, à l'hôtel Wünscher, et à Weimar à 11 heures dimanche, d'où je dois repartir à 5h30. Donc, jusqu'à ce que je vous revoie, salutations sincères également à votre mari et à vos enfants.

S2-WE-772.1c 05-06-1912 et 06-06-1912 - Lettre au mari d'Emma, ​​Eduard Rosé, sur la stationnaire du General-Intendanz du Hoftheater und Hofmusik, Munich

Vous pouvez imaginer que j'ai pensé à vous en premier lorsque la nécessité de nommer un violoncelliste solo a été évoquée pour la première fois. Après toutes les bonnes choses que j'ai entendues sur vous, et après les souvenirs de mon impression personnelle de notre rencontre à Weimar, et enfin aussi en considération de ma sincère amitié avec Emma, ​​je n'aurais rien aimé de plus que de vous engager pour le remplissage de la position. Il n'y a malheureusement - et ce «malheureusement» vient de mon cœur - aucun espoir pour cela. La limite d'âge est de 34 ans, au-delà de laquelle aucun musicien de la cour n'est autorisé à être engagé - c'est ce que dit le statut (hors considération de la caisse de retraite). J'ai découvert que des exceptions - avec les plus grandes difficultés - ont eu lieu, en ce que deux ou trois fois des messieurs ont été acceptés jusqu'à 37 ans. Après cela, c'est totalement impossible - il n'y a donc rien à faire ici. Ne vous inquiétez pas trop du sujet. Le jeu en été - même si vous ne pouvez pas devenir musicien de la cour de Munich et violoncelliste solo - vous plaira, espérons-le, et-si je viens vraiment à Munich-vous-05-aurez ce plaisir chaque année.

S2-WE-772.1d -Carte lettre de Berlin 16-11-1930 

Chère Frau Rosé! Merci beaucoup pour vos chaleureuses félicitations et votre lettre de bienvenue. . .

S2-WE-772.1e -photo de Walter

S2-WE-773a - [non daté] -du Parkhotel Erbprinz, Weimar

Je suis resté ici, de manière assez inattendue, plus longtemps afin de voir les endroits Goethe avec Lotte. Puis-je encore te voir? Veuillez m'appeler à 6h30 ici à l'hôtel.

S2-WE-773b 10-08-1898 -de Berlin

Merci beaucoup pour votre message de bienvenue. Ci-joint, merci beaucoup, vous trouverez vos livres retournés en bon état, je crois. Veuillez avoir la gentillesse de revenir au Dr Lipiner le Mommsen et le? et lui transmettre en même temps mes plus chaleureux remerciements. Je vous en prie, faites la même chose à Justi avec «Prometheus» de Lipiner, qui m'a procuré une heure de plus grand plaisir et de stimulation significative. Vous pouvez également les saluer souvent et chaleureusement de ma part. S'il vous plaît laissez-moi savoir - ici, toujours - si vous célébrez votre mariage et où; en fait: tout ce qui est important. Je pars d'ici le 12 août - une semaine à partir d'aujourd'hui - faites ensuite un petit détour par Colberg pour rendre visite à mon ami aveugle; le 20, mon navire part pour Stettin, et nous arrivons, après 38 heures de voyage, à Riga le 22. Mon adresse est: Riga (Livland), State Theatre. En fait, vous feriez mieux d'écrire Riga (Russie).

Mon navire part maintenant à fond, et le monde me sourit joyeusement. On accomplit mieux des actes héroïques si l'on sort avec une chanson aux lèvres. Et j'ai maintenant quelque chose de semblable devant moi, et vous devriez voir qu'il n'est pas impossible que quelque chose devienne encore de moi. Je vous souhaite maintenant les meilleures et les plus belles choses dont vous puissiez penser, et sachez que vous pouvez compter sur mon amitié dans la douleur et le bonheur à tous égards. Je vous salue de tout mon cœur et vous souhaite un agréable voyage, dans les sens les plus petits et les plus larges. Votre Bruno

Si vous le pouvez, envoyez-moi quelques lignes de votre voyage, même s'il ne s'agit que d'une carte postale.

S2-WE-773c 21-07-1928 -De l'hôtel Waldhaus, Sils-Maria, Engadine.

Permettez-nous, Elsa et moi, de vous demander de transmettre nos vœux les plus chaleureux à votre Ernst et à sa jeune épouse pour leur mariage. J'espère que vous êtes heureux de cette cravate de votre fils. S'il vous plaît laissez-nous entendre un mot à ce sujet, et aussi comment vous vous en tenez en général. Que fait Wolfgang? Nous n'avons rien entendu depuis longtemps.

S2-WE-773d 20-02-1931 -De l'hôtel Hauffe, Leipzig

Je viens d'écrire Martin et Robert de la manière la plus pressante. Ma bonne volonté est grande, mon influence est faible, car probablement trop de demandes de ce type parviennent à ces administrateurs. En toute hâte, avec de nombreuses salutations, Bruno.

5.6 Photographies de Bruno Walter

S2-WD-774 -Quatre photographies du cabinet de Bruno Walter.

  1. Walter seul [J. van Ronzelen -Berlin]. Inscrit et signé au dos [«Fraulein Emma Mahler zur freundlichen Erinnerung an ihren treu ergeben Bruno Schlesinger»]
  2. Walter seul, de profil [Hambourg -Benque & Kinderman]. Inscrit au dos [«Fraulein Emma Mahler zur Erinnerung an gemeinsam schöne Stunden zugeeignet von»] et signé au recto [«Bruno Schlesinger»]
  3. Walter avec un autre homme au bonnet blanc [photographie montée]. Daté au dos [«Sylt 1895»]
  4. Walter seul [Albert Meyer, Berlin]. Avec inscription sur 2 lignes, signature [“Bruno”] et date [“Wien den 22.IX.97”] au dos

5.7 Brouillon de lettre d'Arnold Rosé dans la main de Mahler

S2-MArD-775 [entre 12-1901 et 01-1902?] -Joint d'une lettre de Justine à Eduard ou Emma: copie d'une lettre à Rudolf Krasselt (le violoncelliste) rédigée par Mahler pour Arnold à envoyer par lui-même Nom. La lettre concerne le frère de Krasselt, Alfred, violon solo de Weimar, et son comportement envers Eduard.

Tout à l'heure, j'ai découvert à quel point votre frère, Weimar Premier violon Kasselt, s'est comporté de manière non collégiale et injuste envers mon frère et, dans le cas où vous seriez embauché ici par le réalisateur Mahler, fabriquerait encore des histoires à son sujet. Je n'ai guère besoin de dire à quel point je suis bouleversé par tout cela, tout comme le directeur Mahler. En tout état de cause, je considère qu'il est de mon devoir de vous informer qu'à ce jour, je ne suis pas - dans ces circonstances - en mesure de vous recevoir dans mon quatuor, comme cela avait été initialement proposé. Je me suis empressé de vous donner cette nouvelle le plus rapidement possible, car je sais à quel point vous avez mis l'accent sur cette décision concernant cette partie de votre future occupation. Si vous souhaitiez de votre part aborder les conséquences de cet état de fait, je serais prêt à le recommander à Mahler.

[Justine:] En toute hâte, l'essentiel de la lettre de G [ustav] à Krasselt (pour A [rnold]).

6.0 Supplément 3: Documents supplémentaires relatifs à Mahler (don ultérieur de Mme Maria Rosé)

6.1 Lettres et documents

S3-MC-776 entre le 09-04-1892 et le 13-04-1892 -Hambourg -lettre à Ernestine Löhr -plaintes au sujet de Justine. Diriger le Requiem de Mozart et Bruckner Vous deum (le vendredi 15-04-1892). Doit apprendre l'anglais. Le rendez-vous d'Ernestine. En espérant voir Ernestine à Berchtesgaden en vacances. Demande des nouvelles.

Vous avez probablement lu ma dernière lettre à Justi, et comme je vous connais, je sais que vous l'avez bien lue. La réponse de Justi me semble avoir été écrite dans der erste Rage, et je suis moins ennuyé par sa forme un peu brusque (que je n'attribue naturellement qu'à l'humeur momentanée) que par le contenu, c'est-à-dire la manière fondamentale de penser (non la manière de sentir), que je trouve si immature. De plus, vous savez que rien ne m'irrite plus que ce type de sensibilité enfantine, dont j'avais vraiment espéré qu'elle s'était émancipée depuis longtemps.

Aujourd'hui, je lui ai renvoyé sa lettre avec mes notes marginales, et je vous prie d'aller la voir et de regarder ma réponse, de laver sa tête d'enfant et de relire ma lettre avec elle une fois de plus.

Je suis ici en plein travail -Vendredi, j'exécute le Mozart Requiem et ensuite le Bruckner Vous deum, et j'ai vraiment besoin de toute ma paix et de ma tranquillité à cette fin; en plus de cela, je dois utiliser chaque minute gratuite pour apprendre l'anglais.

… Ma santé est redevenue ancienne; par conséquent, aussi mon énergie vitale et mon plaisir de vivre.

S3-CM-777 28-12-1896 -Dresde - télégramme à Mahler d'Ernst von Schuch, directeur du théâtre de Dresde, projetant le concert de janvier des mouvements 2 et 3 de la deuxième symphonie et du «Blümenstuck» de la troisième; voir lettre du 10-01-1897 (E5-CM12-269)

Tiefiges Concert 15.Januar gemacht wird 2 und 3 Satz Ihres C moll Sinfonia und Blumenstück. Das material kömte am 16 nach Leipzig abgehen hier [.] Ist es wegen Arbeitsbelastung unserer Schreibers nicht zu copieuren möglich.

S3-MAD-778 - annonce imprimée du mariage de Mahler (Wien / Im 03-1902); idem pour Arnold et Justine, S4-ArJD-856

S3-AJp-779 08-05-1911 (cachet de la poste) de Neuilly, France. Carte sur laquelle Alma rend compte des progrès de Mahler en remplissant des informations dans un plan écrit d'une autre main (Anna Moll?). La situation de Mahler s'est notamment aggravée le 05-05-1911. Le 11-05-1911, il fut décidé de se rendre à Vienne.

S3-JD-780 Étude manuscrite de 122 pages du Faust de Goethe par Justine. Peut-être mentionné dans E4-MJ-182. Avec des ajouts manuscrits (au crayon) d'Alfred Rosé.

S3-AD-781 -Partition d'Hector Berlioz, Symphonie Fantastique, op. 14 (Eulenberg, pl. 3622). Page de titre inscrite et signée par Alma Mahler: «Weihnachten 1918 / Alma».

6.2 Photographies et souvenirs de Mahler

S3-MD-782 Enveloppe contenant une mèche de cheveux de Mahler pliée dans du papier de soie bleu. Enveloppe portant l'inscription Justine Mahler-Rosé: «Ein Haarlocken von Gustav Mahler».

S3-MD-783 Enveloppe contenant une mèche de cheveux blonds. Enveloppe portant l'inscription Justine Mahler-Rosé: «Diese Haarlocken senneur Mutter hatte Otto Mahler bei sich am 05-02-1895 bei seinem Tode.»

S3-MD-784 Enveloppe contenant de l'edelweiß séché et des étoiles de mer, portant l'inscription «Edelweiß / Gustav Mahler»

S3-MD-785 Collection de photographies / cartes appartenant à Mahler -9 pièces Photos de Wagner [note au dos «Stand am Schreibtisch von Gustav Mahler»], Beethoven (5), ETA Hoffmann, Nietzsche, Nestroy

S3-MDph-786 Photographie signée et inscrite, -06-1898. «Meinem lieben freunde und» Wahlverwandten «Arnold Rosé / Wien Juni 98 Gust. Mahler »

S3-MDph-787 44 photographies [48 au total, avec doublons] de Mahler seul et avec d'autres, dont: Alma Mahler (2), Alma avec Maria et Anna (1), Mahler et Alma (2), Mahler et Anna (2) ), Mahler avec Strauss, Mahler w. Mengelberg et Diepenbrock (1 à 3 exemplaires), Mahler w. Bruno Walter (1 à 2 exemplaires), Mahler, Justine et autres (2), la tombe de Mahler, les filles de Mahler, avec inscription: «Putzi / Gucki [Mahler (main différente)] / Maiernigg» [album bleu]

S3-JDph-788 6 photographies de Justine Mahler-Rosé, prises tout au long de sa vie

S3-FDph-789 3 photographies. Photos du père et de la grand-mère de Mahler, ainsi que de Justine et Léopoldine

S3-MDph-790 10 photographies du Kompierhäusln de Mahler. Steinbach am Attersee (9); Toblach (1)

S3-MDph-791 photographie du buste Rodin de Mahler. (3 copies d'une photographie). Page de Cincinnati Art Museum News, -12-1947, avec photographie du buste Rodin d'Alfred Rosé de Mahler, prêtée au Musée d'art.

S3-MDph-792 photographie du bol orné donné à Mahler à la sortie de l'opéra de Budapest.

S3-MD-793 Admission Pass pour les participants à la première de Mahler 8 à Munich, 1910. Appartenait probablement à Arnold Rosé.

S3-MD-794 2 cartes postales relatives à Mahler: l'une des villes natales de Mahler, avec une tête en médaillon de Mahler dans le coin supérieur droit; une commémorant le Festival Mahler d'Amsterdam de 1920, avec des photos de Mahler et de Mengelberg

Poème S3-MD-795 “Als Mahler Starb”, daté “Wien, im Mai 1911” par le critique viennois Andro [pseud. de Thérèse Rie]. Traduction dactylographiée du même, par Alfred ou Maria Rosé

S3-MD-796 tapé «Erinnerung an Gustav Mahler» du compositeur autrichien Karl Weigl (1881-1949). Peut-être un article dactylographié publié dans Autriche ii / 2 (1947), répertorié dans NG

S3-MD-797 Enveloppe contenant 4 enveloppes avec des timbres Mahler (8 timbres au total); tous portent un cachet d'annulation avec la date 1960. Un exemplaire monté sur papier doré dans un cadre noir.

S3-MD-798 Gravure en boîte de Mahler par RA Loederer

6.3 scores de Mahler

S3-MD-799 -Symphonie n ° 10 (Fac-similé du projet de partition de Mahler, publié par Paul Zsolnay (Berlin, Vienne, Leipzig), 1924) Post-scriptum d'Alma Mahler signé et inscrit par Alma Mahler: «Meiner geliebten Alma [Rosé] / Alma / Weihnachten 1924. » Un fac-similé des cinq dossiers principaux du brouillon de Mahler, la courte partition du mouvement Adagio (moins 2pp) et quelques pages de croquis préliminaires. Environ. 44 pages du projet de Mahler ne sont pas reproduites dans le fac-similé de 1924. Le brouillon (et les omissions du présent fac-similé) est décrit par Deryck Cooke dans l'avant-propos de son édition interprétative.

S3-MD-800 -Das klagende Lied (Partition complète, Josef Weinberger, pl. 26) Performances par Alfred Rosé. [partition publiée; n'inclut pas Waldmärchen]

S3-MD-801 -Das klagende Lied -Waldmärchen (partition piano-vocale manuscrite d'Alfred Rosé) Copie équitable (encre), 44pp, de OS-MD17-692. Comprend les marques de métronome. Texte tchèque au crayon. Probablement utilisé pour les représentations de Rosé en 1934.

S3-MD-802 -Das klagende Lied -Waldmärchen (parties vocales manuscrites d'Alfred Rosé). Parties soprano, ténor et basse uniquement. Partie alto manquante.

S3-MD-803 -Das klagende Lied -Waldmärchen (parties chorales manuscrites d'Alfred Rosé). Tous numérotés et étiquetés au crayon rouge. Soprano (10); Alto (10); Ténor 1 (5); Ténor 2 (5); Basse 1 (5); Basse 2 (5)

S3-MD-804 -

  1. Lieder und Gesänge (collection reliée appartenant à Alfred Rosé de publications individuelles pour voix et piano)
  2. Lieder eines fahrendes Gesellen (Joseph Weinberger, pl.888, 1897)
  3. Revelge (CF Kahnt Nachfolger, pl.4461, 1905)
  4. Der Tamboursg'sell (CF Kahnt Nachfolger, pl.4464, 1905)
  5. Blicke mir nicht in die Lieder (CF Kahnt Nachfolger, pl.4467)
  6. Ich atmet 'einen linden Duft (CF Kahnt Nachfolger, pl.4470)
  7. Ich bin der Welt abhanden gekommen (CF Kahnt Nachfolger, pl.4470)
  8. Um Mitternacht (CF Kahnt Nachfolger, pl.4479)
  9. Lieder u. Gesänge, vol. 1 voix basse (Schott, pl.25183, 1t, 1892)
  10. Lieder u. Gesänge, vol. 2 voix basse (Schott, pl.25184, 1t, 1892)
  11. Lieder u. Gesänge, vol. 3 voix basse (Schott, pl.25185, 1t, 1892)

S3-MD-805 -Lieder eines fahrenden Gesellen (Partitionnaire, Joseph Weinberger, pl.894). L'édition est datée de 1897 et (à tort) omet la ligne vocale en mm. 16-17 de «Ich hab'ein glühend Messer»; corrigé au crayon par Alfred Rosé. S3-MD-806 -Lieder eines fahrenden Gesellen (partition pour piano-voix, Joseph Weinberger, pl.888, 1897). Estampillé «Alfred E. Rosé» sur la couverture.

S3-MD-807 -Des Knaben Wunderhorn (partition pour piano-voix, Joseph Weinberger, pl.12, 1900/1901). Estampillé «Arnold Rosé» sur la page de titre et signé «Alfred Rosé» sur la feuille intérieure. Timings et indications de performance donnés pour plusieurs chansons. Erreurs imprimées corrigées dans «Rheinlegendchen»

S3-MD-808 -Kindertotenlieder. (Partition piano-voix, CF Kahnt Nachfolger, pl.4459a, 1905)

S3-MD-809 -Symphonie n ° 1 (Partition, édition universelle, n ° 946, 1906) Signé (ou estampillé?) Par Arnold Rosé sur la couverture et la page de titre

S3-MD-810 -Symphonie n ° 2 (Partition complète, édition universelle, n ° 948, pl.948 2933, 1906)

S3-MD-811 -Symphonie n ° 2 (Josef Weinberger, pl. 5). Arrangement de Bruno Walter pour piano, 4 mains. Signé et inscrit par Mahler: «Meinem lieben Freunde Arnold / Dezember 1899? / Gustav Mahler »[semble dire 1890, mais c'est clairement impossible car la symphonie ne fut achevée qu'en 1894]

S3-MD-812 -Symphonie n ° 2 (Universal ed., Pl. N ° 3, 1896). Arrangement par Hermann Behn pour 2 pianos, 4 mains.

S3-MD-813 -Symphony n ° 3 (Universal éd., N ° 3703). Menuetto (mouvement 2, arrangé pour piano, 2 mains, par Ignaz Friedman). Donné par Alfred à Maria Schmutzer pendant leur parade nuptiale, d'après la biographie de Mme Rosé, p. 18 [voir S4-MaD6-886]

S3-MD-814 -Symphony n ° 4 (Partition complète, Universal ed., N ° 952, 1906). Signé par Maria Rosé. A des horaires pour chaque mouvement.

S3-MD-815 -Symphonie n ° 5 (Partition complète, Peters, pl.9015, 1904). Première édition, corrigée plus tard; voir le fac-similé Kaplan pour plus de détails.

S3-MD-816 -Symphonie n ° 6 (Partition complète, CF Kahnt Nachfolger, pl.4526, 1906). Page de titre signée: Arnold Rosé XII 1906. Quelques marques de crayon partout. Mouvements du milieu dans l'ordre suivant: II. Scherzo; III. Andante. Il s'agit donc de l'édition originale de la partition. Mahler a inversé plus tard l'ordre des mouvements; cet ordre a été suivi jusqu'à la publication de l'édition dans le Mahler Gesamtausgabe, où il a été montré que Mahler avait l'intention d'inverser son changement.

S3-MD-817 -Symphonie n ° 7 (Partition complète, Bote & Bock (Universal ed., Pl.16867, 1909)

S3-MD-818 -Symphony n ° 8 (Partition complète, Universal ed., N ° 3000, pl. 2772.3000, 1910/1911). Page 2 signée par Bruno Walter

S3-MD-819 -Symphonie n ° 8 (violon 1 partie, édition universelle, n ° 2771a)

S3-MD-820 -Das Lied von der Erde (Partition complète, Universal ed., N ° 3637, pl. 3392.3637, 1911). Signé (ou tamponné?) Par Arnold Rosé sur la couverture et la page de titre. Timings donnés pour chaque mouvement. Quelques marques de crayon

6.4 Matériel imprimé concernant Mahler

S3-MD-821 -Trépointe Moderne 3 / VII (1921) -Gustav Mahler-Heft, 36pp.

S3-MD-822 -Deryck Cooke, Mahler 1860-1911. [Londres]: British Broadcasting Company, [1960]. Brochure publiée par la BBC à l'occasion des célébrations du centenaire de Mahler; publié plus tard par Faber et Faber

S3-MD-823 -Cardus, Neville, Gustav Mahler, une appréciation du centenaire. Brochure publiée par le Royal Festival Hall en 1960.

S3-MD-824 -Mooney, William E. Tiré à part de Trimestriel psychanalytique 37 (1968): «Gustav Mahler: une note sur la vie et la mort en musique»

S3-MD-825 -Revue du samedi, 29-03-1969, contenant un article de Henry-Louis de La Grange, «Mahler: une nouvelle image»

S3-MD-826 -sterreichische Musik Zeitschrift 34 / vi (1979). Problème de Mahler.

S3-MD-827 -Éphémères relatifs à Mahler, principalement des coupures de journaux et des pages arrachées à des périodiques. Un album. Bulletins et correspondance de Mahler Gesellschaft. Les sujets incluent: Gilbert Kaplan et Mahler 2; La vente par Alfred Rosé de Waldmärchen ms; Alma Mahler, etc. De nombreuses photocopies.

S3-MD-828 - Textes dactylographiés de Josephinen-Lieder et Waldmärchen, vraisemblablement rédigés par Alfred Rosé; ce dernier est sur UWO stationnaire

7.0 Supplément 4: Documents supplémentaires relatifs à Arnold et Alfred Rosé (don ultérieur de Mme Maria Rosé)

7.1 Lettres et cartes

S4-CAr-828a -à Herr Doktor [Arnold Rosé?] De Dr. Samuel Radisehm 15-08-1881 Dans une enveloppe portant l'inscription «Herrn Kapellmeister Alfred Rosé / Berlin W50 / Rankestr. 7 II »par Justine Mahler-Rosé. [Il n'est pas clair si Arnold Rosé est le «Herr Doktor» à qui la lettre est adressée. Il s'agit en grande partie d'un argument philosophique sur le livre de Lippener sur Kant. La lettre aurait pu faire partie de la collection d'autographes de Justine Rosé.]

S4-JCp-829 -À Albine Adler de Justine Mahler-Rosé. Cachet de la poste illisible. Carte postale avec photo d'enfance d'Alfred Rosé. La mention de la maladie de Putzi Mahler daterait la carte au début du 07-1907.

S4-ArR-830 ​​-Photocopies de lettres (5) et de cartes (4) d'Arnold Rosé à son frère Eduard.

  1. Vienne, 20-09-01?
  2. Vienne, 19-06-1912
  3. 12-02-1913 (à l'arrêt de l'hôtel Madrid Place)
  4. 03-06-1936
  5. 28-03-1937 (avec 3 lignes de Justine)
  6. 4 cartes: 30-03-1906 [avec la ligne de J]; 09-08-1908; 19-10-1912; 02-12-1912]

S4-ArAlp-831 à Alfred Rosé d'Arnold Rosé, Dienstag, 12-12-1929. Carte postale avec photographie d'Arnold, Mossel et Anton Walter (membre du Quatuor)

S4-CArp-832 À Arnold Rosé et sa famille de Latzi Janner (?) 27-05-1922 -Carte postale de Beethovenhaus, Bonn

S4-RAl-833 À Alfred Rosé de la tante Ernestine [Löhr]. 11-12-1932. Fait d'Alfred un cadeau d'une image.

S4-JMa-834 À Maria Schmutzer [Mme. Rosé] de Justine Mahler-Rosé. Carte manuscrite transmettant les salutations d'anniversaire.

S4-RAlp-835 À Alfred Rosé d'Arnold, Justine et Alma. Carte postale avec photographie d'Arnold, Alfred et Jens Solt?, Cachet de la poste 16-07-1933, avec plusieurs traits au crayon de chacun.

S4-AlC-836 10-1938 ou début-11-1938 - rédaction d'une lettre adressée à «Cher Maestro» demandant de l'aide pour trouver du travail. “Veendam 15 Okt. 1938 ”au crayon au dos. L'adresse de retour de la lettre est New York.

* S4-CAl-837 photocopie de la lettre du 18-02-1941 de Thomas Mann à Alfred Rosé. Mann regrette de ne pas avoir pu aider Alfred à organiser la venue d'Arnold Rosé en Amérique, mais il n'y a rien pour Arnold à Princeton. Mann n'est pas musicien et sa recommandation ne porterait pas le poids de celle de Bruno Walter.

S4-AAl-838 À Alfred Rosé d'Alma Mahler Werfel, 25-08-1948, contenant un brouillon de poème en hommage à Arnold Rosé de Franz Werfel [pas maintenant avec lettre]. Alma est dans l'erreur: il s'agit d'un brouillon de l'exemplaire original présenté à Arnold Rosé en 1933 (OS-ArD18-716). Une photocopie de ce projet déjà en collection: OS-ArD19-717.

Je n'entends et ne vois rien de vous mais je ne vous ai pas oublié! Aujourd'hui j'ai trouvé ce poème sous les manuscrits de Franz Werfel; il l'avait écrite en hommage à Arnold Rosé. C'est le manuscrit original. . . [pas clair] Tout le meilleur pour votre chère épouse et vous!

S4-CAl-839 À Alfred Rosé d'Alice Strauss - Lettre dactylographiée, du 6-01-1949, concernant la récente lettre de Rosé à Strauss

S4-CAl-840 À Alfred Rosé d'Alice Strauss, -09-1949 - annonce imprimée de la mort de Richard Strauss le 8-09- (signé)

S4-CAl-841 À Alfred Rosé d'Elisabeth Schumann - Note manuscrite, en allemand, au dos d'une recommandation anglaise pour Rosé, oct 1940

S4-CAl-842 À Alfred Rosé d'Elisabeth Schumann -Carte postale w. photo de Schumann et de son chien, datée du 05-03-1942, remerciant Rosé pour sa lettre

S4-CAl-843 À Alfred Rosé d'Elisabeth Schumann -Carte postale w. photo de Schumann, cachet de la poste 21-12-1949, transmettant les vœux de Noël aux Rosés. En anglais.

S4-CAl-844 à Alfred Rosé d'Elisabeth Schumann - Carte postale d'Afrique du Sud, en date du 30-03-1951. En anglais.

S4-CAl-845 À Alfred Rosé de Lotte Lehmann, 25-04-1949, remerciant Rosé pour sa lettre et sa photographie [peut-être celle w. Arnold Rosé et Lehmann à Salzbourg dans ArCDph1-857]

S4-MaAl-846 deux lettres de Mme Rosé à Alfred à London ON. En date du 12-05-1948 et 13-05-1948

S4-CAl-847 Magistrat der Stadt Wien 27-06-1949 -Interroger si Alfred a trouvé des gravures de son père autres que celles de Schmutzer, Mopp et Pollock, ou des portraits parmi le Nachlaß de son père. A la recherche d'un portrait du Pr Hugo Bouvard.

S4-CAl-848 À Alfred Rosé du Dr Julius Kopsch, 23-02-1952 -invitation Rosé à devenir membre de l'Internationale Richard Strauss-Gesellschaft

S4-AlC-849 Copie conforme de la réponse de Rosé à la lettre ci-dessus, datée du 29-02, 1952. Rosé est heureuse de devenir membre. Décrit son lien avec Strauss et ses œuvres, et avec la famille Strauss

S4-CAl-850 À Alfred Rosé de Dr. Julius Kopsch, 09-03-1952 - ferme la carte de membre de l'Internationale Richard Strauss-Gesellschaft. Rosé est le premier membre canadien. Salutations de Franz et Alice Strauss S4-CAl-851 -Invitation du Bundeskanzler autrichien à participer au «Feierlichen Eröffnungsakt» du Staatsoper de Vienne, 5-11-1955. Avec lettre de la légation autrichienne à Ottawa, 11-10-1955, accompagnant l'invitation

S4-CAl-852 13-09-1955. Note du Bundestheaterverwaltung autrichien et invitation à la réouverture du Staatsoper de Vienne le 6-11-1955: première de gala de Don Giovanni

S4-CAl-853 À Alfred Rosé de Vally Weigl, 20-12-1959, remerciant Rosé d'avoir interprété ses œuvres

S4-CAl-854 12-1963 lettre du Ballkomitee de l'Orchestre philharmonique de Vienne [cachet de la poste du 10 décembre] discutant des plans pour le bal du 40e anniversaire le 23-01-1964. Envisage d'inviter Alfred, puisqu'il a participé au premier bal en 1924.

7.2 Photographies et souvenirs d'Arnold Rosé

S4-RDph-855 -Arnold Rosé et Famille 28 articles (y compris les doubles) + 3 négatifs. Photographies des parents d'Arnold Rosé, Hermann et Marie (2); Arnold comme un garçon (5 éléments / sur 2 ou 3 photographies); Arnold Rosé (5 + 1 négatif); Alma Rosé et Vasa Prihoda (1 + négatif); Alfred et Arnold (2); Arnold Rosé, w. violon (2); Famille Rosé w. Felix Weingartner et Ludwig Karpath (1 à 2 exemplaires + négatif); Arnold et Justine à Venise (1 à 2 exemplaires); Arnold et femme w. 2 enfants en arrière-plan (1); tombe d'Arnold et Justine (2)

S4-ArJD-856 - Annonce imprimée du mariage d'Arnold et Justine, avec faire-part à l'intérieur [carte extérieure identique à celle de Gustav et Alma, S3-MAD-778]

S4-ArCDph-857 -Photographies d'Arnold Rosé avec Richard Strauss (1 à 3 exemplaires [2 plus tard] + négatif); Arturo Toscanini (Toscanini seul); Arturo Toscanini + Philharmonique; Knappertsbusch + Philharmonique; Lotte Lehmann au Mozarteum de Salzbourg; Lehmann, Muzarelli et Graf Esterhazy à Salzbourg [même jour] (2 exemplaires de 1 photo)

S4-ArDph-858 -Photographie signée et inscrite de Joseph Joachim (1831-1907)

S4-ArDph-859 -Photo de Carl Heissler [professeur d'Arnold]

S4-ArD-860 -Silhouette d'Arnold Rosé par Käte Wolff, signée par Arnold Rosé

S4-RD-861 -Petit étui photo rouge (2 ″ x 2 ″) avec des photos d'Arnold, [Alma?] Et Alfred, et un trèfle à quatre feuilles [pourrait-il s'agir d'un trèfle à quatre feuilles de la tombe des parents de Mahler , comme dans E6-FD1-334?]

S4-ArD-862 - Photo de la Geburtshaus de Brahms, signée et inscrite par l'acteur Carl Wagner, -08-1897 [Wagner est mentionné dans E3-MJ-131 et E14-MJ-574]

S4-AlD-863 - lithographie colorée (plume et encre) signée au crayon

S4-RD-864 - Photographie imprimée de stade 19-08-1926 de la famille Rosé avec Geiringer et Frau Salter

S4-RD-865 - notes biographiques sur la relation Rosé-Silberstein et sur Alma Rosé. Dactylographiée par Maria Rosé

S4-ArD-866 - «Gedenktafel für Arnold Rosé» -article dans Döblinger Museumsblätter (Mai 1976). Photocopie de même. Invitation à la cérémonie.

S4-RD-867 - «Ernest Rosé antwortet» - article d'Ernest Rosé dans Die Stimme Amerikas. (Ernest Rosé était le fils du frère d'Arnold Eduard et de la sœur Emma de Mahler)

7.2.1 Matériel relatif au Quatuor Rosé

S4-ArDph-868 -Rosé Quartet -7 éléments. Photographies du Quatuor Rosé (personnel divers), datées au dos: certaines à tort? (5); Photo du croquis du quatuor (1); photo signée de José Galver commémorant la visite du Quatuor Rosé à Cadix, 21-03-1922 [Galver apparaît clérical]

S4-ArD-868a 03-04-1932 -Programme du Quatuor Rosé -I. Concert Kammermusik Quatuor «Im Rahmen der Haydn Feier», Maria Reining (soprano) et Prof. Dr. Paul Weingarten (piano). Tout le programme Haydn.

S4-ArD-869 -liste des partitions annotées de quatuor et de sonate d'Arnold Rosé (doigtés, archets et phrasés) anciennement dans la collection Rosé; tout sauf le prochain article vendu par Mme Maria Rosé.

S4-ArD-870 -Hugo Wolf, Italienische Serenade für Streichquartett: première partie de violon avec archets et autres inscriptions d'Arnold Rosé (estampillée «Quartett Rosé» au verso de la couverture et «Arnold Rosé» sur la première page de la partition [conservée dans la boîte bleue avec des notes rosées]

S4-ArD-871 -Joseph Haydn, III Quatuors pour Deux Violons, Alto, et Violoncelle [Hob. III: 25-7 = op. 17, nos. 1-3]. Les pièces. L'intérieur de la quatrième de couverture porte l'inscription suivante: «I. 18.Juin 878 / II. 5 novembre »/ III. 16. ”“ 'La main est probablement celle d'Arnold Rosé. A noter que 1878 est antérieure à la fondation du Quatuor Rosé. Édition du XVIIIe siècle, publiée par Hoffmeister. Listé dans Hoboken I, p. 18. [conservé dans une boîte bleue avec des notes de rosé]

7.3 Photographies et souvenirs d'Alfred Rosé

S4-AlMaDph-872 -Alfred Rosé et Mme Rosé -Photographies d'Alfred (7 + 1 dup); négatif de la photographie d'Alfred et de Mme Rosé pendant les années de Vienne [pas d'impression]; Alfred sur le campus; Alfred et Mme Rosé sur le campus; Alfred et Mme Rosé, 1950-2; photos de mariage (2); six épreuves de fin d'études, Mme Rosé à la maison (2); Enveloppe orange avec plusieurs copies de plusieurs photos publicitaires différentes; enveloppe de manille, idem. Grande photo de remise des diplômes.

S4-AlD-873 -Portefeuille en cuir avec 2 photos d'Alfred

S4-AlD-874 -Carte d'Alfred (3)

S4-AlD-875 - Programme pour la conférence 5-11-1925 par Anna Bahr-Mildenburg: «Musik und Gebärde von Gluck bis Richard Strauss». Date et lieu (Grosser Festsaal des Schwarzenbergcasino) et «Am Klavier: Kapellmeister Alfred Rosé» à l'encre violette dans la main de Rosé

S4-AlCDph-876 -Photographies d'Alfred Rosé avec

  1. Ludwig Karpath, et 3 autres
  2. Joseph Schwarz, Feodor Chaliapin -Signé au dos au crayon par Chaliapin
  3. Franz Schmidt, Herr et Frau Franz Ippisch, et autres. Original signé et inscrit «Zur Erinnerung an meiner Kompositionsabend am 28.2.27. (2 exemplaires de 1 photo + négatif)
  4. Gilda e Agostino Capuzzo (?), Signé et inscrit
  5. Agostino Capuzzo (seul), signé et inscrit

S4-AlD-877 -Photographies d'artiste: Ebe Stignani (signé et inscrit), Joseph Schwarz (3 photos, toutes signées et inscrites), Robert Lasoie

S4-AlD-878 -Programme du concert I Virtuosi di Roma du 09-04-1964, signé et inscrit par le chef d'orchestre Renato Fasano: «Al Maestro Alfredo Rosé»

Catalogue S4-AlD-879 -CMC des œuvres de SC Eckhardt-Gramatté, signé et inscrit «Avec mes meilleurs voeux / pour 1969! à / Alfred et Maria Rosé / SC Eckhardt-Gramatté / Au plaisir de vous revoir bientôt »

7.4 Souvenirs de Maria Rosé

S4-MaD-880 -Invitation à la garden-party annuelle chez Schmutzer (les parents de Mme Rosé), 2-06-1928. 10 exemplaires.

S4-MaD-881 -Programme de récital d'orgue des élèves de Carl Lafite le 27-05-1932 à la Kleiner Musikvereins-saal. Mme Rosé a joué la fugue de la Sonate Pastorale de Rheinberger et a accompagné un autre étudiant (vn) sur une ciaconna de T.Vitali

S4-MaD-882 -Programme de récital d'orgue des élèves de Carl Lafite le 7-06-1934-05-1932 à la Kleiner Musikvereins-saal. Mme Rosé a joué la passacaille et la fugue en ut mineur de Bach et a accompagné un violoniste sur un Andante grazioso de Padre Martini, et un chanteur sur des chansons de Schubert, Wolf et Dvorák (à l'orgue!)

S4-MaD-883 –12-1967 numéro de Journal de l'éducateur en musique avec une gravure du père de Mme Rosé, Ferdinand Schmutzer, sur la couverture, et un article à ce sujet à l'intérieur. Comprend une lettre à Mme Rosé du rédacteur adjoint.

S4-FMap-884-06-08-1955 - carte de la sœur de Mme Rosé, Susanne Peschke-Schmutzer, de son mari, Paul, et de 2 amis (Suzanne Hilling et Margot Hill)

S4-MaD-885 - «Madonnen, Mosiaken, und Reiterdenkmäler» - Article de magazine sur la sœur de Mme Rosé, Susanne Peschke-Schmutzer et son mari, Paul Peschke, tous deux sculpteurs

S4-MaD-886 - «Esquisses biographiques de Maria Rosé (Mme Alfred E. Rosé)» 70 pp. Dactylographié (photocopié). Avec une partie d'une carte généalogique.

S4-MaD-886a -Dossier de coupures de presse de Maria Rosé: articles sur les affaires ménagères écrits par elle en 1937 pour le Nouvelle presse gratuite.

S4-CMa-886b -Correspondance avec Maria von Trapp

7.5 Matériel biographique relatif à Alfred Rosé

S4-AlD-887 - Curriculum vitae d'Alfred Rosé, rédigé en allemand. Dernière date = 1935. Quelques marques de crayon. «In der heutigen schweren u. für jeden so unsicheren Zeit hat Plänmachen gar keinen Sinn. » Plusieurs notes biographiques dactylographiées.

S4-AlD-888 -Bestätigung pour Alfred Rosé de Franz Schmidt –03-1937

S4-AlD-889 -programme du 21-02-1936 Kompositionsabend des œuvres d'Alfred à Wiener Frauenklub. Timings notés dans la main d'Alfred pour chaque œuvre. Timings pour les autres travaux (pas au programme) au dos. Une copie supplémentaire du même.

S4-AlD-890 -Alfred Rosé's Guggenheim Fellowship application form for 1941 (draft copy). Projet d'écrire une œuvre orchestrale pour la Symphonie de Cincinnati. Comprend un CV en anglais avec une liste d'œuvres comprenant des performances et des dates

S4-AlD-891 - liste dactylographiée des compositions d'Alfred Rosé avec des ajouts de Maria Rosé. Également le brouillon manuscrit de Maria Rosé

S4-AlD-892 - liste d'autographes des conférences d'Alfred et des interprétations de ses œuvres en 1967-68

S4-AlD-893 - «Autobiographie» 11-02-1949; «Un enseignant devient un étudiant» -08-10-1948. Soumis sous forme d'articles en anglais le 21, 1948-1949.

S4-AlD-894 -Biographie d'Alfred Rosé (35 pp. + Liste des oeuvres). Auteur inconnu [Richard Newman?] Comprend une page de corrections manuscrites et des addenda par Mme Maria Rosé

S4-AlD-895 -Essai sur Alfred Rosé par un étudiant de 226 (Keri Shepherdson) en-03-1986. Produit de discussions avec Mme Rosé, Mary Ellen Gustafson et Clifford von Kuster. Comprend une lettre de Keri Shepherdson à Mme Rosé

S4-AlD-896 -Collection de coupures de presse concernant Alfred Rosé et ses activités, 1939-1975

  1. Album noir oblong, sans couverture, contenant les premières années à Cincinnati
  2. grand album rouge, couverture souple, couvrant les années 1946-1947 (y compris les ateliers de l'Opéra d'été de Londres). Quelques coupures en vrac à l'intérieur de la couverture
  3. grand album marron, relié, couvrant les années 1948-1951. Coupures en vrac à l'intérieur du couvercle
  4. grand scrapbook orange, couverture souple, couvrant les années 1951-1953. Coupures en vrac à l'intérieur du couvercle
  5. sept enveloppes manille, classées approximativement par date, contenant des coupures de presse diverses

*** aussi: photocopies de la plupart des coupures sur papier sans acide

S4-AlD-897 - dossier de programmes et éphémères relatifs au studio d'Alfred Rosé à Cincinnati

S4-AlD-898 -Dossier de programmes et de critiques des propres œuvres d'Alfred Rosé, datant de 1939 à 1974

S4-AlD-899 -Dossier de programmes de récital et de concerts accompagnés ou dirigés par Alfred Rosé, principalement de London Ontario. Photographies de l'atelier d'opéra

S4-AlD-899a -Contrats entre Alfred Rosé et le choeur UWO, 1951-1956; 1958-1965.

S4-AlD-900 - Dossier contenant des coupures de presse et des documents éphémères relatifs à l'octroi du doctorat posthume d'Alfred Rosé

S4-AlD-901 - Dossier de correspondance avec des amis, d'anciens élèves, etc.

S4-AlD-902 -Rosé anecdotes. Une seule page, dactylographiée, sur le papier à lettres d'Alfred de Greenwood Ave, Cincinnati

Carte S4-AlD-903 -In Memoriam pour Alfred Rosé. Avis de décès plastifié du London Free Press

7.6 Musique d'Alfred Rosé (voir aussi 3.5)

S4-AlD-904 -Chinesische Flöte -cycle de chant pour baryton et orchestre (octobre-novembre 1918). Volume lié et rassemblé

  1. Die geheimnisvolle Flöte
  2. Au printemps
  3. Das traurige Herz
  4. Nächtliches Bild

S4-AlD-905 -Kammermusiklieder / Violinstücke. Collection de manuscrits reliés et rassemblés, datée de 1919, contenant:

  1. Aus Banger Brust : ein Gedicht für eine Sopranstimme, eine Violine und Klavier (Dehmel)
  2. Klage : ein Gedicht für eine Sopranstimme, eine Klarinette à B und Klavier (Dehmel)
  3. Aufblick : ein Gedicht für eine Sopranstimme, eine Violine und Klavier (Dehnel)
  4. 3 Stücke für Violine und Klavier
  5. Parties de violon pour tout ce qui précède

S4-AlD-906 -Auf Voir (Dehmel) (1919) Corrections au crayon bleu. Partie vocale écrite en clé de fa, mais clé de sol indiquée en marge au crayon bleu. Version ultérieure dans OS-AlD-722.

S4-AlD-907-4 Gedichte von Alfred Rosé (Frühjahr 1920) Poèmes de Rosé:

  1. Und wenn du lächelst
  2. Wie gerne möcht'ich
  3. Wenn ich dich an-seh '
  4. À Deiner Nähe

Copie équitable (encre). Partie vocale écrite en clé de fa, mais clé de sol indiquée en marge au crayon rouge. Quelques changements ultérieurs au crayon de couleur; 2 versions ultérieures déjà en collection: OS-AlD-722 et OS-AlD-722c.

S4-AlD-908 -De Profundis (Trakl) (1922) Quelques changements ultérieurs au crayon de couleur. Partie vocale écrite en clé de fa. Version ultérieure dans OS-AlD-722.

S4-AlD-909-3 Gedichte von Bruno Ertler (1922)

  1. Es guerre
  2. Vorübergehen
  3. adieu

Modification considérable de la partie vocale au crayon rouge. Partie vocale en clé de fa. Version ultérieure dans OS-AlD-722.

S4-AlD-910 -Das ist die Sehnsucht -Rainer Maria Rilke (Aus den »Frühen Gedichten«) / Für eine Gesangstimme und Klavier (Frühjahr 1924) Copie manuscrite. Version ultérieure, transposée en P4, dans OS-AlD-722. Copie supplémentaire de l'original: OS-AlD-722d [Version ultérieure, transposée en P4, déjà en collection. Également copie supplémentaire de la clé originale, en main du scribe A. Également copie autographe supplémentaire de l'original]

S4-AlD-911 -Aelita's Lied der Ulla (Tolsoi) (Febr.1925) Partie vocale entièrement en Sprechstimme! Version ultérieure dans OS-AlD-722.

S4-AlD-912 -Versunkene Stadt für eine Altstimme [barré au crayon et «mittlere» écrit ci-dessus] und Klavier (Weinheber) (1926). Modifications au crayon et indications de performance. Une autre version dans OS-AlD-722 (probablement à peu près contemporaine car elle a les mêmes modifications au crayon). Copie de texte.

S4-AlD-913 -Vor dem Einschlafen (Weinheber) (31-12-1926) Copie manuscrite (encre). Une autre version dans OS-AlD-722

S4-AlD-914 -Vor dem Einschlafen (Weinheber) (31-12-1926) Plus tard ms. copie (encre), transposée d'un ton entier.

S4-AlD-915 -Vor dem Einschlafen (Weinheber) (31-12-1926) Différentes ms. copie de la version transposée (encre).

S4-AlD-916 -String Quartet (1927) -Ebauche de composition manuscrite (crayon). Signé et inscrit: “Meinem innigstgeliebten Vater / als kleines Erinnerungs und dankbarskeitszeichen / nicht nur des 6. Dezember 1927 / sondern des ganzen Lebens, dass für ihn / und seine Mutter ganz allein aufgebaut ist. / seines Sohnes / Alfi »

S4-AlD-917 -String Quartet (1927) -Manuscrit (encre) partition. De nombreuses indications de performances. Timings donnés pour chaque mouvement

S4-AlD-918 -Triptychon für eine Baritonstimme und Orchester nach Gedichten von Anton Wildgans «Herbstfrühling». Trois mouvements: Harlekinade (1927); Adagio (pour violoncelle) [Alles Tagverlangen] (1928); Gebet des Weisen (1928/1933) - partition manuscrite (encre). Numéros de répétition et traduction en anglais des marques de texte et d'expression à l'encre rouge. La partition comporte 3 parties: i) violon 1 (complet); ii) violon 1, mouvement 1 (pour répéter # 12); iii) violon 1, mouvement 1 (commençant à reh. # 18), mov't 2 (complet), mov't 3 (à reh. # 13 + 2). Traduction anglaise dactylographiée pour les mouvements 2 et 3

S4-AlD-919 -Triptychon für eine Baritonstimme und Orchester nach Gedichten von Anton Wildgans «Herbstfrühling». -Partition piano-voix manuscrite (encre). Texte allemand collé.

S4-AlD-920 -Triptychon für eine Baritonstimme und Orchester nach Gedichten von Anton Wildgans «Herbstfrühling». -Partition complète, reliée (encre). Numéros de répétition et traduction en anglais du texte à l'encre rouge; traduction d'expression et autres inscriptions à l'encre noire (différente du reste de la partition). 3 rassemblements séparés, reliés; chaque w. page de titre et liste des forces nécessaires

S4-AlD-921 -Triptychon für eine Baritonstimme und Orchester nach Gedichten von Anton Wildgans «Herbstfrühling». -Ensemble complet de pièces

S4-AlD-922 -Adagio e Capriccio (1928/1941) [mouvements 2 et 1 de Triptychon]. Score complet lié. Dernière page datée de «Cincinnati-07-19th 1941». Des traductions en anglais des poèmes de Wildgans précèdent chaque mouvement.

S4-AlD-923 -Adagio e Capriccio (1928/1941) [mouvements 2 et 1 de Triptychon] Jeu complet de pièces manuscrites

S4-AlD-924 -Begegnung (Mörike) (1935) Copie manuscrite (encre).

S4-AlD-925 - Sonate pour piano en la majeur (1935) - Copie manuscrite (au crayon) de la partition complète

S4-AlD-926 -Sonate pour piano en la majeur (1935) -Croquis et ébauches (crayon) Photocopie du brouillon initial du premier mouvement; Brouillons initiaux pour le mouvement 2 et le mouvement 3 (section centrale uniquement) (crayon). Page de titre au crayon bleu.

S4-AlD-927 -Sonate pour piano en la majeur (1935) -Exemplaire à l'encre du troisième mouvement (marqué à la fin "Winter 1935 begonn. / -08-1935 beendet"

S4-AlD-928 -Rondino pour piano (1935) -Partition manuscrite (encre) avec corrections au crayon. Partition sans titre, seule indication de tempo (Allegretto)

S4-AlD-929 -Missa pro nocte Nativitatis Domini (1949) pour soprano et alto solo, chœur à 4 voix et orgue [solos en Credo et Agnus] -Partition complète. Dossier, avec titre latin, contenant les rassemblements suivants [tous sur papier Schirmer]:

  • Gloria (crayon). Première version, pour 4 soli, chœur et orgue. Inclut le réglage de «Gloria in excelsis Deo». Modifications. Inserts et collages pour la version finale. Pas de parties d'orgue de «Quoniam tu solus» jusqu'à la fin.
  • Credo / Sanctus / Benedictus (crayon). Credo: Quelques modifications partout. Parties partout marquées pour 4 soli (tous sauf courts "Et incarnatus est" sop. Et alt. Solos plus tard donnés au chœur
  • Sanctus: Parties marquées pour soli et chœur. Ecrit en Mib, avec la note «1 ton plus bas» au crayon rouge.
  • Benedictus: Cadre original plus long pour T, B soli. La plupart de la première page est couverte par un insert. Chorus entre à «Hosanna»; à l'origine ATB uniquement, mais la flèche indique le passage de l'alto à la soprano (la version finale semble être entièrement en chœur, le soli couvert par le chœur A et S, puis le chœur SAT)
  • Agnus Dei: Première version, pour 4 soli, chœur et orgue. 2 exemplaires, un sur papier Schirmer, un sur Dominion

* le dossier comprend une coupure de presse du London Free Press, 24-12-1949, sur la messe

S4-AlD-930 -Missa pro nocte Nativitatis Domini (1949) pour soprano et alto solo, chœur à 4 voix et orgue [solos en Credo et Agnus] -Partition complète. Dossier, marqué «Organ», contenant les rassemblements suivants:

  • Kyrie (crayon). 3 mm. introduction, 4 mm. trans / intro à Gloria à l'encre. [sur papier Schirmer] [2'40 ”]
  • Gloria (encre). Commence par «Et in terra». Parties de choeur non accompagnées écrites au crayon sur des portées d'orgue. 8 mm. coller sur la dernière page. 3 mm. trans / intro à Credo. Quelques indications de performances. [sur papier du Dominion] [3'35 ”]
  • Credo (encre). Parties de choeur non accompagnées écrites au crayon sur des portées d'orgue. Initial 3 mm. collé. 2 mm. trans / intro à Sanctus au dos. Quelques indications de performances. [sur papier du Dominion] [6'10 ”]
  • Sanctus (encre). 2 mm. intro à Benedictus au dos. [1 ″ 40 ″]
  • Benedictus (encre). Quelques corrections et indications de performances. 3 mm. trans. (crayon) soit a) Offertory; b) Agnus Dei [papier du Dominion] [1'45 ”]
  • Agnus Dei (encre). Quelques indications de performances. [Journal du Dominion] [2'20 ”]

S4-AlD-931 -Missa pro nocte Nativitatis Domini (1949) pour soprano et alto solo, chœur à 4 voix et orgue [solos en Credo et Agnus] -Parties de chorus. Dossier avec pochoirs pour parties vocales plus boîte avec 23 copies reliées et beaucoup en vrac.

S4-AlD-932 -Offertoire de Noël “Laetantur coeli” (basé sur un “Marienlied” du “Hohenfurter Liederhandschrift” [14ème siècle] et “Puer natus est” du “Lochamer Liederbuch” [15ème siècle]) (1949). Partition (encre). 6 portées (4 choeur, 2 orgue). Mib majeur. Indications de performance au crayon. Modification du crayon pour sop. et parties alto, 3e et 4e mm. de la dernière phrase. 7 mm. transition de fa majeur (cadence finale) à Eb ajouté au crayon à la fin. Enfermé dans une autre feuille, vierge sauf pour le titre (crayon) sur le devant.

S4-AlD-933 -Offertoire de Noël "Laetantur coeli" (basé sur un "Marienlied" du "Hohenfurter Liederhandschrift" [14ème siècle] et "Puer natus est" du "Lochamer Liederbuch" [15ème siècle]) (1949). Partition (encre), marquée «Orgue» sur la page de titre. Mib majeur. 4 portées (2 choeur, 2 orgue). Plein d'indications de performances. Inséré dans une autre feuille, vierge sauf pour le titre (encre) sur le devant. (Comprend une transition de 7 mm. retour à Eb et incorpore le changement dans la partie vocale vers la fin)

S4-AlD-934 -Offertoire de Noël "Laetantur coeli" (basé sur un "Marienlied" du "Hohenfurter Liederhandschrift" [14ème siècle] et "Puer natus est" du "Lochamer Liederbuch" [15ème siècle]) (1949). Partition complète (crayon). 6 portées (4 choeur, 2 orgue). Fa majeur. Pas de 7 mm. postlude.-05-précède la version Eb, comme sop. et alto inchangé dans la dernière phrase.

S4-AlD-935 -Offertoire de Noël "Laetantur coeli" (basé sur un "Marienlied" du "Hohenfurter Liederhandschrift" [14ème siècle] et "Puer natus est" du "Lochamer Liederbuch" [15ème siècle]) (1949). Partition complète (stylo). 2 portées. Mib majeur. Répété deux fois. Nouvelles parties d'orgue: 4 mm. introduction, 3 mm. transition (première extrémité), 4 mm. conclusion. Incorpore le sop modifié. et alto vers la fin.

S4-AlD-936 -Offertoire de Noël "Laetantur coeli" (basé sur un "Marienlied" du "Hohenfurter Liederhandschrift" [14ème siècle] et "Puer natus est" du "Lochamer Liederbuch" [15ème siècle]) (1949). Les pièces. 18 parties féminines, 8 marquées «soprano» et 10 marquées «alto», toutes avec correction par collage pour mm. 3-4 de la dernière phrase. Sans transition finale; 10 parties masculines, 6 marquées «ténor» et 4 marquées «basse». Sans transition finale

* La version Eb suit Sanctus dans Missa pro nocte nativitatis Domini [Agnus commence en Eb mineur]

S4-AlD-937 -Credo (Edwin Arlington Robinson) pour chœur complet [non accompagné] (1952); Partition (encre). 4 portées, plus 2 pour l'accompagnement de répétition

S4-AlD-938 -Credo (Edwin Arlington Robinson) pour chœur complet [non accompagné] (1952); Partition (encre). 2 portées seulement. De nombreuses indications de performance au crayon rouge

S4-AlD-939 -Credo (Edwin Arlington Robinson) pour chœur complet [non accompagné] (1952); Idem de la partition. 3 portées (SA, T, B). 24 exemplaires des pochoirs ci-dessus.

Traductions typées S4-AlD-940 pour «Begegnung» et «Vor dem Einschlafen» 7.6.1 Croquis et fragments

7.6.1 Croquis et fragments

S4-AlD-941-Fridoline. Croquis au crayon. Le crayon rouge indique la répétition des cellules motiviques. Incomplet? La première page contient un premier croquis pour "Blues"

S4-AlD-942 -Blues («Wir bummeln durchs Leben»). Crayon. Le crayon rouge indique la répétition des cellules motiviques. Incomplet? Peut-être écarté: «X» à p. 1 (première esquisse sur feuille de Fridolin)

S4-AlD-943 - 49 mm. Arrangement à 2 mains de Mahler, «Ging heut Morgen über's Feld» de Lieder eines fahrenden Gesellen (ou Symphonie n ° 1)

S4-AlD-944 -Weine nicht Jungfrau Marie. Score au crayon.

  1. Par courant d'air, 2 feuilles; pages numérotées de 1 à 4 (le verso de la page 3 a un dessin au crayon de 4½ mm non identifié en sol majeur - semble être la première phrase d'une valse)
  2. Feuille avec une esquisse antérieure de mm. 1-14.
  3. Feuille simple insérée ci-dessus, w. esquisse antérieure (?) de mm. 40-42
  4. Feuille unique non identifiée, insérée ci-dessus, w. 1 accord et inscription «Ges dur-C dur-dom von des dur-dom von d dur-D dur»

S4-AlD-945 - Fragment non identifié (8 mm) de Lied, pour voix masculine [écrit au crayon en clé de fa] avec texte «Weg, weg ihr Seraphim, ihr könnet mich nicht erquicken»

7.7 Écrits et conférences d'Alfred Rosé

S4-AlD-946 -Gedichte. Pseudonyme «Wolfgang Hauser» 13 poèmes, 22 pp. Dans un dossier postal marron, avec étiquette d'adresse de Paul Zsolnay Verlag, Berlin.

S4-AlD-947 - «Aus der Jugendzeit Gustav Mahlers» -3 pages, manuscrit manuscrit détaillant les circonstances entourant la composition de Das klagende a menti, comme lui a dit sa mère, Justine Mahler.

S4-AlD-948 - conférences et écrits sur Gustav Mahler. Manuscrit

  1. Quelques mots sur la huitième symphonie de Gustav Mahler
  2. Tiré de la période de tempête et de stress de Gustav Mahler (brouillon de traduction)
  3. Gustav Mahler et Hans von Bulow (projet)
  4. Notes sur Mahler 8 et Mahler en tant que symphoniste

S4-AlD-949 -Articles de journaux de Rosé:

  1. «Mahler und Hans von Bülow» (Das Unterhaltungsblatt, 7-12-1929)
  2. «Aus Mahlers Sturm-und Drangperiode» (Unterhaltungsblatt, 23-10-1928) [idem f]
  3. «Um Niagara» (Neues Wiener Journal, 8-09-1928) [à propos des chutes du Niagara]
  4. «Im größen Kinotheater der Welt» (Neues Wiener Journal, 16-08-1928)
  5. «Amerikanische Eindrücke von der Journee» (Neues Wiener Journal, 29-07-1928) [2 exemplaires]
  6. «Intimes aus Gustav Mahlers Sturm-und Drangperiode» (Neues Wiener Journal, 19-08-1928) [idem b]
  7. «Wie Präsident Coolidge das Rosé-Quartett empfing» (Neues Wiener Journal, 3-08-1928)

S4-AlD-950 - Conférences et écrits en allemand

  1. Cahier d'exercices brun, inscrit «Musikgeschichte», contenant la conférence «Was ist Musikgeschichte?» et notes pour une autre conférence
  2. «Fidelio und Leonore»
  3. Friedrich Smetana, der Schöpfer der Modernen tschechischen Musik »
  4. «Johann Sebastian Bach: Johannespassion -Matthäuspassion»
  5. «Die Vorgeschichte der» Meistersinger «»
  6. «Minnesinger und Meistersinger»
  7. «Die Niederländer»
  8. «Die Musica nuova à Florenz»
  9. «Palestrina»
  10. «Die Vorgeschichte zu» Carmen «und die spanischen Einflüsse auf die Musik Bizets» [+ traduction en anglais de la même conférence du 17-01-1954]

S4-AlD-951 - Enveloppe blanche contenant 3 critiques par Rosé dans le Cincinnati Times Star, février-mars 1948

S4-AlD-952 -Conférences d'opéra

S4-AlD-953 - «Verdi et Shakespeare» -4 exemplaires, dactylographiés, + un manuscrit. Conférence publique donnée le 19-01-1965

S4-AlD-954 -Conférences d'histoire de la musique

S4-AlD-955 -Correspondance et scripts relatifs à l'émission CFPL Radio d'Alfred Rosé sur l'opéra.

S4-AlD-956 - Essais écrits par Alfred Rosé alors qu'il était inscrit au programme de BA

Partitions 7.8

S4-AlD-957 -Georges Bizet, Carmen. Partitionnaire, Peters, pl. 9028. Estampillé «Alfred Rosé / Wien» sur la page de titre et la première page de la partition. La feuille de mouche intérieure contient la liste des performances au Volksoper de Vienne, vraisemblablement dirigées par Alfred Rosé (7 représentations, printemps 1932). Le score contient des indications de performance, des coupes, etc.

S4-AlD-958 -Gaspar Cassadó, Quatre Pièces Espagnoles pour piano; non. 2 Aragonesa. (Mathot, pl. Z 925 M). Première page dédicacée par le compositeur

S4-AlD-959 -Gerald Cole, Motet «En toi, Seigneur, ai-je mis ma confiance». Autographe (?) À la plume; 2 photocopies du même

S4-AlD-960 -Gerald Cole, «O Amour sans exemple». Un autographe (?). Photocopie de même. 2 exemplaires de idem de même

S4-AlD-961 -John Cook, Two Songs: “O Mistress Mine” “Come Away Death” (Waterloo Music, 1958) Inscrit et signé par le compositeur: “Warmest regards for / Alfred Rosé / John Cook / -10-1958”

S4-AlD-962 -John Cook, trois chansons pour le marchand de Venise (Novello, pl.18492). Inscrit et signé par le compositeur: «Alfred Rosé / avec de bons vœux / John Cook / février 1958»

S4-AlD-963 -Waldo Medicus (1896-), Sechs Carossa-Lieder für eine hohe Stimme (Doblinger pl. 7260) Inscrit et signé par le compositeur: "An Alfi Rosé / in freundschaftlicher Zueignung / V.35 Waldo Medicus"

S4-AlD-964 -A. Louis Scarmolin, The Interrupted Serenade (Opéra en 1 acte). Inscrit et signé par le compositeur. Comprend une lettre à Alfred Rosé

S4-AlD-965 -Vally Weigl, [veuve de Karl Weigl; UWO Choir a interprété ses oeuvres]

  1. Heart's Content (Markert et Co, 1955)
  2. Ne craignez plus (Mercury Music, MC 324; 1958)
  3. Que la musique soit. Photocopie de sa partition, avec note «à publier»
  4. Trois chansons chorales du sud-ouest. Photocopie de sa partition, avec note «à publier»
  5. Un abri pour tous (Jelsor Music)
  6. Une chanson d'espoir. (Édition fac-similé du compositeur, 1957)

S4-AlD-966 -Dossier noir, inscrit a) à l'encre noire «Moderne Tanzmusik»; b) au crayon bleu: «Leichte Musik und Lieder»; contenant

  1. Zehn alte französische Lieder
  2. Mon chéri était si juste / In der Fremde -W. Taubert
  3. Gnädige Frau, ich bitte, denk 'daran .. (Lied und Tango) -Robert Rella [2 exemplaires] Stunden der Liebe -Robert Rella [2 exemplaires]
  4. Was hat Melly angehabt zum Tee? (Lied und Foxtrot) -Robert Rella [2 exemplaires]
  5. Du allerliebstes Mädel -Robert Rella
  6. Était-ce que weiss denn ein Mädel, wie Du?! -Robert Rella
  7. O Bajadere -Lied-Foxtrot aus der Operette Die Bajadere -Emmerich Kalman
  8. Retour au pays de Dieu - Paul Sarazan
  9. O Mädchen, mein Mädchen (de Friederike) -Franz Lehár
  10. Negerwiegenlied (Chant de plantation) -GH Clutsam
  11. Salomé: Orientalisches Lied und Foxtrot -Robert Stolz
  12. Quand tu apprends à aimer trop tard - Alfred Solman
  13. Tu es une fille dangereuse (de Robinson Crusoé, Jr.) -Jimmie Monaco
  14. Ma Honey Mine (une sérénade Pickanniny) -Nat D. Mann
  15. Tsin: Fox-Trot oriental (à partir de Les folies de Greenwich de 1920) -UNE. Baldwin Sloane
  16. Les portes de la joie -Brennan, Cunningham, Rule
  17. Baguettes (De Zulli)
  18. Au pays de l'Oklahoma - Clyde Monroe
  19. Chin-cho-San (Blues et Chanson) -Robert Rella
  20. Bo-La-Bo (Chanson égyptienne du Fox Trot) - George Fairman

7.9 enregistrements

S4-AlD-967 - Bande en bande d'une entrevue radiophonique d'Alfred Rosé et Robert Chesterman à l'émission «Music Diary» de CBC de Vancouver. 23-11-1967.

S4-AlD-968 - bandes bobine à bobine non identifiées

7.9.1 Divers

S4-CD-969 - Souvenirs de Toscanini: Photo de Toscanini avec un chien; Caricacture de Toscanini

S4-CD-970 - Gravure en boîte de Mendelssohn par RA Loederer

S4-CDph-971 -2 photographies d'un homme âgé en train de pêcher, une avec une dame sur une chaise. On dirait peut-être Richard Strauss?

S4-CDp-972 - carte postale avec photo d'un orchestre et d'un violoniste solo à l'avant

8.0 Supplément 5: Matériaux Mahler-Rosé supplémentaires (Don 1995 de Mme Maria Rosé et matériel supplémentaire recueilli par Stephen McClatchie)

8.1 Lettres, partition et documents Mahler

S5-FC-973 -Lettre de Otto Mahler (1873-1895) à Iglau à l'inconnu «Lieber Freund». [fin mai-début-06-1889]

Lieber Freund! Sie dürfen nicht von mir falsch denken. Wenn ich Ihnen nicht geschrieben habe, so hat es seinen Grund in einer sehr misliebigen u [nd] niedergeschlagenen Stimmung, die sich angesichts der sehr traurige Verhältniße zu Hause meiner bemächtigt hat, so daß ich wirklich närklich einer bemächtigt hat, so daß ich wirklich närklich Silbe jemandem zu schreiben, geschweige denn einen ganzen Brief. Hören Sie jetzt einmal, wie es zu Hause bei uns aussieht. Aussi vor allem die Mutter befindet sich in einem Zustand, der schon sehr bedenklich ist und eine Hoffnung auch eine anhaltende Besserung geradezu ausschließt. Sie leidet wirklich furchtbare Qualen, die selbst das Arzt als vereinzelt dastehend bezeichnet. Die Justi, von dieser fortwährenden Aufregung u [nd] den vielen nachtwachen physisch halb zu Grunde gerichtet, u [nd] noch zu alledem an einem Magenkatarrh leidend, ist auch sicher zu bedauern. Sie kann das schwerlich mehr lang so aushalten. Die Emma ist ein ganz gemeines nichtsnutziges Geschöpf, dessen Niederträchtigkeit zu beschreiben beinahe unmöglich ist, welches die Mutter argert u [nd] dem ganzen Hause nur eine Plaza ist, etc. Und mir gehts auch nicht am besten. Von meinem Magenkatarrh sera rappelé, aber schon meurt alles ansehen zu mussen, bringt einen Zerzweiflung. Jetzt haben Sie beiläufig einen kleinen Begriff u [nd] werden auch wissen wie mir zu Muthe ist u [nd] was für Ferien ich verbringe. Aussi wie geht es Ihnen? Ihre Frau Mutter schon à Vienne? Haben Sie schau eine Wohnung aufgenommen?

Jedenfalls sind Sie besser davon als ich. Der mitfreundschaftl [iche] Grüße verbleibt Ihr Otto.

À propos. Gustav war ungefahr 4 Tage hier ist von nach Prag gefahren u [nd] ist jetzt wahrscheinlich in Wien. Wenn er nicht schon dans Pest ist. Er befindet sich übrigens ziemlich wohl.

[voir DLGE 1: 198; à Prague le 2 juin]

S5-MJ-974 -Photocopies ou transcriptions de lettres Mahler vendues par Alfred Rosé (et non représentées ailleurs dans la collection)

  1. [fin-11-1887]
  2. [29-03-1891]
  3. [27-01-1893] 27 / I [18] 93 = GMUB n ° 1
  4. [24-03-1897] = GMUB n ° 2
  5. [mi-05-1897]
  6. 31-07-1897
  7. [début 08-1897] = GMUB # 3
  8. 05-09-1901
  9. [11-12-1901] Mittwoch = GMUB # 4

S5-MD-975 -Microfilm de MS du copiste de Das klagende a menti vendu à James Osborne. Maintenant dans la bibliothèque Beinecke, Université Yale, collection Osborne. Complètement catalogué comme: M1530.M22K5 1878a

S5-MD-976 - Acte de vente. Vienne, 03-1901. Vend à Justine (via Emil Freund) un terrain, Nr 1056/3 Reifnitz

S5-MD-977 -Justine Mahler. Certificat de naissance. Publié le 07-01-1902. A été enregistré dans le «Geburts-Buche der israelitischen Cultus-Gemeinde à Iglau fol.10 nr. 55. »

S5-MD-978 -Justine Mahler. Heimatschein de la Geminderathe der königl. Stadt Iglau. 06-03-1902.

8.2 Lettres et documents supplémentaires Arnold et Justine Rosé

S5-CAr-979 -Alfred Roller à Arnold Rosé. 23-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire de Rosé demain.

S5-CAr-980 -Felix Weingartner à Arnold Rosé. 24-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

S5-CAr-981 -Adolph Busch à Arnold Rosé. 25-10-1923. Félicitations pour le 60e anniversaire.

S5-CAr-982 -Ethel Smyth à Arnold Rosé. 03-12-1925. Offre au quatuor £ 25 pour jouer à nouveau à travers son quatuor à cordes à son profit. Les quatuors en Angleterre sont trop superficiels.

S5-CAr-983 -Julius Bittner à Arnold Rosé. 15-05-1931. Félicitations pour le 50e anniversaire de Rosé en tant que Conzertmeister. 2½ mm. incipit musical [clé de sol, 4/4, ré majeur]

S5-CAr-984 -Wilhelm Furtwängler à Justine Rosé-Mahler. 20-11-1933. Copie dactylographiée. Rassure Justine sur les développements musicaux et politiques à Berlin.

S5-CAr-985 -Donald Francis Tovey à Arnold Rosé. Non daté [probablement après 1938]. Un engagement de concert l'empêche d'entendre le concert de Rosé. Écrit au dos d'un exemplaire imprimé de la cadence de Tovey pour le concerto pour violon de Brahms.

S5-ArD-986 -Arnold Rosé. Programme du concert de groupe du musicien autrichien célébrant le 80e anniversaire du professeur Rosé. Londres: Wigmore Hall, 27-10-1943, 2 coupures de journaux sur l'anniversaire de Rosé

8.3 Lettres et documents Alfred Rosé supplémentaires

S5-AlR-987 -Alfred Rosé à Emma et Eduard Rosé: photocopies d'une lettre, d'un poème et de quelques dessins à la tante et à l'oncle d'Alfred.

S5-CAl-988 -Richard Strauss à Alfred Rosé. Carte postale. 03-01-1925 (mais oblitéré le 30-01-1925) Herzliche dankend erwiedere ich Ihre freundlichen Glückswünsche mit besten Grüssen. [Tapé] auch an die lieben Eltern als Ihre Dr. Richard Strauss [écrit]

S5-RAl-989 -Alma Rosé à Alfred et Maria Rosé à bord du «Veendam», Southampton. Cachet de la poste Wien 13-10-1938 (timbre = Deutsches Reich). Bon voyage.

S5-CAl-990 -Jaques Samuel à Alfred Rosé. 18-03-1949. Vous trouverez ci-joint une copie de la lettre que lui a adressée le 08-02-1949, du Staatsoper Intendant, Dr. Hilbert. Discussion sur le placement d'un buste d'Arnold Rosé par Anna Mahler dans le foyer du Staatsoper à côté du Rodin Mahler.

Alfred Rosé à Jaques Samuel. 28-03-1949. Accepte les plans et propose de diriger gratuitement la Philharmonie.

S5-CAl-991 -Rosalind Elias à Alfred Rosé. 27-02-1960 (cachet de la poste). Merci pour la visite.

S5-CAl-992 -Nicolas Slonimsky à Alfred Rosé. 06-01-1961. 17-01-1961. Demandes de renseignements sur la première du Quatuor Rosé Verklärte Nacht.

S5-CAl-993 -Kurt von Schuschnigg à Alfred Rosé. 31-03-1963.

S5-CAl-994 -Lotte Lehmann à Alfred Rosé. 07-05-1963.

S5-CAl-995 -Robert Chesterman à Alfred Rosé. 12-01-1966. concernant une entrevue avec CBC

S5-CAl-996 -Rococo Records. AG Ross à Alfred Rosé. 1972-1973. Correspondance sur la réalisation d'un disque Arnold Rosé à partir des bandes d'Alfred Rosé

S5-CAl-997: Demandes de renseignements sur Mahler Letters et MSS

  1. Alfred Rosé. Notes manuscrites sur les manuscrits de Mahler. [Comprend certains vendus plus tard]
  2. Clinton A. Carpenter Jr à Alfred Rosé. 18-03-1959. Demandes de renseignements sur Mahler
  3. Anton Swarowsky à Maria Rosé à Alfred Rosé. 23-04-1963.

Alfred Rosé à Anton Swarowsky. 27-05-1963. Fait allusion à M. Lehman et à leurs transactions (MSS et lettres)

Aussi: note manuscrite relative à la vente (3000 1 $ US) des lettres suivantes: 28 Mahler aux parents; 6 Schoenberg à Rosé; 3 Richard Strauss à Mahler; XNUMX Webern à Rosé

  1. Robert O. Lehmann à Alfred Rosé. 01-03-1965. 23-03-1965.
  2. Donald Mitchell à Alfred Rosé. 19-01-1967. Renseigne sur Mahler MSS.
  3. Erwin Ratz, Internationale Gustav Mahler Gesellschaft, à Alfred Rosé. 20-07-1972, 10-08-1972. 05-10-1972. 02-11-1972. Correspondance sur l'obtention du microfilm du Mahler MSS de Rosé

S5-CAl-998 -Correspondance sur la vente de Das klagende a menti MS

  1. Hans Moldenhauer à Alfred Rosé. 13-01-1965. Renseigne sur Das klagende Lied MS.
  2. James Osborne à Alfred Rosé. 22-08-1968. Discussion sur Mahler 1 MS. Envoie à Rosé une copie de la version à 5 mouvements. Lui demande d'envisager de vendre le Klagende a menti MS à Yale. Alfred Rosé à James Osborne. 2-09-1968. Mentionne qu'il a une copie écrite de «Blumine»
  3. James Osborne à Alfred Rosé. 12-09-1968. Demande où Rosé a obtenu son exemplaire de «Blumine». Merci Rosé d'avoir promis de penser à lui en premier s'il envisage de vendre un Mahler MSS
  4. Alfred Rosé à James Osborne. 18-01-1969. Lui demande de lui faire une offre pour Das klagende a menti.
  5. James Osborne à Alfred Rosé. 30-01-1969. Demande à Harold Kendrick, directeur du New Haven Symphony Orchestra, de se rendre à Londres pour examiner le MS et négocier son achat. Kendrick écrira.
  6. Harold Kendrick, directeur de l'Orchestre symphonique de New Haven à Alfred Rosé. 04-02-1969. Organisation du voyage et dates possibles. Alfred Rosé à Harold Kendrick. 09-02-1969. Mer. 19-02-1969 serait le plus pratique pour la visite de Kendrick
  7. Jerry Bruck à Alfred Rosé. 08-02-1969. En réponse à la demande de Rosé, Bruck offrira 2500 $ pour Klagende a menti SP. Alfred Rosé à Jerry Bruck. 23-02-1969. A accepté l'offre d'Osborne
  8. Certificat de dépôt de la Banque de Montréal. 5000 $. 21-02-1969. [Il s'agit probablement du prix d'achat du Das klagende a menti SP]
  9. Cession notariée du Klagende a menti copyright à James Osborne. 21-02-1969.
  10. Harold Kendrick, directeur de l'Orchestre symphonique de New Haven à Alfred Rosé. 25-02-1969. MSS est arrivé sain et sauf.
  11. Alfred Rosé à James Osborne. 05-03-1969.
  12. Harold Kendrick, directeur de l'Orchestre symphonique de New Haven à Alfred Rosé. 16-04-1969.
  13. Harold Kendrick, directeur de l'Orchestre symphonique de New Haven à Alfred Rosé. 12-05-1969. 26-05-1969. Préparatifs pour 13-01-1970 première de complet Klagende a menti. Rosé a envoyé une copie d'une de ses partitions chorales pour l'œuvre, mais elles n'ont pas été achetées.
  14. Frank Brieff, directeur musical, New Haven Symphony Orchestra à Alfred Rosé. 07-11-1969. Demandes de renseignements sur les modifications rédactionnelles dans Klagende a menti MS à la première de Rosé en 1934. Alfred Rosé à Frank Brieff. 16-11-1969.

S5-AlD-998a -Alfred Rosé. Heimatschein. 21-02-1933. Atteste son «Heimatrecht» de vivre à Vienne.

S5-AlD-999 -Alfred Rosé. Cahier noir avec enregistrement des performances jouées ou dirigées par lui. 13 saisons: 1921-1922 à 1933-1934. 1935-1937 (peut-être incomplet). Comprend des performances avec le Quatuor Rosé. Comprend parfois des moulages d'opéras dirigés. Note quand «Vater am 1. Pult»; note une fois que Richard Strauss était présent.

S5-AlD-1000 -Alfred Rosé. Cahier noir avec enregistrement des performances de ses compositions et récit de ses manuscrits (empruntés et rendus).

S5-AlD-1001 -Alfred Rosé. Cahier noir contenant des critiques de ses performances. Divers journaux. 1922-1932.

S5-AlD-1002 -Alfred Rosé. Cahier noir contenant des critiques de ses performances. Divers journaux. 1933-1936.

S5-AlD-1003 -Alfred Rosé. Feuille de paie vierge du Staatsoper.

S5-AlD-1004 -Alfred Rosé. Blank Orchestre-Einteilung du Staatsoper avec le nom de Rosé dessus comme Kapellmeister.

S5-AlD-1005 -Alfred Rosé. Brochure pour Wiener Volkskonservatorium avec le nom de Rosé parmi la faculté.

S5-AlD-1006 -Alfred Rosé. Musicothérapie. Boîte contenant les notes et les références des patients, les dossiers de traitement, la correspondance diverse, les dossiers de paiement et les articles. Comprend un article co-écrit par Rosé sur la musicothérapie (en L'hygiène mentale)

8.4 Programmes et affiches (tous à Vienne, sauf indication contraire)

S5-AlD-1007 -Programme encadré sur soie dorée. Molière / Strauss, Der Bürger en tant que Edelmann. Staatsoper au Theater im Redoutensaal der Hofburg. 9-10-1924. Dirigé par Alfred Rosé; ses débuts. [Rosé suppléant Strauss, conduisant les troisième et quatrième représentations de la première]

S5-AlD-1008 -Programme encadré. Rossini, Le Barbier de Séville. Staatsoper dans Operntheater. 11-06-1926. Dirigé par Alfred Rosé. [Kurz comme Rosina; «Il pensieroso» de Händel pour soprano avec flûte obbligato inséré dans la scène de la leçon de musique (probablement «Sweet bird, that shun'st the noise of folly» de Il penseroso L'Allegro, il penseroso ed il Moderato]

S5-AlD-1009-90 programmes et affiches pour les concerts d'Alfred Rosé, 1922-1938. Organisé par ordre chronologique.

Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Tour d'Espagne. 02-1922 et 03-1922.

  1. Bilbao. 22-02-1922, 25-02-1922. 2 programmes.
  2. San Sebastian. 28-02-1922. L'insert annonce le changement de programme.
  3. Pampelune. 01-03-1922.
  4. Burgos. 02-03-1922. Changement de programme inscrit dans la main d'Alfred Rosé
  5. Gijón. 03-03-1922.
  6. Avilés. 04-03-1922.
  7. Vigo. 07-03-1922, 11-03-1922.
  8. Pontevedra. 08-03-1922.
  9. Pontevedra. 09-03-1922.
  10. Pontevedra. 10-03-1922.
  11. Madrid. 13-03-1922.
  12. Madrid. 15-03-1922.
  13. Madrid. 17-03-1922.
  14. Seville. 18-03-1922, 20-03-1922
  15. Cadix. 21-03-1922.
  16. Saragosse. 24, 25-03-1922.
  17. Valence. 26-03-1922.
  18. Barcelone. 27-03-1922.
  1. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Musikvereins-Saal. 09-04-1922.
  2. Internationale Hochschulkurse Konzert. Alfred Rosé, piano, accompagnant ElisabethSchumann. Rittersaal (Burg). 19-09-1922.
  3. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Festsaal der Hofburg. 30-09-1922.
  4. Kunststelle der Bildungszentrale Akademie. Alfred Rosé, piano, accompagnant HermineKittel et Leonardo Aramesco. Festsaal der Hofburg. 18-12-1922.
  5. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Musikvereins-Saal. 04-03-1923.
  6. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 20-03-1923.
  7. Liederabend. Alfred Rosé, piano. Finanzministerium. 22-03-1923.
  8. Emmy Heim Volkslieder-Abend. Alfred Rosé, piano. Musikvereins-Saal. 11-04-1923.
  9. Marijan Majcen Liederabend. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 21-04-1923.
  10. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Musique accessoire à Calderon's ber allen Zaubern die Liebe(Eduard Künneke). Burgtheater. 03-11-1923 jusqu'au 05-11-1923.
  11. Kunststelle der deutschösterreichischen Sozialdemokratie Festabend. Alfred Rosé, piano, trio d'accompagnement de Volksoper. Festsaal der Hofburg. 12-11-1923.
  12. Künstler-Akademie. Alfred Rosé, piano. Sportklub, Wiener Staatsoper. 20-12-Caricatures dessinées au dos.
  13. Verband der Berufsmilitär Gagisten Österreichs. Alfred Rosé, piano. 7-02-1924.
  14. Judith Bokor. Violoncelle-Abend. Alfred Rosé, piano. Linz. 25-02-1924.
  15. Kammer-Musikabend. Alfred Rosé, piano. Hause I.Krugerstraße 17. 11-03-1924. [Introduction par Josef Matthias Hauer; comprend des pièces de Webern, Bach, Mozart et Kuula]
  16. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Musikvereins-Saal. 22-04-1924.
  17. Landstrasser Männergesangverein Frühjahrs-Konzert. Hofburg. 3-05-1924. Alfred Rosé a accompagné Else Rainer dans un ensemble d'airs d'opéra.
  18. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Musique accessoire à Calderon's ber allen Zaubern die Liebe(Edouard Künneke). Burgtheater. 15-05-1924.
  19. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Musik-und Theaterfest der Stadt Wien 1924.Musikvereinsaal. 19-09-1924.
  20. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Der Bürger en tant que Edelmann. Staatsoper (Redoutensaal derHofburg). 09-10-1924. (2 affiches)
  21. Mattia Battistini, baryton. Alfred Rosé, piano. Bratislava. 03-12-1924.
  22. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. 25-12-1924.
  23. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Rossini, Le Barbier de Séville. Staatsoper (Redoutensaal der Hofburg). 31-12-1924. [Les variations de bravoure d'Adam sur «Ach Mama, ich sag es Dir» de Mozart insérées dans la scène de la leçon de musique]
  24. Wiener Männergesang-Verein. 31-01-1925. 02-02-1925. A repris l'accompagnement au piano de Leo Birkenfeld, qui était malade. Violoniste accompagné Ludwig Wittels sur 3 pièces.
  25. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Soirée Ballett [Couperin / R.Strauss, Ravel, Rameau, J.Strauss]. Staatsoper (Redoutensaal der Hofburg). 12-02-1925.
  26. Légation du Ryaume des Serbes, Croates et Slovènes à Vienne. Concert. Alfred Rosé, piano. 16-03-1925.
  27. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Ballett-Komödien [Mozart, Stravinsky, Rubenstein, J. Strauss]. Staatsoper (Redoutensaal der Hofburg). 5-04-1925.
  28. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Gluck, Don Juan. Staatsoper. 30-04-1925.
  29. Fest-Akademie, Jüdischer Frauen-Wohltätigkeits-Verein. Alfred Rosé, piano. 19-11-1925.
  30. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Rossini, Le Barbier de Séville. Staatsoper (Redoutensaal der Hofburg). 31-12-1925. Note sur le dessus de la main de Rosé: «Das 50mal an der Wiener Staatsoper dirigiert.» [Les variations de bravoure de Julius Benedikt sur «Karneval von Venedig» insérées dans la scène de la leçon de musique]
  31. Hedda Kux Liederabend. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 19-01-1926.
  32. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Ballet-Komödien [Mozart, Ravel, Rubinstein, J. Strauss]. Staatsoper (Redoutensaal der Hofburg). 03-02-1926.
  33. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Rossini, Le Barbier de Séville. Staatsoper (Redoutensaal der Hofburg). 6-02-1926. [Les variations de bravoure de Julius Benedikt sur «Karneval von Venedig» insérées dans la scène de la leçon de musique]
  34. Anna Maria Chorinksy. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 18-04-1926.
  35. Maria Olszewska, Kammersängerin. Konzerthaus. 29-04-1926. Première d'Alfred Rosé's Sieben Gesänge aus dem »Japanischer Frühling« avec Rosé au piano. (3 exemplaires)
  36. Erica Darbo Arien-und Liederabend. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 07-05-1926.
  37. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Rossini, Le Barbier de Séville. Staatsoper dans Operntheater. 11-06-1926. [Kurz comme Rosina; «Il pensieroso» de Händel pour soprano avec flûte obbligato insérée dans la scène de la leçon de musique L'Allegro, il penseroso ed il Moderato] (une autre copie est encadrée)
  38. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Beethoven, Fête de Bacchus [Geschöpfe des Prometheus], ​​Gluck, Don Juan, Stravinski, Pulcinella. Staatsoper. 1-07-1926.
  39. Janina Gluzinska Liederabend. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 26-10-1926.
  40. Gedächtnisfeier für Rainer Maria Rilke. Théâtre de la Josefstadt. 23-01-1927. Alfred Rosé, piano, accompagnant Stella Eisner dans l'air de Mozart enlèvement et son propre «Das ist die Sehnsucht»
  41. Franz Ippisch, Kompositions-Abend. Alfred Rosé, piano. Salon de musique Doblinger. 28-02-1927.
  42. Louise Helletsgruber Moderner Liederabend. Musiksalon Doblinger. 01-03-1927. Représentation de «Einer Unbekannten» et «Nach dem Regen» de Rosé. (3 exemplaires)
  43. Janina Gluzinska Liederabend. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 10-05-1927.
  44. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Weber, Der freischütz. Prague, Théâtre Neues deutsches. 17-05-1927.
  45. Quatuor Sedlak-Winkler. Musikvereins-Saal. Première du Quatuor à cordes d'Alfred Rosé. 15-10-1927. (2 exemplaires et publicité cartonnée)
  46. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Königsberg. 21-10-1927.
  47. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Pr. Hollande. 22-10-1927.
  48. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Danzig. 23-10-1927.
  49. Franzi Paschka, violon. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 04-12-1927.
  50. Quatuor rosé. Konzerthaus. 06-12-1927. Première à Vienne du quatuor à cordes d'Alfred Rosé. (fiche programme et programme complet)
  51. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Musikvereins-Saal. 05-01-1928.
  52. Anny Hartig Klavierabend. Alfred Rosé, piano, chanson d'accompagnement mise en scène par Walter Graf. 17-03-1928.
  53. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Wohltätigkeits-Konzert à bord du «New York». Hambourg-Amerkika Linie. 21-04-1928. (2 exemplaires)
  54. Arnold Rosé, violon. Anton Walter, violoncelle. Alfred Rosé, piano. Unterrichtsministerium. 22-10-1928.
  55. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Karlsruhe. 01-11-1928.
  56. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Francfort. 02-11-1928.
  57. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Erfurt. 06-11-1928.
  58. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Humperdinck, Hänsel et Gretl. Volksbühne Favoritner. 20-12-1928.
  59. Symphonischer Jazz. Alfred Rosé, piano. Expéditeur Deutschland. 11-05-1929. Publicité dans les journaux du programme.
  60. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Berlin. 06-02-1930.
  61. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 11-02-1930.
  62. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Marc Roland, Liebe und Trompetenblasen. Berlin. Opéra Komische. [09-07-1930].
  63. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Walter Kollo, Die Frau ohne Kuß. Berlin. Opéra Komische. [16-07-1930].
  64. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Jean Gilbert, Das Madel am Steuer. Berlin. Opéra Komische. [17-09-1930].
  65. Feierliche Stunden. Alfred Rosé, piano. Bußtag, 19-11-1930.
  66. Concert de Beate Roos-Reuter. Alfred Rosé, piano. Brême. 18-03-1931.
  67. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Bizet, Carmen. Volksoper. 22-01-1932.
  68. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Bizet, Carmen. Volksoper. 02-02-1932.
  69. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Verdi, Der Troubadour. Volksoper. 29-02-1932.
  70. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Puccini, Tosca. Volksoper. 06-03-1932. (2 exemplaires)
  71. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Verdi, Rigoletto. Volksoper. 10-03-1932.
  72. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Halévy, Die Judin. Volksoper. 07-12-1932.
  73. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Auber, Fra Diavolo. Volksoper. 11-01-1933.
  74. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Verdi, Rigoletto. Linz, Landestheater. 25-01-1933. Publicité. (3 exemplaires)
  75. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Verdi, Rigoletto. Wels, Stadttheater. 27-01-1933. (programme et affiche)
  76. Kammerkonzertabend. Wiener Theatergilde. 01-04-1933. Performances de Sept Gesänge aus dem »Japanischer Frühling« et d' Drei Gedichte de Bruno Ertler
  77. Schülerabend Dr. Theo Lierhammer (Staatsakademie). Konzerthaus. 23-05-1933. Performance de Rosé's Drei Gedichte de Bruno Ertler
  78. Quatuor Galimir. Wiener Tehatergilde. [17-11-1933]. Performance du quatuor à cordes de Rosé.
  79. Lieder-und Arienabend Karl Uher. Alfred Rosé, piano. Uranie. 25-02-1934. Le programme comprend 6 des Lieder de Rosé.
  80. Alfred Rosé, chef d'orchestre. Mahler, Das klagende a menti. Performance de Radio Brno. 28-11-1934. Première de «Waldmärchen» [2 exemplaires d'annonce, un en tchèque, un en allemand]
  81. Bellini-Gedenkabend. Alfred Rosé, piano. Wiener Urania. 22-01-1935.
  82. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 23-01-1935.
  83. Alfred Rosé Kompositionsabend. Wiener Frauenklub. 21-02-1936. (2 exemplaires)
  84. Bénéfice pour Wanda Landowska Paris. 27-03-1936. Performance de «Ein Volkslied» d'Alfred Rosé par Minnie Polese
  85. Quatuor rosé. Alfred Rosé, piano. Musikvereinsaal. 10 Movember 1936.
  86. Milda Lagenfeld. Alfred Rosé, piano. Konzerthaus. 06-03-1937.
  87. Leonore Meyer. Lisbonne. 12-05-1937. Interprétation des trois chansons d'Alfred Rosé
  88. Alfred Rosé, piano continuo. Symphonie de Vienne, dirigée par Paul Breisach. Konzerthaus. 11-10-1937.
  89. Conférence Alfred Rosé: Palestrina und seine Zeit. Bund für Internationale Freundschaftsbeziehungen. 20-01-1938.

S5-AlD-1010 -Programme de la performance du National Symphony Orchestra de Mahler La Chanson de la terre au Royal Albert Hall au profit du Fonds d'urgence de guerre du Mouvement autrichien libre pour les réfugiés autrichiens. 10-04-1945.

8.5 Sculpture, gravures et souvenirs

S5-MD-1011 -Auguste Rodin (1840-1917). Buste en bronze de Gustav Mahler. Modèle B.

S5-ArD-1012 -Susanne Peschke-Schmutzer. Buste d'Arnold Rosé. 1935.

S5-MD-1013 - Gravure de Mahler. Signé «Jasmine» Apparemment copié de la célèbre gravure d'Emil Orlik.

S5-ArD-1014 -Ferdinand Schmutzer. Gravure encadrée. Philharmonie de Vienne à Musikvereinsaal, sous la direction de Weingartner. 1926. Signé (44/50).

S5-ArD-1015 -Ferdinand Schmutzer. Gravure encadrée. Richard Strauss. Signé. Signé et dédicacé par Strauss à Arnold Rosé.

S5-ArD-1016 -Ferdinand Schmutzer. Gravure encadrée. Arnold Rosé. Signé.

S5-ArD-1017 -Ferdinand Schmutzer. Croquis au crayon encadrés pour la gravure d'Arnold Rosé. Non signé.

S5-ArD-1018 - Quatuor Rosé. Eau-forte de Stössel, élève de Ferdinand Schmutzer. Signé.

S5-ArD-1019 -Willy von Beckerath. Eau-forte de Johannes Brahms. 1899.

S5-MD-1020 - Bol de fruits en argent donné à Mahler à son départ de Budapest, 1891.

S5-MD-1021 -Ancienne horloge française appartenant à la famille Mahler

S5-MD-1022-12 couverts d'argenterie avec «M» initial

S5-MD-1023 - Matraques conductrices. Bâtons utilisés par Gustav Mahler, Richard Strauss et Alfred Rosé

S5-JD-1024 -Justine Rosé-Mahler. Tampon en cire à cacheter en argent avec les lettres «JR»

S5-JD-1025 -Justine Rosé-Mahler. Mèche de cheveux, en enveloppe: «Herrn Alfi Rosé» et «Eine Haarlocke meiner Mutter» dans la main d'Alfred Rosé

S5-AlD-1026 -Alfred Rosé. Enveloppe avec des cheveux. Inscrit «Alf Haare 15 Monate»

S5-AlD-1027 -Deux gobelets en argent présentés à Alfred Rosé par l'UWO Opera Workshop

S5-AlD-1028 - Livre d'or appartenant à Alfred et Maria Rosé, 1948-1968

  1. 20-10-1957; Henri-Louis de La Grange
  2. 15-07-1958: SC Eckhardt-Gramatté (avec plusieurs mm. De Sonate V pour piano)
  3. 10-14-1958, 26-10-1958 : Henri-Louis de La Grange
  4. 22-11-1959 : Henri-Louis de La Grange
  5. 02-01-1960 : Oskar Morawetz
  6. 25-02-1960 : Rosalind Elias
  7. 30-10-1962 : George Londres
  8. 04-04-1963 : Anton Swarowsky

S5-AlD-1029 -Alfred Rosé. Diplôme de BA et capot de musique. 03-06-1950.

S5-AlD-1030 -Alfred Rosé. Plateau en argent présenté par UWO pour 20 ans de service. 1948-1968

S5-RD-1031 -Maria Rosé. Bande vidéo d'une interview télévisée avec Raffi Armenian.

S5-AlD-1032 -Alfred Rosé. Antiphone (bouchons d'oreille)

S5-AlD-1033 -Alfred et Maria Rosé. Cuillère d'argent.

8.6 photographies

S5-Mph-1034 -Photographie encadrée. Mahler dans les Dolomites.

S5-Mph-1035 -Photographie encadrée. Mahler et Justine en chapeaux.

S5-MRph-1036 -5 photographies de famille encadrées: Gustav et Justine; Justine et Alfred; Justine, Alfred et Alma; Alfred et Alma; Arnold et Gustav

S5-Arph-1037 -Photographie encadrée. Arnold Rosé et Richard Strauss à Salzbourg

S5-Cph-1038 -Photographie encadrée. Giacomo Puccini. Signé et inscrit Alfredo Rosé. 10-1923.

S5-Cph-1039 -Photographie encadrée. Johann Strauss, Jr. Signé et inscrit sur Arnold Rosé. 28-10-1894.

S5-Cph-1040 - Photographie encadrée. Richard Strauss. Signé et inscrit Alfred Rosé. 14-05-1924.

S5-Cph-1041 -Arturo Toscanini. Photographie encadrée. Signé et inscrit à Arnold Rosé. 24-10-1933 jusqu'au 29-10-1933.

S5-Arph-1042 -Photographie encadrée. Arturo Toscanini et Arnold Rosé.

S5-Cph-1043 -Photographie encadrée. Giuseppe Verdi. Signé et inscrit à Arnold Rosé. 07-1890.

S5-Arph-1044 -Petit album turquoise oblong. Photos d'Arnold Rosé avec Toscanini, Monteux, Knappertsbusch, Lotte Lehmann, Orchestre du Festival de Salzbourg (avec Toscanini et Furtwängler), Adrian Boult, Rosé Quartet, Souvent, les artistes répètent ou se produisent avec l'Orchestre philharmonique de Vienne.

S5-Rph-1045 -Album bourgogne oblong. Couverture intérieure: «America-Reise-04-May 1928». Photos de la tournée du Quatuor Rosé (avec Alfred Rosé) aux États-Unis. Comprend des photos sur le navire.

S5-Rph-1046 -Enveloppe avec photos viennoises: Justine Rosé et Alfred; Justine Rosé et Maria Rosé; Famille Rosé; Justine Rosé et chien; Membre Arnold Rosé et Rosé Quartet

S5-Mph-1047 -Négatifs en verre (pour les photos ailleurs dans la collection).

  1. Gustav Mahler, 5-6 ans
  2. Mahler et Arnold Rosé
  3. Mahler et Justine Rosé
  4. Gustav Mahler à Amsterdam, 1909
  5. Arnold Rosé et Richard Strauss
  6. Mahler et Bruno Walter (avec parapluie)

S5-Alph-1048 -Album commercial. Années 1970. Comprend des photographies d'Ernst Rosé, de la retraite d'Alfred, des funérailles et du doctorat honorifique posthume. [Non classés par ordre chronologique]

S5-Alph-1049 -Photographies d'Alfred et Maria Rosé. La plupart, sinon la totalité, déjà dans la collection.

S5-Rph-1050 -Photographie d'Alma Rosé

S5-Fph-1051 -Photographie d'Anna Mahler et de sa petite-fille Sasha. Avec la note de Marina Mahler à Maria Rosé

8.7 Livres

S5-RD-1052 -Alte liebe Lieder für Mütter und Kinder. I. In der Kinderstube. Munich : Verlag der Jugendblätter (Carl Schnell), 1908.

S5-RD-1053 -Kling-Klang Gloria : Deutsche Volks und Kinderlieder. Vienne: F.Tempsky, 1907.

S5-AlD-1054 -Das Rosé-Quartett: Fünfzig Jahre Kammermusik à Vienne. Sämtliche Program vom 1. Quartett am 22-01-1883 jusqu'au 04-1932. Envoyé par Julius Korngold. Vienne, 1932. Signé et inscrit par Arnold Rosé: «Meinem Sohn und Maria. Der Vater ”S5-RD-1055 -Ambros, -08-Wilhelm. Geschichte der Musik. 2e éd. 5 vol. Leizpig: FEC Leuckart, 1880-1882.

S5-JD-1056 -Karpath, Ludwig. Begegnung mit dem Genius. Vienne: Fiba, 1934. Signé et inscrit: «Seiner lieben Freundin Justine Rosé-Mahler, der klassischen Zeugerin vieler im diesem Buch geschilderten Erlebniße in alter Freundschaft und Verehrung. Wien, 16 juin 06. Ludwig Karpath. »

S5-AlD-1057 -Reik, Theodor. La mélodie obsédante: expériences psychanalytiques dans la vie et musique. New York: Farrar Straus & Young, 1953. Signé et inscrit.

S5-AlD-1058 -Reik, Theodor. La recherche intérieure: les expériences intérieures d'un Psychanalyste. New York: Farrar Straus & Cudahy, 1956. Signé et inscrit.

S5-RD-1059 -Wagner, Richard. Gesammelte Schriften und Dichtungen. 2e éd. 10 vols. à Leipzig: Fritsch, 1887-1888.

Partitions 8.8

S5-AlD-1060 -Ludwig van Beethoven (1770-1827). Leonore. 2ème. ed. Ed. et introduction par Erich Prieger. Partition piano-voix. Leipzig: Breitkopf & Härtel, 1907. Comprend une reliure spéciale de l'introduction «Zu Beethovens Leonore» à l'intérieur de la couverture.

S5-AlD-1061 -Albert Lortzing (1801-1851). Der Waffenschmied von Worms. Partition piano-voix. Vienne: édition universelle, sd [Pl. UE 462]. Coupes et directions de performance au crayon bleu.

S5-AlD-1062 -Mozart (1756-1791). Die Zauberflöte. Partition piano-voix. Vienne: édition universelle, sd [Pl. UE 245] La page de titre a des noms liés à une performance à UWO au crayon à côté des noms de personnages. Diverses marques de crayon.

S5-AlD-1063 -Giacomo Puccini (1858-1924). Der Mantel. Schwester Angélique. Gianni Schicchi. Partition piano-voix, texte allemand. [PL. 118098/9/0 (118097)] Milan: Ricordi, 1918, 1919, 1920.

S5-AlD-1064 -Puccini, Giacomo. Manon Lescaut. Partition piano-voix, texte allemand. Milan: Ricordi, 1893. [Pl. 96463] Nouvelle traduction (de la main de Rosé) fréquemment collée sur du texte imprimé. Nombreuses corrections et indications au crayon. Écriture de Puccini trouvée sur 224, 226, selon la note marginale.

S5-AlD-1065 -Puccini, Giacomo. Tosca. Partition piano-voix, texte allemand. Milan: Ricordi, [Pl. 104250] Inscrit et signé «Die einzige Tosca ihrem Schätzer von seiner alten Freundin Stella. Weihnacht 1921. »

S5-AlD-1066 -Richard Strauss (1864-1949). Ein Heldenleben: Tondichtung für großes Orchestre, op.40. Partition miniature. Leipzig: FEC Leuckart, 1899. [FECL 5200]. Page de titre signée par Ferdinand Löwe.

S5-AlD-1067 -Strauss, Richard. Symphonie Domestique, op.53. Partition miniature. Berlin: Bote & Bock, 1904. [Pl. 15613; Prise en édition universelle, UE n ° 2869.] Première page de partition signée par Richard Strauss.

S5-AlD-1068 -Giuseppe Fortunino Francesco Verdi (1813-1901). Die Macht des Schicksals. «Dem italienischen des FM Piave frei nachgedichtet und für die deutsche Opernbühne bearbeitet von Franz Werfel.» Partition piano-voix, texte allemand uniquement. Milan et al: Ricordi, 1926. [Pl. 120130] Page de titre signée et inscrite: «Alfred Rosé, dem kunftigen baritono brillante und Sänger des Don Carlo zum Geburtstag. Franz Werfel. Wien, 16 déc. 1927. »

S5-AlD-1069 -Verdi, Giuseppe. Othello [sic]. Für die deutsche Bühne übertragen von Max Kalbeck. Partition piano-voix, texte allemand uniquement. Milan et coll.: Ricordi, nd [Pl. 51972] Inscrit «Beaucoup de retours heureux. Bob. 27 décembre. » Marquages ​​au crayon indiquant les directions de performance et les coupes.

S5-AlD-1070 -Richard Wagner (1813-1883). Lohengrin. «Nouvelle Édition conforme à la représention de l'Opéra de Paris.» Partition piano-voix, texte français (Charles Nuitter). Paris: Darand & Schoenewerk, 1891. Inscrit «Souvenir de votre Ami Gennaro Cinque. Monte Carlo, le 19 décembre 1892. » [WWV XVII.j]

S5-AlD-1071 -Wagner, Richard. Lohengrin. La série illustrée d'opéra. Livret complet et faits saillants musicaux en anglais. New York: Edward Schuberth, sd

-

  • La collection Gustav Mahler-Alfred Rosé de l'Université de Western Ontario.
  • Inventaire par Stephen McClatchie, 1996.
  • Il comprend les fonds complets de la collection à l'exception des lettres de la famille Mahler du don original et du supplément 1.
  • La collection comprend vingt et une enveloppes (E1-E21), une catégorie surdimensionnée et cinq suppléments (S1-5). Chaque article de la collection a un numéro d'accès individuel. Le repère de chaque article est composé de trois éléments: l'emplacement, un descripteur et le numéro d'accès, par exemple E7-MD-344.
  • Dans chaque catégorie, les articles sont classés par numéro d'accession. Pour des informations générales sur la collection, voir Stephen McClatchie, «The Gustav Mahler-Alfred Rosé Collection at the University of Western Ontario» Notes 52 (décembre 1995): 385-406; et la lettre dans Notes 52 (juin 1996): 1337
  • Les descripteurs les plus courants sont les suivants:
    • M. Gustav Mahler
    • Justine Mahler
    • Famille F Mahler
    • Un Alma Mahler
    • Ar Arnold Rosé
    • Al Alfred Rosé
    • Ma Maria Rosé
    • Famille R Rosé
    • C «Celebrity» (ni un Mahler ni un Rosé)
    • D Document (également utilisé pour les partitions, les enregistrements et les souvenirs)
    • carte postale
    • photographie de ph
    • t télégramme

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: