Informations membres

Nom complet ♂️ Carl Julius Rudolf Moll -
Naissance#1Date de naissance23/04/1861
Lieu de naissanceVienne
Le conjoint#1NomAnna Sofie Moll-Schindler-Bergen
Décès#1Date de décès13/04/1945
Lieu du décèsVienne

Informations complémentaires,

Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945). Aussi: Karl.

Rapport à Gustav Mahler (1860-1911): Beau-père en loi par sa femme Alma Mahler (1879-1964).

  • Né: 23-04-1861 Vienne, L'Autriche.
  • Père: Julius Johann Franz Moll (Né: 02-06-1829, Décédé: 15-03-1877).
  • Mère: Maria Magdalena Rosina Schmid (née: 28-08-1835, décédée: 18-04-1919).
  • Trois frères Moll:
  1. Rudolf Moll. Né: 07-11-1859 Vienne. Décès: 14-07-1928 Vienne. Enterré le 18-07-1928. Tombe de la famille Moll Cimetière Grinzing. Agé de 69 ans. Il a épousé Hermine Moll-Corra (née: 1867, inhumée: 02-03-1944. 77 ans. Tombe de la famille Moll Cimetière Grinzing.)
  2. Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945). Né: 23-04-1861 Vienne. Décédé le 13-04-1945 à Vienne. Tombe de la famille Moll Cimetière Grinzing. 84 ans.
  3. Ernest Moll. Né: 22-06-1867 Vienne. Décès: 24-08-1936 Tucuman (Argentine). Agée de 69 ans. Sa fille María Ernestina Moll a épousé Erich Ernst Heinrich Conrad. Leurs enfants: Susana Conrad de Moisá (1938-2015) et Ernesto Conrad (1941). Ernesto Conrad a trois fils: Ernesto Jose Conrad (1967) (contact), Pablo Conrad (1968), Nicolas Conrad (1971).
  • Étape enfants: 2:
  1. Alma Mahler (1879-1964). Fille de Jacob Emil Schindler (1842-1892). Pas d'adoption.
  2. Margarethe (Grete) Julie Schindler (1880-1942). Probablement pas une fille de Jacob Emil Schindler (1842-1892) mais de Julius Victor Berger (1850-1902). Pas d'adoption.
  • Enfant 1:
  1. Maria Eberstaller-Moll (1899-1945). Marié à un nazi Richard Eberstaller (1887-1945).
  1. Maria Eberstaller-Moll (1899-1945) (46 ans).
  2. Richard Eberstaller (1887-1945) (58 ans).
  3. Anna Sofie Moll-Schindler-Bergen (1857-1938) (81 ans).
  4. Hermine Moll (77 ans), inhumée le 02-03-1944.
  5. Julius Moll (47 ans), décédé le 05-03-1877.
  6. Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945) (84 ans).
  7. Marie Moll (83 ans), décédée le 08-04-1919.
  8. Rudolf Moll (69 ans), né le 01-01-1859, décédé le 14-07-1928.
  9. Julius Moll (29 ans), décédé le 11-07-1918.

Peintre, artisie graphique et co-fondateur de la Vienne Sécession (association).

Son expérience à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne a été brève car une maladie grave a interrompu ses études et entraîné une perte auditive sévère qui l'a tourmenté pour le reste de sa vie.

S'il admirait beaucoup Hans Makart (1840-1884) pendant son séjour à l'Académie, l'œuvre de paysagiste Jakob Emil Schindler (1842-1892) (que Moll a vu pour la première fois lors d'une exposition du Kunstlerhaus viennois (1881)) a eu la plus grande influence sur sa carrière. Moll a été l'étudiant privé et collaborateur de Schindler pendant onze ans.

Plusieurs années après la mort de Schindler, il épousa la veuve, chanteuse et actrice de Schindler Anna Sofie Moll-Schindler-Bergen (1857-1938). La fille d'Anna de son mariage avec feu Schindler était Alma Mahler (1879-1964) avec quel mari Gustav Mahler (1860-1911) Carl Moll a établi plus tard une relation étroite. Il a également fait de Mahler Masque mort dès 1911.

Alors que son travail a beaucoup évolué au cours de sa longue vie, pendant la Sécession de Vienne, il a été caractérisé par des peintures avec une atmosphère sourde rendue dans des tons tamisés et influencées par l'impressionnisme et le pointillisme français dans leur pinceau articulé.

Un leitmotiv de cette période était la villa de l'artiste, Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8, Qui Josef Hoffmann (1870-1956) conçu pour lui et l'artiste Koloman Moser (1868-1918). Elle est devenue la première maison achevée de la colonie de villas sur la colline Hohe Warte à Vienne (1901). Voir: Plan du quartier Hohe Warte.

Moll a été l'organisateur le plus actif du groupe de sécession de Vienne et a été son président en 1901 Année.

Les contacts étroits avec la Miethke Gallery, où Moll a travaillé comme superviseur artistique (à partir de 1904 Année), et ses efforts pour faire de cette galerie une plate-forme commerciale pour la Sécession de Vienne, ont été parmi les facteurs qui ont amené le groupe à se scinder en factions, entraînant le départ des artistes associés à Gustav Klimt (1862-1918), y compris Moll.

La Galerie Miethke a été fondée en 1861 par Hugo Miethke, à partir de 1895 située à Dorotheegasse 11. Elle était dirigée par Carl Moll et Paul Bacher (un ami de Klimt, dont l'exposition en 1910 marqua un tournant dans sa carrière). Centre d'art moderne, exposant des œuvres du mouvement Sécession, Jugendstil et le Wiener werkstatte.

04-07-1927 Lettre de Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945) probablement à propos de Wilhelm (Willy) Carl Emil Legler (1902-1960). "Lieber Freund. Unser Bub ist nun glücklich am Galitzinberg als Volontär eingespannt. Dein Compagnon Herr Ing. Wilhelm war sehr liebenswürdig und hat mir versprochen den Jungen so zu beschäftigen, dass er praktisch lernen kann kann den Nun ist's an ihmatt's an ihmatt. Je suis un homme de septembre, je suis en train de faire un tour d'horizon. Deiner lieben Frau und Dir alles herzliche von uns allen.

Carl Moll et les nazis

Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945) avait une fille Maria Eberstaller-Moll (1899-1945). Elle était mariée à un nazi Richard Eberstaller (1887-1945) qui était le vice-président de la cour nazie à Vienne de 1938 à 1945. Il a fait Carl Moll soutenir les nazis après qu'Hitler a pris le pouvoir en Allemagne.

Dans une lettre à Carl Moll Alma Mahler (1879-1964) loué Hitler comme le "grand organisateur". Carl Moll n'a jamais été membre du parti. Sa fille Maria Eberstaller-Moll (1899-1945) et gendre Richard Eberstaller (1887-1945) étaient.

Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945).

Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945).

1905 Année. Vienne. Jardin Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse NonGustav Mahler (1860-1911)Max Reinhardt (1873-1943) (son dos à la caméra), Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945) et Hans Pfitzner (1869-1949).

1905 Année. Vienne. Jardin Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8Max Reinhardt (1873-1943)Gustav Mahler (1860-1911)Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945)Hans Pfitzner (1869-1949) et Josef Hoffmann (1870-1956) (son dos à la caméra).

1905 Année. Vienne. Jardin Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8. Personne inconnue, Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945)Gustav Mahler (1860-1911) et Alfred Roller (1864-1935) (debout devant Gustav Mahler).

Avant 1903 AnnéeCarl Julius Rudolf Moll (1861-1945). Studio enneigé dans Theresianumgasse.

1903 Année. Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945). "L'hiver (Hohe Warte à Vienne)". Gravure sur bois en couleurs. Voir: Plan du quartier Hohe Warte.

1903 Année. Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945) - Hausgarten. Hohe Warte, Vienne. Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8.

1903 Année. Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945) - Anna Sofie Moll-Schindler-Bergen (1857-1938) dans le salon de Hohe Warte, Vienne. Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8.

1903 AnnéeCarl Julius Rudolf Moll (1861-1945): Étude - Wollergasse 10 (Villa Moll II), Hohe Warte, Vienne. Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8.

1903 AnnéeCarl Julius Rudolf Moll (1861-1945) - Salon Hohe Warte, Vienne. Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8Anna Sofie Moll-Schindler-Bergen (1857-1938) et Maria Eberstaller-Moll (1899-1945).

1905 AnnéeCarl Julius Rudolf Moll (1861-1945)Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8.

1905 Année. En dehors de la maison. Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8.

1905 Année. En dehors de la maison. Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8. Signature.

1906 AnnéeCarl Julius Rudolf Moll (1861-1945) - L'artiste dans son atelier à Hohe Warte, Vienne. Maison Carl Moll I Vienne - Steinfeldgasse n ° 8.

1916.  Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945).

1926.  Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945) - Venise, Zattere.

1936.  Carl Julius Rudolf Moll (1861-1945).

2018. tombe de la famille Moll, Cimetière Grinzing, Vienne, Autriche.

Nos

Die Verlassenschaftsabhandlung gestaltete sich besonders schwierig, da man im Hinblick auf die untereinander zerstrittenen Erben juristisch feststellen musste, wer vor- und wer nachverstorben war; wer aussi wen - wenn auch nur für die allerkürzeste Zeit - beerbt hatte. Das Ehepaar Eberstaller machte außerdem am 11. avril ein Testament, das von der in den USA befindlichen Stieftochter Molls Alma Schindler (verh.1902 mit Gustav Mahler, 1915 mit Walter Gropius, 1929 mit Franz Werfel) nicht anerkannt, angefochten von der Foller den Juristen nur als Kodizill, wo ein Erbe nicht namentlich genannt wird, angesehen wurde. Die diesbezüglichen Gerichtsverhandlungen liefen alle Instanzen durch und konnten erst 1954 abgeschlossen werden. Alma Mahler-Werfel zeigte sich dabei menschlich gesehen im allerschlechtesten Licht, da sie hasserfüllt auf ihre österreichischen Verwandten Sachen beanspruchte, die ihr rechtlich nicht zustanden. Während des langwierigen Erbschaftsstreits bezichtigte sie sogar ihre eigene Mutter des Fremdgehens und einen der Legatare illegitimer Abstammung: “Wilhelm Legler ist der Sohn eines Malers namens Julius Berger, mit dem meine Mutter illegitime Beziehungen un”. Alma selbst starb à New York 1964, wurde anschließend nach Wien überführt und am Grinzinger Friedhof bestattet. In der Literatur wird sie sehr verklärt dargestellt, sie brachte es sogar zur Theaterfigur.

Nach dem gerichtlich festgestellten Hergang «feierte» Carl Moll am 12. avril 1945 abends mit einigen Hausmitbewohnern noch den Geburtstag von Dr. Eberstaller (* Langenlois 12.4.1887). Als Eberstaller an diesem Tag vom Gericht nach Hause kam, fand er in seiner Wohnung Plünderer vor. Carl Moll erlitt kurz vorher eine Verletzung durch eine Artillerie- Sprunggranate und fühlte sich äußerst niedergeschlagen. Maria Eberstaller servierte eine selbst gebackene, bescheidene Torte. Man verabschiedete sich von den Mitbewohnern ruhig. Suis nächsten Morgen fand man Moll tot, Frau Maria Eberstaller atmete kurz noch, Dr. Eberstaller “röchelte”. Die bei ihm versuchten Wiederbelebungsversuche waren vergeblich, er starb um die Mittagszeit des 13. avril 1945. Erst um diese Zeit kamen die ersten sowjetischen Soldaten, schlugen die Fenster ein und drangen in die Halle. Zu einer in der Literatur öfters erwähnten Vergewaltigung Marias durch die Russen, die als Motiv zum Selbstmord Molls und den Seinen führen hätte sollen, finden sich in den Gerichtsakten keine Indizien. nie übelgenommen.

Si vous avez trouvé des erreurs, veuillez nous en informer en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Rapport d'erreurs d'orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs: